Techniques de stabilisation des bois pour la coutellerie


Techniques de stabilisation des bois pour la coutellerie

Messagede Guillaume48 » Mer 26 Jan 2011 20:19

Je sais que certains pratiquent cette technique, mais je ne sais pas vraiment avec quelle efficacité. Le problème de la stabilisation est toujours le même, imprégner à cœur. Cela impose toujours d'employer des produits très fluides, et souvent de combiner le vide et la mise sous pression.
Je m'interroge aussi sur l'emploi d'une résine epoxy diluable à l'eau dans des proportions importantes (Resoltech 1010 plus durcisseur 1014). J'aurais bien essayé, mais bon, par 2 kg, c'est trop... J'ai testé le vitrificateur à parquet, une résine polyuréthane fluide et le fond dur sans résultat probant, ceci dis, en pratiquant toujours sous vide, car je ne dispose pas de solution pour monter en pression. Je n'ai jamais obtenu d'imprégnation à cœur.
Avatar de l’utilisateur
Guillaume48
 
Messages: 162
Inscription: Dim 30 Mai 2010 09:34
Localisation: Lozère

Re: Techniques de stabilisation des bois pour la coutellerie

Messagede regibier » Mer 26 Jan 2011 20:26

Allez voir sur le site d'Ariel Salavera, il met 2 tutoriaux pour faire sa stabilisation maison.
Avatar de l’utilisateur
regibier
 
Messages: 116
Inscription: Jeu 11 Mar 2010 12:42
Localisation: La Rochelle et Issoudun (indre)

Re: Techniques de stabilisation des bois pour la coutellerie

Messagede Max » Mer 26 Jan 2011 20:50

Je suis certain du résultat pour l'avoir fait avec de l'huile de lin et du houx (diam 55 lg 120).
10 Bars pendant 8 heures, le morceau de houx rejetait encore l'huile de lin 24 après.
Le morceau de bois avait pris 30 % de masse supplémentaire.
Une pompe à vide qui tire à 10 -1 TORR n'a pas la même efficacité. De plus, un compresseur est moins cher qu'une pompe à vide.
Avatar de l’utilisateur
Max
 
Messages: 15
Inscription: Lun 29 Nov 2010 19:18

Re: Techniques de stabilisation des bois pour la coutellerie

Messagede Guillaume48 » Mer 26 Jan 2011 21:15

25€ frais de port compris pour ma pompe à vide, difficile de faire moins cher...
Mais je retiens bien que la méthode idéale serai de passer au vide, puis sous pression. Je vais essayer de bricoler un récipient adapté un de ces jours.
Avatar de l’utilisateur
Guillaume48
 
Messages: 162
Inscription: Dim 30 Mai 2010 09:34
Localisation: Lozère

Re: Techniques de stabilisation des bois pour la coutellerie

Messagede Max » Jeu 27 Jan 2011 19:03

Voici la chose composée :
- d'un mano 0-15bars,
- d'une vanne pointeau,
- d'un bouchon au pas de 150,
- d'un joint torique.

Avatar de l’utilisateur
Max
 
Messages: 15
Inscription: Lun 29 Nov 2010 19:18

Re: Techniques de stabilisation des bois pour la coutellerie

Messagede colt » Jeu 27 Jan 2011 20:55

bonsoir,

J'ai une question pour Guillaume48 : Pourrais tu donner les références de ta pompe à main ?
Je suis en effet à la recherche d'un tel équipement pas trop cher et l'avis d'un utilisateur est un plus.

Mon but est tester l'effet de la stabilisation sous vide du manche de mes lames que j'entoure avec du fil de lin enduit de 'durcisseur du Luberon'.
Je mets 3 couches pour être bien étanche mais le rendu fait un peu 'plastique'.
Je voudrais donc mettre 2 ou même 1 couche mais sous vide (même s'il n'est pas trop poussé).

Merci.
Colt
colt
 
Messages: 2
Inscription: Jeu 27 Jan 2011 10:13
Localisation: IdF

Re: Techniques de stabilisation des bois pour la coutellerie

Messagede Guillaume48 » Ven 28 Jan 2011 01:55

Il ne s'agit pas d'une pompe à main, mais d'une pompe monophasée à double corps d'occasion. Elle était utilisée dans l'industrie pour mettre sous vide une chambre de test "climatique" pour des fournitures industrielles. J'ai eu un peu de flair et beaucoup de chance... c'est tout ! Il faut bien comprendre qu'il s'agit d'un groupe dont le prix neuf doit avoisiner les 500€ HT minimum : un coup de chance quoi !
Avatar de l’utilisateur
Guillaume48
 
Messages: 162
Inscription: Dim 30 Mai 2010 09:34
Localisation: Lozère

Re: Techniques de stabilisation des bois pour la coutellerie

Messagede Mag12 » Ven 28 Jan 2011 15:07

Mon intervention va peut-être paraître saugrenue à certains mais moi, j'utilise le chalumeau... bien sûr à distance respectable pour ne pas que le bois finisse en charbon de bois... L'emploi du chalumeau sèche mais aussi durcit le bois et en plus permet de faire ressortir les veines ; si ça crame un peu, ce n'est pas très grave : ça se rattrape facilement au papier de verre.
Cette technique est vieille comme le monde, pendant la préhistoire, on durcissait les pointes des lances comme ça. En plus, ça évite l'utilisation de toutes ces substances chimiques.
Avatar de l’utilisateur
Mag12
 
Messages: 24
Inscription: Jeu 23 Déc 2010 15:32
Localisation: Arnac/Dourdou

Re: Techniques de stabilisation des bois pour la coutellerie

Messagede BDelor » Ven 28 Jan 2011 19:37

C'est vrai que cela donne d'excellents résultats d'un point de vue esthétique. A tester par exemple sur du buis...
Par contre cela ne procure pas la neutralité par rapport à l'humidité qui est souvent recherchée dans l'imprégnation.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Techniques de stabilisation des bois pour la coutellerie

Messagede Mag12 » Ven 28 Jan 2011 20:49

Je suis d'accord avec toi Bernard,
c'est juste une technique que j'emploie parmi d'autres :
la première c'est d'abord la patience... aucun bois ne sera jamais aussi bien stabilisé que celui qui a séché dans le temps...
Autre petite astuce, et ça je le tiens des vieux de mon village : comme on dit en Afrique : un vieux qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle... Les anciens préconisaient de couper les arbres juste avant le 25 décembre, par lune vieille et vent du Nord... Explications : la date du 25 décembre est sûrement aléatoire et symbolique mais s'explique (en tout cas je le pense...) : l'arbre n'a pas fait de montée de sève !
Pour le reste je ne sais pas trop... En tout cas, moi j'essaie d'employer les essences bois qui m'entourent et de les stabiliser à ma façon : chalumeau et coupe...
Pour la petite histoire, mon mari qui dans sa jeunesse était maçon pour se faire de l'argent de poche, a déterré une canalisation en bois d'une source datant au minimum d'un siècle et le bois n'avait pas bougé !
Avatar de l’utilisateur
Mag12
 
Messages: 24
Inscription: Jeu 23 Déc 2010 15:32
Localisation: Arnac/Dourdou


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité