Réparation d'un pommeau de canne en argent massif repoussé


Réparation d'un pommeau de canne en argent massif repoussé

Messagede roseleur » Mer 15 Déc 2010 22:21

On m'a confié une canne de marche dont le pommeau en argent massif est à restaurer.
Des enfants on joué au golf avec et l'objet est très détérioré. La réparation n'est pas économiquement valable mais la propriétaire y tient beaucoup.

L'état de l'objet est désespéré et dans un premier temps, je me suis questionné sur la possibilité de le restaurer. Devant l'insistance de la cliente, j'ai accepté de tenter une intervention sans me faire trop d'illusions.





Le pommeau est fait d'argent massif assez fin, ce qui va compliquer le redressage et les soudures.
Il est également largement fissuré ou aplati à plusieurs endroits.
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Réparation d'un pommeau de canne en argent massif repoussé

Messagede Shimegi » Jeu 16 Déc 2010 09:31

C'est vrai que là, ça risque d'être difficile. Je pense qu'il doit être plus rapide ici de refaire complètement la poignée. Une idée de comment tu va procéder ? J'ai l'impression qu'une bonne partie des motifs ont complètement disparu, le repousser et ciseler à nouveau me semble impossible (à moi jeune novice).
Avatar de l’utilisateur
Shimegi
 
Messages: 97
Inscription: Jeu 4 Juin 2009 15:08
Localisation: Tours

Re: Réparation d'un pommeau de canne en argent massif repoussé

Messagede ti serge » Jeu 16 Déc 2010 21:19

J'ai eu un jour à faire le même travail. J'ai repoussé l'argent de l'intérieur avec des outils en fer que j'ai faits pour l' occasion.
Une fois que les extrémités du pommeau ont été à peu près bonnes, je les ai remplies de mastic polyester pour commencer à rigidifier l'ensemble et j'ai continué comme ça jusqu'à la cassure finale.
Bien sûr le pommeau n'était pas comme au premier jour, mais disons que je l'ai sauvé de la poubelle.
Je te raconte mon expérience mais ce n'est pas à toi que je vais donner des conseils !
ti serge
 
Messages: 104
Inscription: Mer 25 Mar 2009 20:13

Re: Réparation d'un pommeau de canne en argent massif repoussé

Messagede roseleur » Jeu 16 Déc 2010 21:59

Le but est le même ici ti serge : éviter la poubelle.
il doit être plus rapide ici de refaire complètement la poignée

C'est un point de vue de fabricant Shimegi, mon optique est différente, refaire le pommeau de toutes pièces n'est pas forcément une bonne idée car la personne y tient vraiment et elle préfèrera un objet authentique certes usagé, à une copie. Il faut essayer de faire la meilleure réparation possible sachant que la perfection ne sera jamais atteinte.
De plus, réaliser un pommeau de ce type à la main serait certainement beaucoup plus long que de le réparer.
Une idée de comment tu va procéder ?

Je vais comme ti serge repousser les bosses par l'intérieur avec des outils maison en fer mais je ne vais pas employer de résine car en cas de nouvelle partie de golf, ce mastic serait difficile à éliminer. Je vais me payer le luxe de remonter la pièce au ciment coutelier comme d'origine.
De plus, il ne serait pas possible de faire des brasures argent avec cette résine à l'intérieur et je désire réaliser une réparation suffisamment solide pour envisager une utilisation (excepté le golf).
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Réparation d'un pommeau de canne en argent massif repoussé

Messagede Shimegi » Ven 17 Déc 2010 08:34

Je ne suis pas certain de la chose, mais d'après les photos que tu avais mises sur ce même forum (je crois que c'est toi), le ciment de coutelier s'apparente à ce qu'on appelle en bijouterie le ciment de sertisseur, es-tu en mesure de confirmer ? (C'est pour avoir une meilleure idée des propriétés de ce que tu vas utiliser.)

Dans mes cours de techno, à l'école il n'y a pas si longtemps, il était expliqué que le travail du creux se faisait ou s'était beaucoup fait à l'aide d'alun. Mon intervention peut paraître un peu décalée mais c'est un type de travail qui se fait rare et que je n'ai jamais eu l'occasion de voir ou d'avoir des explications par une personne expérimentée et j'aurai vraiment aimé avoir la chance de te voir faire.

Edit : Apparemment ce n'est pas la même choses puisque Joliot propose du ciment de sertisseur et du ciment de coutelier. Tu pourrais m'expliquer comment réagit le ciment de coutelier ? Le ciment de sertisseur est dur et on doit le chauffer pour emboutir dessus, ce qui est fastidieux (mais depuis l'interdiction du plomb, au moins dans les écoles...)
Avatar de l’utilisateur
Shimegi
 
Messages: 97
Inscription: Jeu 4 Juin 2009 15:08
Localisation: Tours

Re: Réparation d'un pommeau de canne en argent massif repoussé

Messagede roseleur » Ven 17 Déc 2010 22:07

Le ciment de coutelier est le plus dur , il est cassant , il s'agit en fait généralement d'un mélange de colophane et de blanc d'Espagne.Il a pour but de remplir un objet (généralement un manche de couteau) afin de fixer la lame et de rigidifier le métal souvent assez fin.
On parle de métal fourré.

Je ne connais pas le ciment de sertisseur mais il sert à fixer la pièce pour sertir les pierres ou graver à l'échoppe il doit donc être un peu moins cassant mais tout de même assez dur.

Le ciment de ciseleur est souvent préparé par l'orfèvre il nécessite une souplesse assez grande mais variable en fonction des besoins. C'est en effet lui qui par sa résistance permet un enfoncement plus ou moins grand du métal sur lequel il est posé.
Dans l'antiquité on le préparait avec du bitume de l'argile , de la paille et de la poix. Cellini utilisait de la poix de l'argile et de la brique pilée.
De nos jours on utilise facilement le ciment de fontaine auquel est ajouté du goudron de Norvège et un peu de suif.
D'autres recettes existent , exemple: Résine, Suif, Colcotar (peroxyde de fer provenant de la calcination du sulfate de fer).
Le plomb effectivement peut remplir le même office

Lorsque j'ai dit "Je vais me payer le luxe de remonter la pièce au ciment coutelier comme d'origine."Par "remonter" j'entendais me servir du ciment pour remplir et refixer l'objet sur la canne une fois la réparation terminée
Le redressage s'effectuera essentiellement de l'intérieur avec de petites recingles réalisées dans de la tige d'acier. De l'extérieur un petit marteau sert à rabattre les lèvres de la déchirure et renfoncer certains reliefs. Encore une fois il ne s'agit pas de reciseler complètement l'objet mais plutôt de lui donner forme humaine. Du reste je ne suis pas ciseleur et n'ai aucune prétention dans ce domaine.
Je n'ai jamais entendu parler de l'alun pour cette utilisation mais j'ai un gros doute car l'alun est particulièrement dur et cassant.

Et pour illustrer tout ceci voici le pommeau vidé de son ciment:
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Réparation d'un pommeau de canne en argent massif repoussé

Messagede Cedsen » Sam 18 Déc 2010 10:35

Bonjour,

utiliser des "recingles" peut être assez délicat dans ce cas ci. Le métal est très fin, très abimé et très fragile.
Devant ce genre de problème, j'essaye de faire faire au métal le "chemin" inverse de celui qu'il a suivi pour en arriver là.
Je soude des bouts de fils ou de plané à la verticale des parties à débosseler, ensuite je les tire vers "l'extérieur" pour entrainer le métal avec eux et donc approché de leur forme d'origine.
Quand ce n'est pas possible je décompose la pièce pour faciliter la reconstruction. Donc ici, je couperais délicatement dans le sens de la longueur pour pouvoir reciseler plus aisément par l'intérieur (il semblerait que certaines parties ont étés effacées par les chocs successifs... Voir si la cliente à des photos qui permettraient de recomposer les motifs disparus ?).

Une fois ciselé je ressoude les parties ensemble... Ensuite je découpe les deux "capuchons" et procède de la même manière que décrite plus haut...
C'est long et délicat mais surtout très valorisant de voir le travail terminé avec le sourire de la cliente en prime...

Bon amusement,

Cedsen
Cedsen
 
Messages: 3
Inscription: Ven 17 Déc 2010 22:37
Localisation: Belgique

Re: Réparation d'un pommeau de canne en argent massif repoussé

Messagede roseleur » Sam 18 Déc 2010 11:25

Souder des tiges à l'extérieur est une solution théorique envisageable mais en l'occurrence la pièce est un peu trop légère. De plus la soudure rapportée compliquerait encore le travail.
Un autre élément important à prendre en compte est le temps passé sur la réparation et il faut tout de même rester dans des limites raisonnables compte tenu de la valeur très faible de l'objet, le sourire de la cliente ne suffit pas toujours, malheureusement.
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Réparation d'un pommeau de canne en argent massif repoussé

Messagede Shimegi » Lun 20 Déc 2010 10:31

Merci pour ces informations. Concernant l'alun, je n'en ai jamais utilisé ou vu utilisé, mais il servait semble-t-il à travailler les bijoux creux sans problèmes liés, notamment, à l'expansion de l'air lors de la chauffe pour la soudure. Très dur et facilement dissous il permet de combler des vides, puis les vider, avec un petit orifice. L'analogie de la situation de la pièce creuse m'a fait poser la question.

Concernant la dureté du ciment de coutelier, je te remercie de ces précisions. Dans les écoles (certaines ? dans la précipitation ?) le ciment de sertisseur à remplacé le plomb à cause de l'interdiction faite par l'EN de l'utiliser, et le ciment n'a jamais convaincu personne (et à fait plus de mal que le plomb, il crépite si il est chauffé trop rapidement et a occasionné pas mal de brûlures). Il me semblait à l'époque que cette solution était bancale, n'ayant jamais eu l'occasion de retravailler des pièces embouties ou ciselées depuis, tu confirmes mon idée.
Avatar de l’utilisateur
Shimegi
 
Messages: 97
Inscription: Jeu 4 Juin 2009 15:08
Localisation: Tours

Re: Réparation d'un pommeau de canne en argent massif repoussé

Messagede roseleur » Mar 21 Déc 2010 22:46

Début de redressage, écartement d'une pliure :


Redressage en cours, les fissures à l'extrémité ont déjà été soudées :

Redressage de l'autre extrémité en cours :
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Réparation d'un pommeau de canne en argent massif repoussé

Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron