Acier 12C27 : composition et utilisation en coutellerie


Acier 12C27 : composition et utilisation en coutellerie

Messagede Ariane » Lun 22 Juin 2009 18:36

Bonjour,
j'aimerais développer un série de sujets pour en apprendre un peu plus sur les spécificités de certains aciers employés en coutellerie.

L'acier 12C27, métal appelé aussi acier Sandvik du nom de la société suédoise qui le produit, est composé de :
  • 13,5 % de chrome
  • 0,6 % de carbone
  • 0,4 % de manganèse
  • 0,4 % de silicium
  • 0,025 % de phosphore
  • 0,01 % de soufre
Il est inoxydable, et est d'origine suédoise.
Il est employé dans la fabrication des couteaux de poche, des pliants et parait-il de patin à glace.

Utilisez-vous cet acier dans votre travail de coutelier ?
Comment jugez-vous sa qualité ?
Merci.
Avatar de l’utilisateur
Ariane
 
Messages: 64
Inscription: Jeu 21 Aoû 2008 19:49

Re: Acier 12C27 : composition et utilisation en coutellerie

Messagede BDelor » Lun 22 Juin 2009 21:47

Bonsoir Ariane,
personnellement, je ne suis pas utilisateur de cet acier, mais je n'en ai entendu que du bien.
Il est assez fréquemment utilisé en "stock removal", notamment en effet pour des couteaux pliants.

Ci-joint la fiche technique du 12C27 :
Sandvik_12C27.pdf
(93.01 Kio) Téléchargé 6675 fois
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Acier 12C27 : composition et utilisation en coutellerie

Messagede cardoso5fr » Mar 23 Juin 2009 16:51

Un bon acier inox généralement traité relativement doux (déjà 0.6% de carbone), surtout pour de petits pliants. Il est trés souvent utilisé sur du Laguiole ou autres, et principalement par la coutellerie industrielle française et italienne. (On retrouve du 13c26 chez Kershaw aux USA).
J'ai quelques couteaux en 12c27 :
  • le tranchant est "doux",
  • s'affute aisément ,
  • mais ne tient pas le fil des années.
Après ce sont souvent des couteaux à usage alimentaire, et l'assiette est mortelle pour les fils. Peu d'aciers survivent bien longtemps à la faïence.

Je ne l'utilise pas personnellement et connais assez peu de couteliers pro ou amateurs l'utilisant (Pascal Renoux l'utilise). (Le site de Spyderco à un tableau trés sympa et complet récapitulant une bonne partie des aciers inox qu'ils utilisent, cela permet de voir les compositions).

Tant qu'a utiliser des aciers inox et les traiter avec du matériel de pointe ou les faire traiter, je m'orienterais plutôt vers des aciers comme le Niolox, le N690, le RWL34, l'ATS34.... Après, bien entendu, tout va être question de compromis (et je dirais aussi de mode et de snobisme), de types de couteaux, de taille de couteaux...
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Acier 12C27 : composition et utilisation en coutellerie

Messagede alain valette » Mar 23 Juin 2009 17:29

bonjour,
j'utilise cet acier pour la réalisation de mes pliants "eclats" et la réalisation de certains prototypes.
Je trouve que c'est un bon acier inox, assez facile a mettre en œuvre, en "stock removal" comme le précise bdelor... en fait, enlèvement de matière... Il a une bonne durée de coupe et convient pour mes réalisations, prend un bon poli ou un joli satiné.

Son cout est abordable et le traitement thermique - que je fais moi-même - est relativement simple, sans complication.
Cependant chacun voit midi a sa porte, et cherche toujours à avoir le meilleur des meilleurs des meilleurs : a un moment donné, je me suis posé la question et, voyant qu'il n'y avait pas de limite, je suis retourné vers ce type d'acier.

Pour les autres aciers, j'utilise en fonction des" lames" ou des demandes clients, du XC75, du 90 MV08 et quelques damas nickel ou inox (damasteel).
alain valette
Avatar de l’utilisateur
alain valette
 
Messages: 99
Inscription: Jeu 30 Avr 2009 17:14
Localisation: Beziers

Re: Acier 12C27 : composition et utilisation en coutellerie

Messagede AchimW » Mar 23 Juin 2009 23:58

Petit addendum : le 12C27 est un acier développé par Sandvik pour en faire des lames de rasoir jetable. Il est donc tranchant, très fin et coupant (pour un inox), mais la tenue de coupe n'était pas en première place dans le cahier des charges de Sandvik.
C'est la raison pour laquelle Sandvik a développé d'autres aciers pour la coutellerie, surtout le 19C27. C'est quand même un très bon acier de coutellerie, TT adaptée avec cryo oblige.

Il faut aussi dire qu'il ne faut pas toujours regarder ce qui se passe aux USA : il y a plein d'autres aciers inox pour la coutellerie de qualité excellente en Europe. Quelques exemples :
  • 1.4111
  • 1.4112
  • 1.4153
  • 1.4528
  • Cronidur 30
  • Niolox
  • Becut
  • K190PM
et plein d'autres...
AchimW
 
Messages: 220
Inscription: Jeu 11 Juin 2009 17:40
Localisation: Aachen, Allemagne

Re: Acier 12C27 : composition et utilisation en coutellerie

Messagede cardoso5fr » Mer 24 Juin 2009 08:02

Tiens c'est intéressant d'apprendre que c'est un acier pour faire des rasoirs. Tu es une véritable bible Achim.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Acier 12C27 : composition et utilisation en coutellerie

Messagede Ariane » Dim 28 Juin 2009 09:46

Merci pour toutes ces précisions.
Une petite traduction de la fiche technique donnée par Bernard ci-dessous.

Sandvik 12C27 est un acier chromé martensitique inoxydable, optimisé pour la coutellerie. Après traitement thermique, sa composition de carbone et chrome lui apporte une combinaison unique de propriétés :
  • Très haute dureté,
  • Bonne résistance à la corrosion,
  • Très bonne résistance à l'usure.

Cet acier convient bien pour :
  • les couteaux de chasse et de pêche,
  • les couteaux de poche,
  • les lames de patins à glace
  • les mèches à glace

L'acier peut être fourni soit en en rouleaux, soit en plat, de longueur allant de 0,5 à 4,0 m.
Dimensions
  • Epaisseur
    • Min. : 1,0 mm
    • Max. : 5,0 mm
  • Largeur
    • Min. : 10 mm
    • Max. : 380 mm
D'autres tailles peuvent être fournies pour répondre à des exigences spécifiques.

Traitement thermique :
Trempe et revenu sont nécessaires pour parvenir à la bonne finition et pour répondre aux propriétés requises par l'utilisateur final.
Données - durcir l'acier :
  • Température de trempe à 1080 ° C
  • Temps de maintien à température de 5 minutes,
  • Trempe dans l'huile.
Données - Revenu
Épaisseur de 2,5 mm - la durée du revenu est de 30 minutes.


Une température de trempe trop élevée donne une structure grossière de l'acier qui est alors peu carburé et caractérisé par une forte densité d'austénite (30%). Résultat : dureté faible et faible résistance à l'usure :

Une vitesse de refroidissement trop lente après la trempe 'précipite' le carbure autour des grains de l'acier.
Résultat : l'acier est plus fragile et sa résistance à la corrosion est réduite.

Traité dans les conditions optimales de durcissement, on obtient un taux d'austénite de 15%, et de nombreux carbures répartis de façon uniforme.
Résultat: une combinaison optimale de dureté, résistance à l'usure, ductilité et résistance à la corrosion.
Avatar de l’utilisateur
Ariane
 
Messages: 64
Inscription: Jeu 21 Aoû 2008 19:49

Re: Acier 12C27 : composition et utilisation en coutellerie

Messagede arthur » Ven 17 Juil 2009 23:06

Pour avoir un certain nombre de pliants et de fixes dont la lame est réalisée dans cet acier, je préciserais que le traitement de cet acier me semble primordial.
Il ne tient pas du tout la coupe, bien sûr, encore faudrait-il s'entendre sur ce terme, mais le ré-affilage est enfantin : idéal en cuisine ou dans le jardin.
arthur
 
Messages: 35
Inscription: Jeu 16 Juil 2009 15:36

Re: Acier 12C27 : composition et utilisation en coutellerie

Messagede krusty » Jeu 23 Fév 2012 17:51

Les Opinels inox sont fabriqués avec du 12c27.
krusty
 
Messages: 24
Inscription: Lun 19 Sep 2011 10:03


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité