Trempe a l'argile d'un acier : composition de l'enduit


Trempe a l'argile d'un acier : composition de l'enduit

Messagede bryan » Dim 30 Mai 2010 20:54

Bonjour,
je voudrais faire quelques trempe a l'argile sur certains de mes aciers, que me conseillez vous comme recette « traditionnelle » ?
Argile pure ? Dilué a l eau ? Avec du charbon pilé ? ...
bryan
bryan
 
Messages: 637
Inscription: Sam 12 Déc 2009 15:57

Re: Trempe a l'argile d'un acier : composition de l'enduit

Messagede cardoso5fr » Dim 30 Mai 2010 21:14

  • 1/3 argile (j'ai même utilisé de l'argile verte qui sert pour les masques de beauté),
  • 1/3 de charbon de bois totalement pillé (en poussière),
  • 1/3 sable très fin (tamisé).
Il faut humidifier le mélange jusqu'à obtenir une sorte de "crème fraiche".
Ensuite, tu appliques en fine couche sur la lame d'un coté et puis de l'autre. Il faut laisser sécher doucement car si on veut sécher l'argile rapidement (par exemple à coté d'un feu de forge), il y a des chances que le masque se craquèle et ne soient plus totalement efficace.

J'ai laissé tombé l'argile et je n'utilise plus que du mastic réfractaire : beaucoup moins folklorique mais plus rapide à mettre en œuvre.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Trempe a l'argile d'un acier : composition de l'enduit

Messagede BDelor » Dim 30 Mai 2010 23:19

Le mastic réfractaire a une très bonne accroche sur le métal. D'un point de vue pragmatique, il est très facile à utiliser. Par contre, pour un tenant de la forge traditionnelle japonaise, effectivement ça tient un peu de l'hérésie...
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Trempe a l'argile d'un acier : composition de l'enduit

Messagede guiguihrz » Ven 4 Juin 2010 11:35

Bonjour à tous,
J'ai quelques questions sur la trempe à l'argile :
- La trempe à l'argile permet d'avoir quels résultats ?
- Et sur quels aciers peut-on l'utiliser ?
- A quelle température ?
- Comment l'utilise t-on ?

Merci Guillaume
guiguihrz
 
Messages: 30
Inscription: Jeu 22 Oct 2009 18:35

Re: Trempe a l'argile d'un acier : composition de l'enduit

Messagede cardoso5fr » Ven 4 Juin 2010 12:06

guiguihrz a écrit:La trempe à l'argile permet d'avoir quels résultats ?

C'est une méthode pour obtenir une trempe différentielle (trempe sélective) ; c'est à dire avoir un tranchant trempé et le dos de la lame non trempée. L'argile sert de masque réfractaire qui ralentit la vitesse de refroidissement de l'acier suffisamment pour éviter que la trempe ne prenne.
Le masque d'argile permet aussi d'obtenir une ligne esthétique, et "tracer" des lignes de trempes plus ou moins complexes.
guiguihrz a écrit:Et sur quels aciers peut-on l'utiliser ?

Je dirais sur les aciers non alliés, aciers à outil.... J'ai rarement vu de trempe sélective sur les inox.
guiguihrz a écrit:A quelle température ?

Celle relative à l'acier trempé.
guiguihrz a écrit:Comment l'utilise t-on ?

Le dos de la lame est recouvert du masque réfractaire de façon à laisser le tranchant nu. L'objectif est d'avoir une protection homogène sur toute la surface couverte (ne pas avoir de points plus épais que d'autres par exemple). Il est possible de dessiner des "vagues" ou autres motifs pour obtenir de belles lignes de trempe.
Après : traitement thermique classique.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Trempe a l'argile d'un acier : composition de l'enduit

Messagede bryan » Dim 25 Juil 2010 18:45

Je reviens sur ce sujet car je regarde beaucoup (énormément) de vidéo de forge japonaise, et beaucoup plongent leurs lames dans cette boue d'argile avant la trempe sans démarquer le tranchant (c'est à dire pour une trempe intégrale).
Pensez-vous que c'est a cause de la faible épaisseur de lame ?
bryan
 
Messages: 637
Inscription: Sam 12 Déc 2009 15:57

Re: Trempe a l'argile d'un acier : composition de l'enduit

Messagede cardoso5fr » Dim 25 Juil 2010 18:55

Je dirais que oui, mais il faut peut être faire attention car les vidéos de forge japonaise (surtout celles sur les sabres) semblent être souvent faites pour le "folklore". Et certains éléments peuvent manquer (Par exemple, on ne voit pas les revenus). Les lames réalisées pour les vidéos ne doivent pas, bien souvent, être terminées et montées...

Sinon, j'ai remarqué aussi que les lames japonaises (dans les vidéos ou photos) sont entièrement enduites de la boue ; puis une couche plus épaisse est appliquée sur le dos et c'est elle qui forme le hamon si caractéristique. Je pense comme toi que c'est à cause de la faible épaisseur des lames lors de la trempe, et je dirais que c'est pour éviter au maximum une décarburation de l'acier et peut-être ralentir un tout petit peu la vitesse de refroidissement au niveau du tranchant pour atténuer la violence du choc thermique et limiter les risques de tapure. En tout cas, c'est comme ça que je l'interprète.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Trempe a l'argile d'un acier : composition de l'enduit

Messagede bryan » Dim 25 Juil 2010 19:07

Sur les vidéos de Murray Carter, c'est bien visible.
Il y a pas mal de vidéos plutôt "folklore" mais d'autre sont, à mon avis, pas mal du tout (je ferai quelques liens plus tard).
La plupart trempent à l'eau (enfin je crois) ; cette boue limiterait-elle l'effet "violent" de l'eau à la trempe, crois-tu ?
bryan
 
Messages: 637
Inscription: Sam 12 Déc 2009 15:57

Re: Trempe a l'argile d'un acier : composition de l'enduit

Messagede BDelor » Dim 25 Juil 2010 19:15

Comme l'a dit Cardoso, il s'agit d'une protection contre la décarburation.
Ceci dit, cela complique singulièrement la manipulation car il faut apprendre à évaluer correctement la température sans pourvoir observer directement la couleur de l'acier.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Trempe a l'argile d'un acier : composition de l'enduit

Messagede cardoso5fr » Dim 25 Juil 2010 19:17

J'aime bien celles de Murray comme vidéos. SInon je ne sais pas trop mais je suppose que cela doit jouer un peu, puisque pour ce que j'en sais, le concept du masque réfractaire est de limiter la vitesse de refroidissement de façon à passer en dessous de la vitesse critique.
Je suppose que si l'on applique un masque d'épaisseurs différentes, on obtient des vitesses de refroidissement différentes. Par conséquent, on ralentit légérement avec un masque fin ; avec un masque épais, on ralentit fortement.

En tout cas, je pense que si les japonais pratiquent ainsi, il y a sûrement une bonne raison.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Trempe a l'argile d'un acier : composition de l'enduit

Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron