Restauration et protection d'une balance Roberval en fonte


Restauration et protection d'une balance Roberval en fonte

Messagede hozo » Ven 30 Sep 2011 16:11

Bonjour à tous !
J'ai acheté une balance Roberval très rouillée. Je pense qu'elle est en fonte. Une fois débarrassée de sa rouille, on m'avait conseillé de la protéger avec une cire micro-cristalline.

Cependant je vois ici que la cire d'abeille peut convenir sur du métal. Étant donné que c'est un objet que je vais manipuler de temps en temps et pas seulement installer en décoration chez moi, confirmez-vous que la cire d'abeille convient bien ?

Par ailleurs, les sujets indiquent souvent qu'il faut la passer à chaud. Si j'ai bien compris, "à chaud" signifie certaines fois de faire chauffer la cire pour recouvrir le métal, et d'autres fois de faire chauffer le métal pour appliquer la cire dessus. Y-a-t-il une différence de résultat entre les deux techniques ? Est-ce que passer la cire à froid peut suffire pour une balance ?
Merci.
hozo
 
Messages: 4
Inscription: Mar 27 Sep 2011 17:22

Re: Restauration et protection d'une balance Roberval en fonte

Messagede cuprite » Ven 30 Sep 2011 17:25

Bonjour.

La cire d'abeille conviendra bien pour cet usage.
L'avantage de chauffer le métal, avec un sèche-cheveux ou un décapeur thermique (modérément) est double :
- d'une part cela évacuera les restes d'humidité du métal et qui ne restera pas prisonnière sous la cire,
- d'autre part, la cire va fondre sur le métal et se répandre dans tous les petits détails et assemblages divers, au lieu de figer au contact du métal froid si c'est la cire qui est chauffée.
ATTENTION : si la cire contient un solvant, se méfier d'un coup de chaud qui enflammerait ce solvant et travaillez de toute façon en extérieur ou dans une pièce très bien aérée, avec des gants et des lunettes en protection.
Travaillez par zones facilement chauffables, en faisant attention en chauffant un éventuel solvant contenu dans la cire déjà posée.
N'en mettez pas beaucoup, elle se répand très bien à chaud.
Si elle forme néanmoins des amas, un petit coup de chauffe et elle se re-liquéfie, soit pour être étalée, soit pour être absorbée. Un coup de brosse lorsque tout est refroidi et la balance brillera.
Pour l'entretien, si des points de rouille viennent à apparaître à l'usage, un coup de brosse dure pour enlever la rouille et une nouvelle couche de cire à chaud.
Bon travail.
cuprite
 
Messages: 226
Inscription: Ven 29 Mai 2009 19:39
Localisation: Cotentin

Re: Restauration et protection d'une balance Roberval en fonte

Messagede hozo » Ven 30 Sep 2011 18:33

Merci beaucoup pour cette réponse précise et très rapide !
Je vais prendre ma cire d'abeille chez un apiculteur local ; je pense qu'il ne devrait pas y avoir de problèmes de solvant. Je poserai la question directement au producteur pour être sûr.
Merci encore !
hozo
 
Messages: 4
Inscription: Mar 27 Sep 2011 17:22

Re: Restauration et protection d'une balance Roberval en fonte

Messagede hozo » Mer 29 Fév 2012 20:32

Bonsoir,

Je reviens sur ce sujet car je suis toujours sur ma balance (la dérouiller m'a pris énormément de temps...).
J'ai fini par la sabler, je vais y passer un coup de brosse en laiton et quelqu'un m'a parlé d'utiliser de l'huile à la place de la cire d'abeille. J'aurais aimé avoir un avis sur cette idée (il s'agirait d'une huile quelconque mais non siccative, pas d'huile de lin par exemple). L'avantage très clair est qu'il n'y a pas besoin de chauffer le métal. Mais la protection est-elle aussi bonne ?
Merci et bonne soirée !
hozo
 
Messages: 4
Inscription: Mar 27 Sep 2011 17:22

Re: Restauration et protection d'une balance Roberval en fonte

Messagede cuprite » Mer 29 Fév 2012 21:22

Bonjour.
Lentement mais sûrement, l'important c'est d'arriver au bout.
- La brosse en laiton risque de laisser un dépôt jaune (de laiton) sur la surface en fonte si vous utilisez un outil rotatif. Essayez plutôt une brosse en acier ou en fibres synthétiques. Sinon, à la main, c'est bon.
- L'huile va laisser un dépôt gras, surtout si elle n'est pas siccative, sur la surface, où la poussière viendra se coller, sans parler des traces sur les doigts et le support sur lequel elle sera posée. L'entretien sera plus délicat, plus souvent (là où les doigts se seront posés) et la protection pas meilleure. Par ailleurs, la plupart des huiles quelconques sont siccatives.
- Pour le chauffage, on ne parle que de 60 à 80°C ; moins chaud que le thermostat minimal des fours habituels de cuisine... Un sèche-cheveux fera l'affaire, la proximité d'un poêle ou d'une cheminée atteint ces températures. Alternatives (authentiques) : un décapeur thermique ; une ampoule à infra-rouge ; un chalumeau (délicatement) ; un sauna (attention, la version sèche) ; la gazinière (pas le modèle à induction, celui avec un vrai feu) ; une voiture en plein soleil en été ; le four de la cuisine lorsque le gâteau est cuit, sorti et que l'antre est encore chaud ; une véranda en été ; l'exposition en plein soleil (pour la fonte, noire, cela marche bien, enfin en été, moins en ce moment)...
- Sinon, utilisez une cire déjà dans un solvant et sans chauffer.
cuprite
 
Messages: 226
Inscription: Ven 29 Mai 2009 19:39
Localisation: Cotentin

Re: Restauration et protection d'une balance Roberval en fonte

Messagede hozo » Mer 29 Fév 2012 23:10

Merci beaucoup pour vos précieuses indications !
Finalement je vais m'en tenir à la cire, surtout que j'en ai un pain. IL ne devrait pas être trop dur de trouver un sèche-cheveux.
Merci encore, et bonne fin de soirée.
hozo
 
Messages: 4
Inscription: Mar 27 Sep 2011 17:22


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités