Obtenir une finition rouillée du fer forgé


Re: Obtenir une finition rouillée du fer forgé

Messagede roseleur » Dim 23 Nov 2008 11:54

En ce qui me concerne : acide dilué, rinçage, rustol, vernis mat (deux composants type polyuréthane pour l'extérieur, que l'on peut légèrement teinter aux pigments si on veut modifier le ton).

Voir aussi: Vieillir, donner un aspect rouillé à un lampadaire
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Obtenir une finition rouillée du fer forgé

Messagede Guillaume189 » Sam 11 Sep 2010 03:32

Bonjour à tous !

Bien que la discussion ait maintenant quelques années, je tiens à rajouter mon grain de sel. J'ai appris récemment à obtenir une pellicule de rouille et cela sans avoir à attendre des jours, on peut même dire que le procédé est instantané.

- Tout d'abord, il faut bien décaper l'acier et le dégraisser.
- Ensuite on pulvérise un mélange d'acide chlorhydrique et d'eau oxygénée (concentré, le pharmaceutique ne suffit pas) sur la pièce à faire rouiller.
- Le tout est maintenant de rincer très vite à grande eau car sinon la pellicule de rouille va sauter et le travail est alors à recommencer. Le mieux est de plonger vite la pièce dans un saut d'eau ou bien d'avoir à portée un tuyau d'arrosage.
- Une fois rincée, il s'agit de stabiliser la rouille. Pour cela, il faut utiliser un savon à pH neutre (7) bien savonner la pièce et rincer à nouveau.
- La pièce est maintenant prête à être vernie.
Guillaume189
 
Messages: 1
Inscription: Sam 11 Sep 2010 00:23

Re: Obtenir une finition rouillée du fer forgé

Messagede cuprite » Sam 11 Sep 2010 08:53

Bonjour.

L'utilisation d'acide chlorhydrique a déjà été discuté :
Comme pour toute réaction chimique, c'est le rinçage qui pose problème : un lessivage avec un savon neutre n'est pas suffisant pour éliminer, et encore moins pour neutraliser, l'acide. De plus, pour une pièce qui présente le moindre assemblage, ou partie creuse, on a toutes les chances (tous les risques?) de laisser de la solution acide non traitée et que l'action perdure. Le résultat rouillé est instantané, mais les produits qui restent continuent leur action, même sous un film de vernis, à moins que celui-ci soit compatible avec un milieu acide, imperméable, stable dans le temps, inusable et appliqué absolument partout sur la pièce (bref, un vernis idéal).
L'utilisation de bicarbonate de soude en solution, qui est un composé chimique tampon, pour le rinçage permet plus sûrement de neutraliser (sens chimique) l'acide. Encore faut-il pouvoir contrôler le pH des eaux de rinçage puis s'assurer de derniers rinçages à l'eau claire.
Enfin, le séchage de la pièce avant vernis (ou autre revêtement) doit être parfait lui aussi.
cuprite
 
Messages: 226
Inscription: Ven 29 Mai 2009 19:39
Localisation: Cotentin

Re: Obtenir une finition rouillée du fer forgé

Messagede Michel ROZIER » Jeu 18 Nov 2010 19:58

Pour le fer : je vernis mon fer a chaud 40 à 50 degrés ; ensuite je passe à chaud du nitrate de fer donc de la rouille. Je lave, je réchauffe et je vernis. Oui ! je travaille a chaud sur le vernis avec beaucoup de gentillesse.
Même procédé pour le nitrate de cuivre : on obtient des tons vert bronze. La première couche de vernis m'évite que la rouille s'installe après.
Pour l'inox : même procédé mais la première couche de vernis n'est pas nécessaire.
J'ai démontré ces techniques au symposium de forge à Celles-sur-Belle.
Michel ROZIER
 
Messages: 5
Inscription: Dim 2 Aoû 2009 11:14

Re: Obtenir une finition rouillée du fer forgé

Messagede roseleur » Jeu 18 Nov 2010 22:30

Quel est le type de vernis utilisé ?
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Obtenir une finition rouillée du fer forgé

Messagede Michel ROZIER » Ven 19 Nov 2010 09:55

Vernis métaux de chez TOURDE marque BREDAC : c'est un vernis pas très dur mais très souple [lien] et vernis de finition un bon vernis pour la carrosserie que l'on trouve chez les fournisseur de pièces détachées et réparation auto.
Il faut dire que je fais des tableaux donc je ne demande pas d'efforts à mes plaques d'acier : je viens de terminer du mobilier d'église avec cette méthode : autel, ambon, pupitre, crédence, porte du Tabernacle, fonds baptismaux, bénitier, et quelques bricoles supplémentaires.
Je vous joins des photos :



Michel ROZIER
 
Messages: 5
Inscription: Dim 2 Aoû 2009 11:14

Re: Obtenir une finition rouillée du fer forgé

Messagede ti serge » Ven 19 Nov 2010 20:34

Si je comprends bien, tes nitrates agissent comme pigment et non pas comme oxydant ?
ti serge
 
Messages: 104
Inscription: Mer 25 Mar 2009 20:13

Re: Obtenir une finition rouillée du fer forgé

Messagede Michel ROZIER » Sam 20 Nov 2010 11:48

Exactement, donc la question suivante est pourquoi pas de la peinture. Il faut voir le travail en vrai, les photos ne rendent pas les profondeurs, les glacis naturels que donne un support inox et que j'obtiens très rapidement par cette technique et aussi je ne suis pas capable de le faire en peinture. Mais de temps en temps, je me fabrique ma propre peinture avec de la gomme laque et des pigments pour créer des couleurs que je n'obtiens pas avec les nitrates.
Je pense qu'il faut être curieux, essayer, mélanger et surtout oublier les règles. C'est les patines que je fais sur mes bronzes qui m'ont donné l'envie d'essayer d'autres supports.
J'espère trouver quelques photos pour illustrer ça.

Les "personnages" sont en bronze le reste en fer pur rouillé par la technique décrite auparavent
Les "personnages" sont en bronze le reste en fer pur rouillé par la technique décrite auparavent

Le personnage est en bronze le reste en fer pur "rouillé"
Le personnage est en bronze le reste en fer pur "rouillé"
Michel ROZIER
 
Messages: 5
Inscription: Dim 2 Aoû 2009 11:14

Re: Obtenir une finition rouillée du fer forgé

Messagede Michel ROZIER » Sam 20 Nov 2010 12:02

Un petit détour par photoshop et je reviens
Michel ROZIER
 
Messages: 5
Inscription: Dim 2 Aoû 2009 11:14

Re: Obtenir une finition rouillée du fer forgé

Messagede elbosco » Sam 20 Nov 2010 13:28

Si on repeint continuellement la tour Eiffel *, c'est que l'action atmosphérique, même sous le vernis ou la peinture, continue allégrement.
Par expérience, même après avoir nettoyé abondamment l'acide et séché/ventilé, il faut nettoyer et brosser et revernir au moins avant 5 ans sur les ouvrages qui, par endroits, présentent des boursouflures, là où la corrosion n'a cessé.

*(sûrement une ferraille spéciale de l'époque, peut-être encore plus sensible à la corrosion.)
Avatar de l’utilisateur
elbosco
 
Messages: 125
Inscription: Mar 3 Nov 2009 21:23
Localisation: Cannes- Alpes Maritimes-PACA

Obtenir une finition rouillée du fer forgéObtenir une finition rouillée du fer forgé

Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités