Fer pur Armco


Fer pur Armco

Messagede Franz » Mar 9 Nov 2010 18:27

Salut à tous,

Je viens vers vous car je me demandais si certains avaient déjà forgé du fer pur Armco ?

Je viens de faire une petite enquête pour un chantier de restauration auprès de différents fournisseurs. L'un d'eux fournit du fer Armco 2x moins cher que les autres ...
Je leur ai posé la question de savoir s'il était issu de minerai ou non, on m'a répondu que oui, les aciers étaient fournis par le groupe allemand Thyssen.

Que ça soit moins cher ne me dérange pas, mais est-ce une qualité comparable aux autres fers purs ?
Vous connaissez ?
Franz
 
Messages: 47
Inscription: Mar 16 Juin 2009 15:09
Localisation: Puisaye, Yonne, 89

Re: Fer pur Armco

Messagede Baptor » Mar 9 Nov 2010 19:06

Par définition (chimique), du fer pur est du fer composé uniquement de molécule de Fer.
Donc si il respecte cela, il pourrait venir de n'importe où, en étant le même.

Le problème est que le fer n'est JAMAIS PUR ! L'indicateur qui peut te permettre de juger de la différence de prix est sa pureté en %. Tu peut trouver du 99% du 99,5% du 99,95% du 99,99% etc...
Plus il est pur, plus il est difficile et couteux à obtenir et donc plus il sera vendu cher.

Après il faut savoir de quoi a-t'on besoin, car je pense que peu d'activités présentes sur ce forum pourront faire la différence entre du 99,95 et du 99,99% par exemple...
Avatar de l’utilisateur
Baptor
 
Messages: 199
Inscription: Ven 19 Mar 2010 19:11
Localisation: Savoie / Paris / Provence

Re: Fer pur Armco

Messagede Franz » Mer 10 Nov 2010 01:02

Salut Baptor et merci de ta réponse,

Évidemment, à 0,05 % d'impuretés, ça ne doit pas trop se sentir sous le marteau...

Mais j'ai toujours entendu dire que certains fers purs étaient de piètre qualité... comme l'illustrent les propos de Thierry dans le sujet sur la pénurie de fer pur : lien.

Le coup de ne pas dépasser les 900° est justement le cas du fer Armco, voir pdf jont qui m'a été fourni par le fournisseur en question :
Armco Fiche de Temp. de travail-2.pdf
(283.94 Kio) Téléchargé 586 fois


Mais je viens de comprendre Armco = Art et Métal Compagnie ?
Comme on se retrouve...
Franz
 
Messages: 47
Inscription: Mar 16 Juin 2009 15:09
Localisation: Puisaye, Yonne, 89

Re: Fer pur Armco

Messagede Baptor » Mer 10 Nov 2010 13:46

les 0.5% ne gène pas pour peu que ce ne soit pas du souffre...

D'ailleurs à part le souffre, je ne vois pas ce qui peut rendre le fer pur in-forgeable au alentour de 1000°C... Personnellement, c'est d ailleurs là que je les aurais forgés (fer gamma, zone équivalente à l'austénitique). Si quelqu'un a la solution...

Une question indirecte : pourquoi recherches-tu du fer pur ?
N'est il pas plus intéressant de forger du C10 : nettement moins cher, plus facile à trouver (disponibilité), et plus régulier (car des normes existent sur les impuretés) ?
Avatar de l’utilisateur
Baptor
 
Messages: 199
Inscription: Ven 19 Mar 2010 19:11
Localisation: Savoie / Paris / Provence

Re: Fer pur Armco

Messagede BDelor » Mer 10 Nov 2010 14:17

Franz a écrit: Armco = Art et Métal Compagnie ?


ARMCO fait référence à American Rolling Mill Company, pas de rapport à ma connaissance avec Art & Métal.
C'est un fer très pur, qui pour ce que j'en sais est plutôt utilisé pour des travaux de recherche & développement en laboratoire. Sans doute coûteux en volumes importants pour des travaux de ferronnerie...
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Fer pur Armco

Messagede Franz » Mer 10 Nov 2010 20:13

A Baptor : Je pensais au fer pur pour sa soudabilité à la forge, sa ductilité et son esthétique ; et aussi sa cohérence au niveau historique. C'est un chantier pour une église.
Qu'est-ce que le C10 ?

Effectivement, j'ai vu après que Armco n'avait rien a voir avec Art&Metal. Ce qui m'a mis dedans, c'est la fiche technique reçue du fournisseur de fer Armco qui porte l'en-tête Art&Metal. Je suppose que AK, le fournisseur dont je parle, était l'ancien fournisseur d'Art&Metal, du temps où ils en faisaient encore. Du coup, ils doivent encore avoir les fiches techniques de chez A&M pour le marché français.
Franz
 
Messages: 47
Inscription: Mar 16 Juin 2009 15:09
Localisation: Puisaye, Yonne, 89

Re: Fer pur Armco

Messagede Baptor » Mer 10 Nov 2010 23:31

Le C10 ou XC10 est de l'acier à très bas carbone (0.10%), le reste étant du fer et quelques impuretés.
C'est assez semblable sur de nombreux point à du fer "pur".

Je vois beaucoup de gens travailler du fer "pur" dans des forges à charbon ou coke... il le transforme donc en acier bas carbone par cémentation directe. et monte assez haut en carbone, surtout qu'il est utiliser en général pour des productions techniquement élevé nécessitant une bonne maîtrise mais également un grand temps de travail. Il se cémente donc et augmente son taux de carbone. D'où ma question.

Ce genre d'acier (C10 ou XC10) est juste beaucoup plus facile à produire industriellement et donc beaucoup moins chère.

Il réagit sur de nombreux points de même façon, et ne pose pas plus de problème...

Ductilement je ne pense pas que tu peux faire la différence au marteau, et son esthétique assez proche.

Après commercialement, il doit être plus difficile de valoriser de l'acier bas carbone... que du fer "pur" pourtant la différence est faible (je te laisse faire le calcul du % de fer...) Et certain en profite allégement en vendant plus du double du fer pur de même composition que de l'acier bas carbone qu'ils vendent a coté...

Pour indication, tu peux également trouver du C12, C18 qui seront de moins en moins chère.
Avatar de l’utilisateur
Baptor
 
Messages: 199
Inscription: Ven 19 Mar 2010 19:11
Localisation: Savoie / Paris / Provence

Re: Fer pur Armco

Messagede bernard » Ven 19 Nov 2010 11:35

Bonjour de bernard.

Je vois que le débat court toujours... depuis des dizaines d'années.
Oui le directeur de chez ART Métal a toujours dit qu'il ne faisait pas partie du groupe ARMCO. Je n'ai jamais compris pourquoi il avait appelé sa boite Art-Métal-Compagnie alors que comme tout le monde à l'époque (en France) il était fourni par A.K.

ARMCO est une boite mais surtout un brevet Américain (décarburation de réemplois sous vide etc...)

L'imbroglio des groupes des boites des revendeurs est tel qu'il sera toujours difficile pour nous de savoir qui fait quoi et surtout qu'est-ce qu'il nous vendent (à quel prix).
Le problème est de savoir ce que l'on achète et d'où cela vient et pour quoi faire.

Personnellement sur de grosses quantités avec un certificat de conformité (demandé par le client), cela ne peut être qu'une question de tarif.
Pour de petites quantités (objets de déco de prestige), le Féron est un métier que l'on doit comprendre et avec qui l'on peut travailler.
bernard
 
Messages: 123
Inscription: Dim 19 Oct 2008 17:35


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité