Ma méthode pour faire un tirage de bronze


Ma méthode pour faire un tirage de bronze

Messagede aurigod » Jeu 23 Avr 2009 07:55

Ma méthode pour faire un tirage de bronze : Je mets ici un pas à pas sur ma façon de procéder pour réaliser un bronze.
Je ne suis pas fondeur mais sculpteur.
En prenant beaucoup de travaux -pas nécessairement artistiques- à ma charge, je diminue le coût. On peut si on veut donner une pièce et la faire envoyer en galerie directement... Plus cher.
Cela dit, des étapes doivent être contrôlées à la fonderie, et d'autres ont une valeur ajoutée artistique comme la patine.

Les principales étapes sont :
  1. Réalisation de l'original : il peut être en cire ou en tout autre matière.
    Quelques règles : penser bronze et attention à la forme de la pièce quand même, forme qui peut induire des difficultés.
    On peut aussi faire des pièces directement en cire et les tirer en P.U. (pièce unique))
  2. Moulage.
    Le fondeur peut le faire, c'est cher... en général plus qu'un tirage.
    La technique utilisée aujourd'hui est le moulage silicone avec chape. Je le fais moi-même
  3. Tirage de la cire.
    On fait une cire creuse pour la couler en bronze.
    Si le fondeur la fait, il faudra la payer.
    Si l'artiste la fait, il faudra savoir qu'il assume des risques de défauts.
    Il faudra la vérifier avant tirage.
  4. Tirage du bronze en général avec un cylindre.
    Partie faite par le fondeur, on peut aussi se monter une petite fonderie en faisant un stage.
    Bien réfléchir avant à l'investissement en temps et en argent.
  5. Nettoyage du bronze / Soudure
    Le bronze est coupé à la disqueuse, nettoyé à la pression, soudé (trous dans les volumes clos...) et sablé.
  6. Ciselure
    Le métal est travaillé en vue de la finition.
  7. Patine
    On provoque des effets avec des produits chimiques.
    Le fondeur peut le faire.
  8. Cirage
    La pièce est cirée

La forme d'origine représente une vingtaine de cms : pas de contre-dépouilles compliquées. En cire avec quelques petits bidules.

Le Moulage
  • Matériel : Silicone (RTV181), Cire, Plastiline, Plâtre dur, vaseline, gomme-laque.
  • Cout : 20€ environ.

  • La pièce est entourée de plastiline et calée horizontalement.
  • Petit rebord pour retenir la silicone.
  • Petits trous pour caler le moule.

  • J'ai passé 3 couches de silicone.
  • Nouveau rebord : même principe rebord et trous pour le plâtre.
ATTENTION : la pièce doit pouvoir se démouler : sortir du plâtre.

J'ai coulé le plâtre sur la silicone.
  • 1 couche fine contre la silicone,
  • 1 couche de bandes plâtrées,
  • 1 couche externe.

  • La pièce a été nettoyée et retournée.
  • Mettre de la vaseline sur la silicone, sinon les deux parties vont se coller.

  • On a fait un petit rebord pour la silicone ;
  • et on repasse trois couches

  • J'ai refait la deuxième partie de la chape.
ATTENTION : Gomme-laque puis vaseline sur le plâtre pour que les deux parties en plâtre ne collent pas.

  • Le moule est fini, on peut l'ouvrir.

  • La forme ne pose pas de souci de démoulage.

Tirage d'un exemplaire en cire pour le fondeur

  • Je coule de la cire.

  • La pièce est finie : pratiquement pas de retouches.
On peut donner cette pièce telle quelle à un fondeur.
Pour l'occasion, comme j'avais plusieurs pièces à faire, j'ai loué un cylindre chez un fondeur.

La Fonte

Fabrication d'une grappe.
On colle avec de la cire collante les pièces en faisant un arbre. Le lion est collé, à la base.
Pour le coulage bronze, cette grappe sera renversée. Le bronze va pénétrer par ce qui est le bas ici ; sachant que la cire aura disparu et sera remplacée par du vide.
  • Les trous dans les oreilles : c'est pour que l'air puisse sortir. Le plâtre va être coulé sous vide donc l'air doit sortir, sinon la tête sera pleine de bronze.
  • Les tiges en inox c'est pour tenir le noyau. En effet, la cire va partir, donc le plâtre dans la tête doit rester en place. C'est cela qu'il faut boucher en soudant à la fin.

  • La grappe est finie, tassée à mort pour rentabiliser le cylindre. Je mets même des pièces non parfaitement abouties pour les couler en bronze ; cela fait des petits cadeaux...

  • La grappe est placée dans un cylindre étanche ;
  • On coule un plâtre chamotté très très fin sous vide.
  • Après 48h, le cylindre va être mis dans un four de décirage
  • La cire va s'écouler et laisser place au vide.
  • Le cylindre va être retourné et rempli de bronze fondu toujours sous vide pour aspirer l'air qui est dans la forme.
Retour après une semaine...

La Ciselure

  • La pièce comme je la récupère.... Environ 1 heure de boulot pour avoir quelque chose de regardable.

  • J'ai nettoyé et commencé à ciseler la pièce à la fonderie.

  • La pièce est prête pour la patine.

La Patine
La pièce finie
La pièce finie



Si vous souhaitez des renseignements, n'hésitez pas. Varmic connait ça encore mieux que moi et peut répondre aussi. Pour tout ce qui est adresses, prix..., je répondrai par mp.
Avatar de l’utilisateur
aurigod
 
Messages: 66
Inscription: Jeu 6 Nov 2008 23:33
Localisation: Lyon

Re: Ma méthode pour faire un tirage de bronze

Messagede ti serge » Jeu 23 Avr 2009 14:40

Quand tu coules sous vide, est-ce que tu le fais directement avec la pompe ou le fais-tu avec un réservoir intermédiaire déja sous vide pour mettre ton cylindre plus rapidement en dépression ?
ti serge
 
Messages: 104
Inscription: Mer 25 Mar 2009 20:13

Re: Ma méthode pour faire un tirage de bronze

Messagede aurigod » Jeu 23 Avr 2009 15:16

C'est le fondeur qui le fait, pas moi.
Il y a deux cuves sous vide, l'une au-dessus de l'autre : celle du haut doit contenir la quantité exacte de plâtre et se déverse dans celle du dessous qui contient le cylindre à remplir. Si tu veux d'autres photos, j'en ai.
Avatar de l’utilisateur
aurigod
 
Messages: 66
Inscription: Jeu 6 Nov 2008 23:33
Localisation: Lyon

Re: Ma méthode pour faire un tirage de bronze

Messagede ti serge » Jeu 23 Avr 2009 19:30

Je voulais parler de la coulée du métal. Si tu as des photos du matériel, ça m'intéresse.
Merci pour les informations.
ti serge
 
Messages: 104
Inscription: Mer 25 Mar 2009 20:13

Re: Ma méthode pour faire un tirage de bronze

Messagede aurigod » Jeu 23 Avr 2009 23:05

La coulée du métal, je ne l'ai pas vue ici (chez Barthélémy)... car, j'ai laissé cela au pro.
J'ai vu ça chez FAP à Lyon : c'est une machine italienne qui chauffe à l'électricité, je crois.
Avatar de l’utilisateur
aurigod
 
Messages: 66
Inscription: Jeu 6 Nov 2008 23:33
Localisation: Lyon

Re: Ma méthode pour faire un tirage de bronze

Messagede jerome » Lun 25 Jan 2010 08:12

Bonjour Aurigod,
Ta présentation est vraiment intéressante. Je vais m'en inspirer pour faire mes bronzes.

J'aimerais une précision sur le décirage. Pour décirer une potée comme celle que tu montres, je compte 8 heures avec un pallier à 100°C pendant 2 heures pour faire couler la cire et ensuite un autre pallier à 700°C pendant 6 heures pour enlever toute trace.
Peux-tu me donner ton avis ?
Merci.
jerome
 
Messages: 5
Inscription: Dim 20 Sep 2009 17:42


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités