Réalisation d'une gorge en V sur une lame de dague ou d'épée


Réalisation d'une gorge en V sur une lame de dague ou d'épée

Messagede takeo » Sam 2 Juin 2012 11:38

Bonjour à tous,

désolé si les termes utilisés dans le sujet ne sont pas adéquats mais je ne voyais pas comment le décrire autrement.
En regardant des photos de dagues, voire de lames plus longues, certaines ont parfois des gorges qui courent en leur centre, non pas "cylindrique" mais composées de deux faces plates qui se rejoignent au centre de la pièce.

De plus les bords de ces "gorges" ne sont pas parallèles, mais larges au niveaux de la garde et terminent pointues de façon à suivre la pointe de la lame ; ce qui signifie qu'elles ne doivent pas être réalisées grâces à des estampes, comme c'est le cas parfois pour les gorges.
Savez-vous comment réalise-t-on ce genre de pièce ?
De plus savez-vous si cela modifie la fragilité de la lame, ou si cela n'affecte pas sa solidité ?
Merci d'avance pour vos réponses.
takeo
 
Messages: 9
Inscription: Ven 1 Juin 2012 09:59

Re: Réalisation d'une gorge en V sur une lame de dague ou d'épée

Messagede BDelor » Sam 2 Juin 2012 17:17

Cela peut être ébauché à chaud avec des étampes / contre-étampes de forme adaptée, et ensuite la finition est faite par abrasion à froid (lime à métaux et/ou outil coupant fabriqué à cette intention).
Certaines meules étaient taillées sur mesure pour la finition des gorges de sabres mais j'ignore si le procédé est possible avec un profil aussi "aigu"...

Bien sûr, tout enlèvement de matière induit une fragilisation mais pas au point de rendre l'arme inutilisable. D'ailleurs cette technique a été très largement utilisée, dans l'intention d'alléger les armes et de les rendre plus maniables.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Réalisation d'une gorge en V sur une lame de dague ou d'épée

Messagede takeo » Sam 2 Juin 2012 17:30

Si cette opération est faite à l'étampe, comment obtient-on les deux "limites" des émoutures non parallèles ?
Je n'arrive pas à saisir le procédé précisément.
takeo
 
Messages: 9
Inscription: Ven 1 Juin 2012 09:59

Re: Réalisation d'une gorge en V sur une lame de dague ou d'épée

Messagede BDelor » Sam 2 Juin 2012 17:54

Au début tu "étampes" plus profond, donc la gorge est plus large, puis de moins en moins profondément, ce qui réduit également la largeur de la gorge. Ensuite, il faut égaliser par abrasion.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Réalisation d'une gorge en V sur une lame de dague ou d'épée

Messagede takeo » Sam 2 Juin 2012 18:09

Pour égaliser par abrasion à froid, dans ton précédent post, tu as parlé de limes à métaux mais aussi d'outils coupants fabriqués à cette intention.
Aurais-tu des exemples ?
takeo
 
Messages: 9
Inscription: Ven 1 Juin 2012 09:59

Re: Réalisation d'une gorge en V sur une lame de dague ou d'épée

Messagede BDelor » Dim 3 Juin 2012 00:21

Les artisans japonais utilisent une pièce d'acier profilée en fonction de la taille à réaliser et qui est sertie sur une pièce de bois permettant de la manipuler à deux mains, un peu à la manière de la plane des menuisiers. Je pense que cela demande une certaine pratique, l'utilisation de limes est certainement plus facile à maîtriser.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Réalisation d'une gorge en V sur une lame de dague ou d'épée

Messagede forgeferron » Mar 5 Juin 2012 20:38

Bonsoir,
pourrais-tu poster une ou deux photos de ce type de gorges, afin que nous puissions mieux les distinguer des gorges "classiques", réalisées avec un couple de dégorgeoirs ?
forgeferron
 
Messages: 187
Inscription: Jeu 23 Déc 2010 19:07
Localisation: Plonévez-porzay, à coté de Douarnenez (29)


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron