Page 1 sur 1

Couteau Japonais : Autre higonokami en cuivre et acier XC75

MessagePosté: Ven 29 Oct 2010 13:40
de cardoso5fr
Voici encore un higonokami à manche en cuivre (et il va y en avoir d'autres sûrement pour le Noël des proches et comme en ce moment madame travaille beaucoup, bien cela me laisse du temps pour bricoler.)

  • 8,4 cm de long,
  • 10,2 avec la lentille.
  • Epaisseur 5mm et 7 mm au pivot.
  • 14, 4 cm ouvert
  • hauteur 1,7 cm, 23 mm à la lentille.
  • Lame en xc75 trempe sélective, revenu à 180°c.

Bon, c'est encore du cuivre, donc c'est assez mou, si on presse fort les bords quand la lame n'est pas dedans, on peut resserrer le manche... mais je pense qu'en utilisation normale, cela le fait. Et puis c'est beau le cuivre.




Re: Couteau Japonais : Autre higonokami en cuivre et acier XC75

MessagePosté: Ven 29 Oct 2010 14:02
de bryan
Je sais que tu pars d'un tube en cuivre, comment fais-tu pour en faire un manche et pour avoir une surface propre comme ça ?

Re: Couteau Japonais : Autre higonokami en cuivre et acier XC75

MessagePosté: Ven 29 Oct 2010 14:13
de cardoso5fr
Très simple : un coup de disqueuse dans le centre du tube sur la longueur de la lame puis le chalumeau permet de recuire le cuivre ; quand il est rouge, il n'y a qu'à passer une petite plaque de métal pour écarter les bords.

Je place une plaque d'acier de l'épaisseur de la lame et rondelles et je mets à plat au marteau de cordonnier plat (je n'ai pas encore de batte à planer).
Une fois que c'est à plat, je fais un passage au backstand sur le plat ou à la roue de contact à la bande abrasive. Cela permet de rectifier en grande partie la matière qui est un peu gondolée. Si je n'ai pas été trop mauvais, c'est relativement plat avec quelques creux dans le centre du manche.
Puis, un passage avec une bande de grain fin histoire de nettoyer un peu tout, il reste encore quelques creux.
Un coup de bande scotch brite qui est plus "molle", histoire de rentrer un peu dans les creux.
Et ensuite un coup de polissoir avec pâtes à polir de satinage puis de polissage.

On a l'impression que c'est tout plat, mais il y a encore quelques "creux" dans le centre du manche des deux cotés. Mais dans l'ensemble le rendu est très agréable visuellement, en main aussi.
L'odeur du cuivre n'est pas pour me déplaire, et sa patine rapide rend le couteau encore plus vivant.
Je pense que celui-ci va devenir mon edc (puisque tuan a réquisitionné le mieux au SICAC) ; j'avais prévu de l'offrir mais je vais attendre d'en avoir fait d'autres pour offrir celui-ci ou en offrir un des autres.

Je trouve que le cuivre donne presque un coté luxueux au couteau (et pourtant ce n'est que du tube de plomberie).

Re: Couteau Japonais : Autre higonokami en cuivre et acier XC75

MessagePosté: Sam 30 Oct 2010 17:29
de Mogo
Si tu recuis le cuivre, il sera toujours mou. Le manche japonais n'est pas recuit. Cela dit : travail sympa !

Re: Couteau Japonais : Autre higonokami en cuivre et acier XC75

MessagePosté: Sam 30 Oct 2010 17:40
de cardoso5fr
Je n'ai jamais rien lu à propos des manches japonais. De toute façon, recuit ou pas, vu l'épaisseur, c'est mou tout de même; tout comme le manche en laiton.

Re: Couteau Japonais : Autre higonokami en cuivre et acier XC75

MessagePosté: Sam 30 Oct 2010 17:49
de Mogo
Peut-être faut-il passer à du plus épais ?

Re: Couteau Japonais : Autre higonokami en cuivre et acier XC75

MessagePosté: Sam 30 Oct 2010 18:33
de cardoso5fr
C'est vrai qu'avec 2mm, cela augmenterait en rigidité par rapport à l'actuelle épaisseur.

Re: Couteau Japonais : Autre higonokami en cuivre et acier XC75

MessagePosté: Sam 30 Oct 2010 18:44
de Mogo
Parfois en brocante, tu peux trouver des vieilles casseroles en cuivre, c'est du costaud ! Petit problème : vu le prix du cuivre, les gens ont tendance à taper un peu fort !

Re: Couteau Japonais : Autre higonokami en cuivre et acier XC75

MessagePosté: Sam 30 Oct 2010 19:36
de cardoso5fr
Il sera sûrement plus simple d'acheter des plaques directement ou du tube épais.

Re: Couteau Japonais : Autre higonokami en cuivre et acier XC75

MessagePosté: Lun 1 Nov 2010 15:53
de Mogo
Tu as raison ! Mais quand je vais chez Weber acheter du matériel et que je vois le prix du cuivre, j'essaye de palier à cette augmentation, vertigineuse depuis quelques années !