La trempe d'un couteau : outillage, technique de chauffe


La trempe d'un couteau : outillage, technique de chauffe

Messagede joedassin » Jeu 6 Aoû 2009 14:25

Bonjour à tous,
Je souhaiterais me lancer dans la fabrication de mon premier couteau. j'ai lu pas mal de choses sur ce forum, sur d'autres sites, etc...

Avant de me lancer, j'ai tout de même une question :
Quel procédé utilisez-vous pour amener une lame à température de trempe ?
Quel type d'outillage, quel moyen de chauffe ?
Est ce que chauffer à la lampe à souder est suffisant ?

Merci d'avance pour vos réponses !

Edit : J'ai oublié d'ajouter un point qui a peut être son importance : je ne compte pas forger ma lame, mais la réaliser en stock-removal.
joedassin
 
Messages: 3
Inscription: Jeu 6 Aoû 2009 14:17

Re: La trempe d'un couteau : outillage, technique de chauffe

Messagede lecameleon18 » Jeu 6 Aoû 2009 15:55

Pour l'outillage :
  • une pince de forge pour tenir ta lame,
  • de quoi l'amener a température :
    • une forge a gaz ou a charbon,
    • un four de trempe électrique (ou de céramiste),
    • un bon chalumeau.
J'ai peur que ta lampe a souder soit un peu juste, mais si ta lame n'est pas trop grande, ça peut le faire.
Avatar de l’utilisateur
lecameleon18
 
Messages: 226
Inscription: Jeu 22 Jan 2009 11:44
Localisation: belgique

Re: La trempe d'un couteau : outillage, technique de chauffe

Messagede BDelor » Jeu 6 Aoû 2009 19:36

Bonjour,

en complément de la réponse ci-dessus, je te précise qu'il faut que tu tiennes compte de l'acier que tu as utilisé.
Sans entrer dans le détail (tu trouveras quantité d'informations dans le forum), il faut déjà savoir s'il s'agit d'un acier dit "carbone" (c'est à dire non inoxydable), ou d'un acier inox.
Dans le premier cas, la trempe se fera en portant le métal aux environ de 800 °C et en le trempant, généralement dans l'huile.
Dans le second cas, il faudra monter plus haut en température, environ 1000 °C, et maintenir cette température pendant 20 à 30 mn (durée nécessaire pour développer les propriétés d'inoxydabilité de l'acier).

Toutes ces infos sont approximatives, faute de connaître précisément l'acier que tu as utilisé.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: La trempe d'un couteau : outillage, technique de chauffe

Messagede cardoso5fr » Jeu 6 Aoû 2009 20:27

A la lampe à souder c'est parfaitement réalisable (je l'ai fait pendant 1 an et demi), mais exclusivement pour des lames d'une dimension inférieure à 8 cm de tranchant.
Ce n'est ni plus ni moins qu'un chalumeau miniature avec sa réserve de gaz propane/butane embarquée (et il y a diverses buses, il faut préférer une buse large).

Aprés comme l'a fait remarquer Bdelor, il faut faire attention à ce que tu veux tremper. Maintenant qu'Eurotechni Bonpertuis n'a plus de minimum de commandes, il peut être intéressant de s'offrir un morceau de DNH7 (xc75) : cela ne reviendra pas bien cher et tu seras sûr de ce que tu auras entre les mains (en comparaison avec les aciers de récupération).

Ma "forge" à longtemps été simplement alimentée par un chalumeau (butane) et j'arrivais plus ou moins bien à tremper des lames jusqu'à 12 cm. Et je trempe encore toutes les lames inférieures à 10 cm au chalumeau (propane).

Je me méfierais du four de céramiste car il parait (d'après ce que j'ai lu) qu'il ne faut pas ouvrir ce genre de four quand il est chaud.

Mais aprés, cela sera en fonction du couteau que tu souhaites réaliser. Un petit pliant, un grand fixe... pour débuter, je conseillerais un petit fixe.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: La trempe d'un couteau : outillage, technique de chauffe

Messagede joedassin » Ven 7 Aoû 2009 08:21

Parfait, merci à tous pour ces infos !
Je vais donc me procurer du xc75 et tenter à la lampe à souder.

Merci encore !
joedassin
 
Messages: 3
Inscription: Jeu 6 Aoû 2009 14:17

Re: La trempe d'un couteau : outillage, technique de chauffe

Messagede cardoso5fr » Ven 7 Aoû 2009 08:31

Donc, pars sur une petite lame avec un tranchant de 5-7 cm au plus. Et trouve aussi deux, trois petites briques réfractaires.
Tu te fais un petit angle et tu chauffes la lame dans cet angle, la chaleur reste un peu concentrée.
Sinon un chalumeau à 15 euros et une bouteille de butane font très bien l'affaire (mais si tu as déjà la lampe à souder).
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: La trempe d'un couteau : outillage, technique de chauffe

Messagede joedassin » Ven 7 Aoû 2009 09:53

Ok, et au fait, comment gérez-vous l'aimant pour le test de l'amagnétisme ?
Vous le laissez près de la lame et regardez quand il se décolle ? Mais ça ne doit pas être très bon de le chauffer, si ?
Ou vous le gardez à proximité, et approchez la lame chaude de temps en temps ? N'est-ce pas ennuyeux pour le décoller ensuite ?
joedassin
 
Messages: 3
Inscription: Jeu 6 Aoû 2009 14:17

Re: La trempe d'un couteau : outillage, technique de chauffe

Messagede cardoso5fr » Ven 7 Aoû 2009 11:29

Il ne faut surtout pas chauffer à coté de l'aimant. L'aimant n'aime pas du tout la chaleur et va casser.

Perso, j'ai une barre qui sert normalement à fixer les couteaux de cuisine au mur. Le pouvoir d'aimantation est assez fort et la barre longue ce qui permet de la tenir et d'avoir quand même une surface d'aimant ou passer la lame.
Chauffe, passage à l'aimant, chauffe passage à l'aimant, chauffe passage à l'aimant...

En fait maintenant, je ne me sers de l'aimant que vous valider ce que me dit mon oeil (à la couleur quoi). C'est malgré tout assez empirique mais cela ne fonctionne pas trop mal.

Le mieux est de tester très régulièrement et ne pas oublier que le simple fait d'arrêter de chauffer l'acier va le faire refroidir, donc si l'aimant n'attire plus, il faut tout de même remettre un peu au chaud pour être sur de tremper à la bonne température.
Il vaut mieux éviter de laisser la lame chaude se "coller" à l''aimant.
Sinon, il suffit de tirer avec la pince en prenant bien soin de ne pas lacher la lame (une lame à 800° qui virevolte, ce n'est jamais terrible) et de remettre au chaud, le simple contact avec l'aimant aura absorbé pas mal de chaleur de la lame.

Comme cela semble être ta première expérience, je préfère ra peller quelques petits points.

1 : Réaliser un couteau n'est pas bien compliqué et c'est particulièrement ludique. Par contre c'est une activité manuelle qui peut comporter quelques risques pour toi ou pour ton entourage.
2 : Donc : Gants, Lunettes de protection, masque respiratoire (au pire les petits trucs de bricolages, au mieux un masque à cartouche), vêtement en coton (ou cuir) (le synthétique est à proscrire absolument), vêtements prés du corps et couvrant le plus possible (on évite le short de plage avec les nus pieds).
3 : On prévient l'entourage que l'on est en train de bricoler et qu'il ne faut faire attention (surtout s'il y a des enfants).
4 : On se place dans un endroit ou l'on aura pris soin d'éloigner tous les produits et matières inflammables. (Les étincelles peuvent être particulièrement incendiaires).
5 : Lors de la trempe à l'huile, toujours avoir de quoi "étouffer" le feu. L'huile lors de la trempe peut s'enflammer ; si le ménage autour est bien fait il n'y a pas de risque, mais il faut tout de même prendre en considération ce phénomène.

Je ne cherche pas à faire peur, je te rassure : cela se passe très bien et c'est super gratifiant d'arriver à produire un outil coupant de ses propres mains. Mais il serait dommage de se blesser ou de blesser un proche lors de cette "aventure".
C'est pourquoi il faut prendre quelques précautions d'usage.

Malgré ces précautions, je me suis brulé, je me suis coupé, je me suis écrasé les doigts, j'ai mon pantalon qui a pris feu, je me suis mis de la limaille dans l'œil.... Jamais rien de bien méchant et toujours sans conséquences fâcheuses, mais il vaut mieux prévenir que guérir.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: La trempe d'un couteau : outillage, technique de chauffe

Messagede Dume 2A » Mar 24 Avr 2012 14:03

Pour la technique utilisant l'amagnétisme, le fait que l'acier n'attire plus l'aimant est-il une garantie pour une trempe réussie à coup sûr ?
Dume 2A
 
Messages: 87
Inscription: Dim 30 Jan 2011 22:54

Re: La trempe d'un couteau : outillage, technique de chauffe

Messagede cardoso5fr » Mar 24 Avr 2012 14:18

Ce n'est absolument pas une garantie : à partir de 770°C, l'acier n'est plus magnétique ; à 1100°C, il n'est plus magnétique non plus. Donc cela donne une indication mais ce n'est pas tout.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

La trempe d'un couteau : outillage, technique de chauffe

Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité