Maillechort : composition et caractéristiques de cet alliage


Maillechort : composition et caractéristiques de cet alliage

Messagede rebarbe » Dim 10 Jan 2010 14:38

Salut,
Qu'en est il du maillechort qui, si je me souviens bien, contient 60% de cuivre.
Peut on trouver du maillechort plus chargé en CU ?
@+
rebarbe
 
Messages: 15
Inscription: Jeu 7 Jan 2010 18:41

Re: Maillechort : composition et caractéristiques de cet alliage

Messagede roseleur » Dim 10 Jan 2010 15:28

Le maillechort est un alliage mis au point à Lyon par Maillot et Chorier en 1829.
Composition : 60% Cuivre, 20 % zinc, 20% Nickel.

Il a connu son essor au XIXème en particulier pour servir de métal support à l'orfèvrerie de métal argenté en raison de ses propriétés mécaniques, de son oxydabilité réduite et de son aspect gris clair qui rendait les points d'usure moins visibles.
Comme beaucoup d'alliages il existe des variantes contenant un ou plusieurs de ces additifs : fer , étain, oxyde de manganèse , oxyde de fer en quantités faibles.
On trouve ce type d'alliages sous toute une kirielle de noms: argentan, argo-métal, alpacca, ruolz, E.P.N.S, melchior, argent allemand...

Il peut être fondu, estampé, soudé , argenté, doré... comme tous les autres alliages cuivreux.
Il est utilisé également dans beaucoup d'autres applications.

Pour les maillechorts actuellement disponibles, il faut regarder ce sujet sur les fournisseurs de cuivre et alliages.
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Maillechort : composition et caractéristiques de cet alliage

Messagede rebarbe » Dim 10 Jan 2010 16:33

Merci d'avoir recadré mon post. Ma question originale était : Peut-on qualifier ce métal de bronze si on augmente son pourcentage de cuivre à 65% (juste par curiosité).
J'ai utilisé ce métal durant toute ma scolarité en bijouterie, il se travaille comme l'or et se soude très bien à l'argent.
Je me rappelle aussi que certains l'appelait laiton blanc.
C'est un métal que je trouve plaisant à travailler et qui a de bonnes qualités de robustesse bien qu'il faille le recuire constamment pour les opérations de formage type emboutis.
Dommage aussi qu'il ne tienne pas le poli dans le temps si on ne l'argente pas.

@+
rebarbe
 
Messages: 15
Inscription: Jeu 7 Jan 2010 18:41

Re: Maillechort : composition et caractéristiques de cet alliage

Messagede cuprite » Dim 10 Jan 2010 17:29

Bonjour Rebarbe.
Est-ce que ta question a un rapport avec loi "Albert Lebrun" sur la définition du terme bronze ?

Loi du 8 mars 1935
Loi ayant pour but de protéger les objets d'art fabriqués et vendus sous la dénomination de bronzes
version consolidée au 27 juillet 1993

Article 1
Il est interdit de mettre en vente et de vendre des objets d'art sous la dénomination de "bronzes" avec ou sans qualificatif, et composés d'un autre produit industriel que celui résultant d'un alliage métallique dans lequel le cuivre entre dans une proportion qui ne peut être inférieure à 65 % du poids total de l'objet manufacturé, le complément étant constitué par l'adjonction d'autres métaux .
Article 2
Les objets d'art en bronze dont la composition répondra aux prescriptions de l'article 1er de la présente loi devront, lors de leur mise en vente, porter obligatoirement le mot "bronze" gravé ou incrusté visiblement dans le métal.
Article 3
L'emploi du mot "bronze", même précédé ou suivi d'une autre appellation et servant à désigner une matière ne correspondant pas à la composition spécifiée à l'article 1er, de même que l'incorporation du mot "bronze" dans une appellation quelconque et l'emploi de toutes indications ou signes susceptibles de tromper l'acheteur sur la nature et la qualité substantielle de la matière mise en vente , est interdit en toutes circonstances et sous quelque forme que ce soit, notamment sur les emballages, étiquettes, papiers de commerce, factures, catalogues, prospectus, prix courant en tout autre moyen de publicité en général.

Auquel cas, la réponse serait oui, à priori. Je ne suis pas spécialiste du droit, et il faudrait voir ce qu'on qualifie d'"objet d'art" en plus de "bronze".

Pour un métallurgiste, un bronze est avant tout un alliage cuivre et étain.
Cuivre et zinc , c'est un laiton...
cuprite
 
Messages: 226
Inscription: Ven 29 Mai 2009 19:39
Localisation: Cotentin

Re: Maillechort : composition et caractéristiques de cet alliage

Messagede roseleur » Dim 10 Jan 2010 18:05

L'article 1 est clair et ne suppose pas l'emploi d'étain.
Du reste depuis le XVIIIème siècle et jusqu'au début XXème les "bronzes" sont souvent plus proches du laiton.
L'appellation bronze d'un point de vue artistique est donc très large et le seul vrai critère est le pourcentage de cuivre.
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Maillechort : composition et caractéristiques de cet alliage

Messagede lecameleon18 » Dim 10 Jan 2010 18:38

cuprite a écrit:Article 1
Il est interdit de mettre en vente et de vendre des objets d'art sous la dénomination de "bronzes" avec ou sans qualificatif, et composés d'un autre produit industriel que celui résultant d'un alliage métallique dans lequel le cuivre entre dans une proportion qui ne peut être inférieure à 65 % du poids total de l'objet manufacturé, le complément étant constitué par l'adjonction d'autres métaux.

Donc si je pousse le bouchon loin, mes fils électriques en cuivre, je pourrais les fondre et appeler cela du "bronze".
roseleur a écrit:L'appellation bronze d'un point de vue artistique est donc très large et le seul vrai critère est le pourcentage de cuivre.

A moins que la précision de roseleur ne me l'interdise ? Pas plus de 65% ?
Avatar de l’utilisateur
lecameleon18
 
Messages: 226
Inscription: Jeu 22 Jan 2009 11:44
Localisation: belgique

Re: Maillechort : composition et caractéristiques de cet alliage

Messagede roseleur » Dim 10 Jan 2010 18:43

Proportion de cuivre minimum de 65 % mais ce doit être un alliage métallique donc pas de cuivre pur semble t'il.
Le cuivre pur se fond très mal.
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Maillechort : composition et caractéristiques de cet alliage

Messagede lecameleon18 » Dim 10 Jan 2010 18:48

Donc "légalement", peu importe le métal d'apport pour l'alliage ?
Ca pourrait donc faire plusieurs qualités de "bronze" differentes dans ce cas.
Avatar de l’utilisateur
lecameleon18
 
Messages: 226
Inscription: Jeu 22 Jan 2009 11:44
Localisation: belgique

Re: Maillechort : composition et caractéristiques de cet alliage

Messagede roseleur » Dim 10 Jan 2010 19:03

Il en existe une infinité de variétés.
Pour revenir au maillechort il en existe certainement aussi un grand nombre de variantes en fonction de la nature des minerais des techniques métallurgiques utilisées et des modifications apportées dans un but d'amélioration des caractéristiques (oxydabilité, propriétés mécaniques, couleur...)

Tout sur le maillechort (en particulier le PDF): lien
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 0 invités