Dorure à la feuille sur du métal : technique


Dorure à la feuille sur du métal : technique

Messagede thierry loeve » Sam 9 Jan 2010 14:10

Je profite de ce nouveau forum pour reposer la question déjà évoquée, afin de faire une synthèse, à savoir :
Quelles sont les techniques et matières employées pour faire de la dorure à la feuille digne de ce nom, donc durable, sur des éléments en fer forgé placés en extérieur ?
Avatar de l’utilisateur
thierry loeve
 
Messages: 3814
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 23:01
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Dorure sur métal : technique

Messagede roseleur » Sam 9 Jan 2010 14:28

La dorure à la mixion avec de la feuille d'or et non pas de laiton (inoxydabilité)
Je pense que le problème est plus de choisir le meilleur apprêt:
  • Résistance aux dilatations et aux agents atmosphériques
  • Bonne adhérence de la mixion
  • Couleur. En fonction de l'effet recherché, la couleur de l'apprêt par transparence modifie la couleur de la dorure et son aspect aux endroits où elle va s'user. Généralement c'est rouge ou jaune. Sur le fer forgé généralement jaune pour limiter l'impact visuel de l'usure éventuelle. Le rouge est réservé à l'obtention de dorures plus chaudes de ton et pour des vieillissements volontaires. Le ton plus clinquant obtenu avec le jaune est moins génant sur de la ferronnerie, au contraire puisque c'est généralement l'effet recherché.
Il serait interessant que quelqu'un pratiquant ces techniques nous donne son avis sur ces problèmes d'apprêt.
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Dorure à la feuille sur du métal : technique

Messagede Poly Chrome » Dim 10 Jan 2010 13:12

Sur le métal, c'est très facile : appliquer un vernis à séchage lent (12h) sur le métal qui doit être poli mieux qu'à 3 microns qui sont l'épaisseur de la feuille d'or (pour les coqs, vu leur hauteur, on n'est pas aussi pinailleur !).
Puis au bout de 12 h, appliquer les feuilles qui restent collées sur la mixtion à dorer. Pas besoin de vernir puisque l'or est inaltérable (pour l'aigle de la moto, c'est surtout pour les frottements et les rehauts à l'encre qu'il faut protéger).
Malheureusement, on ne peut pas avoir les nuances brillants (brunis) et mats qu'on obtient sur bois, pierre ou staff. L'or posé reste uniforme.

Je corrige le message précédent relatif à la pose de l'or sur mixtion à dorer :
Je me suis mal exprimée : ce vernis à séchage lent, c'est lui qu'on appelle mixtion. Elle existe en 3h (pour les raccords) et en 12h, qui permet une plus grande latitude dans le temps de pose des feuilles d'or.
Pour les fournisseurs, c'est ici : http://www.dauvet.fr/
Avatar de l’utilisateur
Poly Chrome
 
Messages: 7
Inscription: Sam 9 Jan 2010 17:19


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 0 invités