La clientèle d'une fonderie : quel marché ?


La clientèle d'une fonderie : quel marché ?

Messagede Ariane » Jeu 19 Fév 2009 19:20

Bonjour,
la fonderie est une discipline qui m'est complètement étrangère... aussi, avant d'aborder des questions techniques, j'aurais souhaité me faire une idée des besoins auxquels repondent ajourd'hui les artisans-fondeurs, les fondeurs d'art.
  • Comment se répartit leur clientèle ?
  • Quelle production assure-t-elle ?
  • Quelle est la taille moyenne d'une fonderie artisanale ?
Merci.
Avatar de l’utilisateur
Ariane
 
Messages: 64
Inscription: Jeu 21 Aoû 2008 19:49

Re: La clientèle d'une fonderie : quel marché ?

Messagede gil » Ven 20 Fév 2009 09:25

Bonjour,
avant de repondre à la question, je voudrais dire qu'il existe plusieurs techniques de fonderie : les résultats d'une meme piece réalisée par plusieurs fonderies seraient différents en terme de qualité, mais aussi de compétitivité.
Voilà pouquoi un client averti ira plutot chez un fondeur au sable pour faire des medailles plutôt que chez un fondeur qui travail à la potée de fonderie.

Pour le premier point, Comment se répartit leur clientèle ?
Je ne pourrais répondre que partiellement. Pour ma part, fonderie technique d'enrobage platre réfractaire par coulée, elle se divise en trois parties,
  • sculpteur environ 80 % : scupture,
  • décorateur d'intérieur 10 % : poignée de porte, paterre, art de la table,
  • antiquaire : les 10 % restants : lustre, piéces manquantes de meubles anciens.

Pour les deux derniers points,
  • Quelle production assure-t-elle ? artisanale ?
  • et Quelle est la taille moyenne d'une fonderie ?
je répondrais que tout est relatif à la proportion de l'entreprise.
A mon avis, cela n'engage que moi, la taille moyenne d'une fonderie est d'à peu prés 3 à 5 ouvriers, qui, suivant les moyens utilisés, produisent autour de 300 000 € annuel HT (plus ou moins).
Ceci dit, il existe des fonderies d'art beaucoup plus grandes, comprenant de 15 à 20 ouvriers.
A plus tard.
Avatar de l’utilisateur
gil
 
Messages: 498
Inscription: Jeu 12 Fév 2009 08:37

Re: La clientèle d'une fonderie : quel marché ?

Messagede roseleur » Ven 20 Fév 2009 20:35

Effectivement la technique de fonte au sable est idéale pour de la petite ou grande série car moins couteuse.
Elle est traditionnellement utilisée, entre autres, pour la réalisation de quincaillerie ou de bronzes d'ameublement.
C'est peut être aussi pour cela qu'elle a quasiment disparu.
Il me semble qu'il y a moins de demande.
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité