Reconstitution d'un scramasaxe leichter Breitsax


Reconstitution d'un scramasaxe leichter Breitsax

Messagede +Mel+ » Mer 1 Aoû 2012 15:23

Bonjours à tous,
j'ai commencé à forger depuis peu, et maintenant j'aimerais commencer la reconstitution d'un scramasaxe, le leichter Breitsax. Cependant, en faisant un tour sur le net et des musées environnants, je ne trouve rien qui me dise quels sont les métaux utilisés à l’époque pour ce couteau, ou comment sont-ils forgés (peut-être y a -t-il une technique spéciale ?)
Merci d'avance pour vos précieux conseils.
+Mel+
 
Messages: 9
Inscription: Mer 8 Fév 2012 22:46

Re: Reconstitution d'un scramasaxe leichter Breitsax

Messagede BDelor » Mer 1 Aoû 2012 18:24

Il s'agit d'une arme ancienne : Vème - VIIème siècle environ. Les forgerons de l'époque disposaient d'aciers de bas fourneau qui étaient travaillés par corroyage afin de les homogénéiser. Certains scramasaxes ont des structures composites, parfois complexes, le principe directeur étant de réserver les aciers (rares et coûteux) aux parties tranchantes, et de les combiner avec des parties en fer commun moins chères et également moins cassantes.
Pour les plus complexes, on trouve des aciers feuilletés, utilisés tels quels ou en barreaux torsadés, et des tranchants rapportés (parfois en dents de loup).
Concernant la composition chimique, pas d'aciers fortement alliés, bien sûr. En revanche les forgerons de l'époque savaient très bien tirer partie des éléments d'alliage présents naturellement en faibles quantités en fonction de l'origine des minerais utilisés. Faute d'acier de bas fourneau, l'utilisation d'acier "carbone" ou faiblement allié est aujourd'hui un compromis relativement réaliste.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Reconstitution d'un scramasaxe leichter Breitsax

Messagede +Mel+ » Sam 4 Aoû 2012 18:43

Je crois que pour le moment, je ne pourrais pas faire ceci, dommage.
En tout cas, merci pour ton aide.
+Mel+
 
Messages: 9
Inscription: Mer 8 Fév 2012 22:46

Re: Reconstitution d'un scramasaxe leichter Breitsax

Messagede BDelor » Sam 4 Aoû 2012 22:24

Je parlais de la structure composite de certains scramasaxes, mais ce n'est pas systématique. Rien n'interdit d'en faire un en acier homogène (corroyé ou pas...).
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Reconstitution d'un scramasaxe leichter Breitsax

Messagede Patrick Valblanc » Dim 30 Sep 2012 23:24

Pendant toute une époque, les couteaux domestiques et les armes secondaires chez les peuples saxons tombaient tous sous la catégorie des Seax. En ce sens, ils n'auraient pas tous eu des compositions complexes, la nécéssité poussant souvent à une certaine simplicité. Une réalisation en acier faiblement allié peut très bien amener à une reconstitution adéquate dans la mesure où les autres lignes directrices sont respectées. Autrement dit:
Construction sur soie dans un manche en matière organique (bois, os, corne... et ainsi de suite)
Sans garde, et si je ne m'abuse, le leichter breitsax est généralement sans pommeau.
Pour le reste, la forme la plus probable pour la lame dépend des régions et périodes exactes, à titre d'exemple, les seax scandinaves avaient les pointes décentrées vers le tranchant (généralement) alors que les iles britanniques tendaient plus fréquemment vers des pointes décentrées vers le dos.
Bref, ce n'est pas obligé d'être démesurément compliqué, si tu as de quoi forger, tu as de quoi te fabriqué un seax historiquement probable. Si après tu veux pousser plus loin, libre à toi.

-Pat
Avatar de l’utilisateur
Patrick Valblanc
 
Messages: 28
Inscription: Jeu 12 Avr 2012 20:17
Localisation: Montréal, Québec.


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron