Bilan après mise en route d'une forge à gaz


Bilan après mise en route d'une forge à gaz

Messagede HellG » Jeu 19 Juil 2012 23:48

Bonsoir,
j'aurais besoin d'une petite précision. Voilà : ayant fini ma forge depuis peu, j'ai effectué un test et j'obtiens une flamme comme celle-ci. Là, le manomètre indique 0.2 :


Et là, le manomètre est à 0.7 :


On m'indiquerait que le mélange est trop riche. Cela vient-il en effet d 'un manque d'oxygène ?
Il s'agit d 'un brûleur Yaco.
Merci d 'avance pour vos futures réponses.
HellG
 
Messages: 13
Inscription: Lun 11 Juil 2011 21:05

Re: Bilan après mise en route d'une forge à gaz

Messagede fabriceC » Lun 23 Juil 2012 19:12

Je te conseille de bien laisser chauffer ta forge à gaz. Moi aussi, j'ai un seul brûleur atmosphérique et ça prend un certain temps pour obtenir une flamme jaune en sortie de brûleur, au moins 30 minutes, et ce quels que soient les réglages.
fabriceC
 
Messages: 55
Inscription: Sam 11 Sep 2010 11:46

Re: Bilan après mise en route d'une forge à gaz

Messagede HellG » Mar 24 Juil 2012 20:14

Merci beaucoup de l'information, je vais mettre ça en pratique.
Par curiosité, pourquoi y a-t-il ce changement de flamme après 30 minutes environ ?
HellG
 
Messages: 13
Inscription: Lun 11 Juil 2011 21:05

Re: Bilan après mise en route d'une forge à gaz

Messagede fabriceC » Mar 24 Juil 2012 22:28

Je ne suis pas spécialiste, toutefois quelque part sur le forum, il y a un post d'Achim qui dit "flamme bleue : atmosphère oxydante, flamme jaune : atmosphère réductrice". Il faut une atmosphère réductrice pour souder à la forge.
Après moult recherches de réglages, je me suis rendu compte que :
- sur mon bruleur atmosphérique, le réglage d'air est illusoire ;
- que l'on peut régler la pression du propane, c'est plus efficace (je forge à 0,6 bars et je soude à 1,2) ;
- que lorsque ma forge est froide, je n'ai jamais de flamme jaune en sortie de brûleur même à 2 bars, même l’arrivée d'air au minimum. Puis petit à petit, ça se transforme. La combustion n'est pas tout à fait la même aux différentes températures.
J'avoue que je n'ai pas creusé plus. Peut-être que quelqu'un de plus calé pourra nous expliquer cela.
Bonne forge.
fabriceC
 
Messages: 55
Inscription: Sam 11 Sep 2010 11:46

Re: Bilan après mise en route d'une forge à gaz

Messagede HellG » Mar 24 Juil 2012 23:37

Merci, j'avais vu ce post d'Achim ; je pensais que la flamme devait prendre la bonne couleur depuis le départ. Je suis rassuré, surtout que j'avais suivi à la lettre la fabrication du brûleur. Par contre tu m'a appris autre chose, c'est qu'avec un Yaco, il y a quand même moyen de souder, ça c'est bien.
Merci pour tout, tu m'as donné tout ce dont j'avais besoin pour commencer à travailler.
HellG
 
Messages: 13
Inscription: Lun 11 Juil 2011 21:05

Re: Bilan après mise en route d'une forge à gaz

Messagede gobannos » Mer 25 Juil 2012 13:55

Pourtant dans une forge à charbon, les flammes bleues sont loin du foyer, les jaunes sont au dessus de la zone oxydante, et les orangées entre les deux.
Mais pour le gaz, c'est peut-être différent, et même certainement du coup.
Avatar de l’utilisateur
gobannos
 
Messages: 181
Inscription: Jeu 28 Oct 2010 20:11
Localisation: sumène

Re: Bilan après mise en route d'une forge à gaz

Messagede fabriceC » Ven 27 Juil 2012 11:00

HellG, tu peux souder avec ton brûleur mais il y a plusieurs autres paramètres à prendre en compte comme les dimensions de ta forge, son isolation, la taille du lopin...
A toi de trouver le bon équilibre entre les différents paramètres.

Gobannos, je rapprocherais la flamme du brûleur de celle d'un chalumeau. Il me semble que la partie bleue derrière le dard est la partie oxydante de la flamme...
fabriceC
 
Messages: 55
Inscription: Sam 11 Sep 2010 11:46


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron