Réalisation d'un katana en damas câble


Re: Réalisation d'un katana en damas câble

Messagede Viruce delaforge » Ven 24 Aoû 2012 22:28

51ème heure de travail sur la lame, le polissage est enfin fini. J'ai donc utilisé les papiers abrasifs (80, 120, 280, 500, 800, 1000) puis une pierre japonaise de grain 3000 et 6000 ; malgré un petit incident lors du rinçage de la lame... qui pour le coup à été bien baptisée par mon sang (elle est vraiment affilée).


Je l'ai enfin passée au buffle pour obtenir un poli miroir.


Puis la révélation au perchlorure :


Je peux maintenant m'attaquer à la monture.
Viruce delaforge
 
Messages: 26
Inscription: Ven 20 Juil 2012 10:34

Re: Réalisation d'un katana en damas câble

Messagede Viruce delaforge » Mar 28 Aoû 2012 22:10

Bonsoir à tous,
je vous propose la suite de l’histoire, 14 heures de travail de plus...
Il est temps de s'occuper des éléments de la monture. Voici la tsuba dans sa forme brute :


Voici les seppa brutes également :


Et voici le habaki réalisé grâce à la technique de la cire perdue (que je maitrise encore mal) :


Il faut maintenant lui offrir une poignée (tsuka) et un fourreau, lesquels sont formés en demi-coques dans du chêne rouge :


Le tout est collé.


Puis il subit une bonne cure d'amincissement :


65ème heure de travail : ça commence à ressembler vaguement à quelque chose... Désolé, c'est très rapide mais je tâtonne un peu. Vu que c'est le premier, je ne voudrais pas raconter trop de sottises.
Viruce delaforge
 
Messages: 26
Inscription: Ven 20 Juil 2012 10:34

Re: Réalisation d'un katana en damas câble

Messagede Viruce delaforge » Dim 2 Sep 2012 23:05

Bonsoir à tous,
encore un cap de passé : 80ème heure de travail, et encore à mon avis j'en oublie.
Je continue à réaliser les différents éléments de la monture de mon katana sans lesquels la lame n'a pas vraiment d'utilité.
Pour faire croire que je connais le sujet à fond, je vais donner les noms japonais des différentes pièces mais il est possible qu'il y ait des erreurs (si c'est le cas signalez le moi).

J'ai donc percé la tsuba (garde) pour permettre au kogatana de sortir sans avoir besoin de dégainer le sabre à la perçeuse :


... puis à la lime :


J'ai réalisé le fuchi et le koiguchi en cuivre soudé à l'argent, ajusté les seppa, mis en forme la tsuka et taillé un joli menuki en buis :


J'ai créé le manche pour le kogatana également en cuivre :


Et j'ai ajusté tout ça ensemble pour que ça ressemble à ce qui me trotte dans la tête.


Pardon, les seppa ne sont pas ajustés sur les photos là.
Et comme maintenant la tsuka est en place et bien ajustée, je n'ai pas pu me retenir plus longtemps vu que ce n'est pas un jouet de décoration : le premier mini test de coupe.


Le voilà donc monté, il reste encore à faire le kashira et le kojiri (pommeau et bouterolle) et le tsuka ito (tresse).
Pour ce qui est du laquage du fourreau (saya), j'ai abandonné pour le moment la recherche de laque naturelle vu la tête des vendeurs quand je leur pose LA question (Auriez vous de la laque... heu). La meilleure solution qui m'a été proposée et que je suis en train de tester : résine époxy colorée à la peinture céramique, 8 couches, 24 heures entre les couches...


Et pour les petits malins comme moi qui se servent de la forge à gaz pour les fusions, n'oubliez pas qu'il vous sera impossible par la suite de souder un damas dedans avant quelque temps, à cause des oxydes de...


Bonne soirée à tous.
Viruce delaforge
 
Messages: 26
Inscription: Ven 20 Juil 2012 10:34

Réalisation d'un katana en damas câble

Messagede Fourchaise » Lun 3 Sep 2012 15:36

Sacré travail, tu as avancé assez vite. Malgré la somme d'heures de travail sur ce sabre, je pense que c'est bien le temps qu'il faut, au minimum !
Ayant moi aussi découvert le monde du vocabulaire associé au katana depuis peu, j'ai trouvé ça assez compliqué à maîtriser. Du coup je me permets de poster ici une petite nomenclature du katana, pour mieux visualiser à quelles pièces correspondent les noms d'origine : lien

Donc à priori, pour les petites corrections :
- le petit bout de bois servant à retenir la soie dans la tsuka est le "mekugi" (facile à confondre avec "menuki" qui sont les petits objets de décoration placés sous le tressage de la tsuka).
- Normalement, le trou pour le kogatana est un ovale aplati du coté du trou laissant passer la soie. Le trou en forme de "trèfle" était utilisé pour le "Kogai", un objet dont l'utilité variait entre cure-oreilles, grattoir à sabots de cheval ou baguettes pour manger (on se demande comment ils mélangeaient tout ça).

Question de non-connaisseur pour moi du coup : les flammes vertes, c'est une combustion de quoi ?
Fourchaise
 
Messages: 18
Inscription: Ven 13 Juil 2012 16:02
Localisation: 92

Re: Réalisation d'un katana en damas câble

Messagede Viruce delaforge » Lun 3 Sep 2012 23:00

Merci pour les corrections.
Les flammes vertes sont dues au début de fusion de cuivre très oxydé.
Viruce delaforge
 
Messages: 26
Inscription: Ven 20 Juil 2012 10:34

Re: Réalisation d'un katana en damas câble

Messagede sylvestre » Mar 4 Sep 2012 20:23

Bonsoir,
il y a de la laque sur le catalogue Dick.
sylvestre
 
Messages: 223
Inscription: Lun 28 Sep 2009 17:52

Re: Réalisation d'un katana en damas câble

Messagede Viruce delaforge » Sam 8 Sep 2012 13:39

Merci pour le tuyau, je vais regarder ça de plus près.
Bon désolé, je n'ai plus grand chose à vous monter pour le moment. Je passe la 5ème couche de résine ce soir... du coup en attendant je me suis monté un soufflet de forge à piston (principe japonais) et je farfouille un peu partout pour dégoter tous les éléments du bas-fourneau (en gros, il ne manque plus que le charbon de bois, mais c'est un autre sujet).
Viruce delaforge
 
Messages: 26
Inscription: Ven 20 Juil 2012 10:34

Re: Réalisation d'un katana en damas câble

Messagede cardoso5fr » Sam 8 Sep 2012 20:53

Regarde sous le terme URUSHI. Dick en vend, en effet. Sinon faut regarder du coté du Japon. On en trouve quand même.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Réalisation d'un katana en damas câble

Messagede Viruce delaforge » Mer 12 Sep 2012 20:47

9ème couche de peinture noire sur la saya, et voilà à peu près le résultat :


Comme je m'ennuie un peu quand la forge reste éteinte, j'ai pesé les éléments du katana :
  • lame nue : 950 grammes,
  • tsuba : 200 grammes,
  • tsuka nue 100 grammes.
Bonne soirée à tous.
Viruce delaforge
 
Messages: 26
Inscription: Ven 20 Juil 2012 10:34

Réalisation d'un katana en damas câble

Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité