Couteau fixe en damas et ivoire de mammouth


Règles du forum
Chaque sujet reçoit la présentation d'un couteau et un seul, présentation parfaitement rédigée pour accueillir des critiques constructives : évitons les auto-congratulations... et précisons notre point de vue positif ou négatif, merci.

Avis des internautes

(1 avis) : 1 évaluation(s) pour une moyenne totale de 5.00.1 évaluation(s) pour une moyenne totale de 5.00.1 évaluation(s) pour une moyenne totale de 5.00.1 évaluation(s) pour une moyenne totale de 5.00.1 évaluation(s) pour une moyenne totale de 5.00.

Couteau fixe en damas et ivoire de mammouth
Moyenne de 5.00 sur 5.00 a partir de 1 avis et 6 messages techniques.

Couteau fixe en damas et ivoire de mammouth

Messagede Stéphane Détrait » Dim 15 Aoû 2010 16:49

Voici une variation sur le modèle du fixe précédent avec du damas de Mickaël Moing.
Les plaquettes sont en ivoire de mammouth, l'intercalaire en fibre vulcanisée rouge.
L'étui est en cuir moulé teinté chocolat.
La lame est normalisée trois fois, trempée trois fois avant un triple revenu.
Le montage est en plate semelle amincie, le talon trempé et les plaquette vissées.





Voici un comparatif de la taille des 3 derniers couteaux fixes :
Stéphane Détrait
 
Messages: 254
Inscription: Dim 24 Jan 2010 19:44
Localisation: vaucluse

Re: Couteau fixe en damas et ivoire de mammouth

Messagede cardoso5fr » Dim 15 Aoû 2010 18:42

Magnifique. J'aime bien la simplicité de l'étui également, mais qui colle parfaitement au couteau.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Couteau fixe en damas et ivoire de mammouth

Messagede BDelor » Dim 15 Aoû 2010 19:18

Ivoire ou bois de fer, tu as de belles matières qui vont bien avec les lignes de ces couteaux. Coup de chapeau indirect à Mickaël Moing qui t'a fait un superbe damas.
Comme je l'avais déjà dit, je ne suis pas trop fan de l'intercalaire rouge, j'aurais préféré quelque chose de plus neutre pour encadrer le guillochage (très réussi).
Peut-être un conseil : utiliser un cuir un peu plus épais qui donnerait un aspect un peu moins "souple" à l'étui... ceci dit, bravo pour l'ajustage et le moulage sur la forme du couteau.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteau fixe en damas et ivoire de mammouth

Messagede Stéphane Détrait » Dim 15 Aoû 2010 21:28

Merci, j'ai utilisé l'avant dernier numéro de la passion des couteaux pour son très bon article sur la réalisation d'un étui de cou en cuir moulé. Le cuir est de chez brisa : j ai utilisé une chute qu'ils m 'ont glissée dans mon dernier colis pour faire un test. C'est un tannage végétal, donc très souple et qui boit bien la teinture utilisée. Par contre effectivement, c'est un morceau un peu moins épais donc il fait plus souple.

Quant au moulage, c'est relativement facile : quelques minutes dans l'eau, on éponge puis on lisse avec l'accessoire qui va bien pour bien marquer les contours, ce plusieurs fois pendant la phase de séchage. Puis : collage à la néoprène, teinture du cuir, découpe a la forme définitive, on marque la rainure avec la gouge de sellier, puis perçage et couture.
Stéphane Détrait
 
Messages: 254
Inscription: Dim 24 Jan 2010 19:44
Localisation: vaucluse

Re: Couteau fixe en damas et ivoire de mammouth

Messagede bryan » Dim 15 Aoû 2010 21:35

Très joli damas en effet, mais des rivets bien matés au marteau boule seraient à mon avis plus en phase avec le mammouth et le damas que les vis torx.
Je ne peut m'empêcher de penser au travail de Fabian Damanet quand je vois les facettes du manche.
Le guillochage est superbe !
bryan
 
Messages: 637
Inscription: Sam 12 Déc 2009 15:57

Re: Couteau fixe en damas et ivoire de mammouth

Messagede Stéphane Détrait » Dim 15 Aoû 2010 22:01

exact j ai pensé aussi a mater des rivets en maillechort mais j aime les couteaux entièrement démontables. de plus j avais peur de mal maitriser le marteau et de casser l'ivoire. qui plus est ce damas est brut de forge, mickael Moing ne l'a pas rectifié, il est donc légèrement "tordu". le vissage me permet de contrôler le plaquage des plaquettes et donc d'éviter le jour entre la semelle et les plaquettes (bien que je l'ai amincie pour réduire ce défaut de surface au minimum).
quant au façonnage des plaquettes, c'est vrai que Fabian Damanet utilise le même principe. j'ai déjà eu de ses couteaux entre les mains et c'est vrai que ce façonnage donne du caractère et une prise en main confortable et efficace, je m'en suis donc inspiré pour mes fabrications.
Stéphane Détrait
 
Messages: 254
Inscription: Dim 24 Jan 2010 19:44
Localisation: vaucluse


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron