Certification et label pour reconnaitre une ferronnerie de qualité


Certification et label pour reconnaitre une ferronnerie de qualité

Messagede gil » Jeu 24 Fév 2011 20:28

A votre avis, comment peut on distinguer :
    Le forgeron qui est un ouvrier ou artisan professionnel qui forge à la main et assemble des pièces de métal pour réaliser des objets usuels ou entrant dans la composition d'un bâtiment.
    Le ferronnier qui est un professionnel du bâtiment, artisan ou ouvrier, qui réalise des éléments architecturaux en fer forgé appelés ferronneries : mobilier, grilles, garde-corps, rampes d'escalier, charnières et serrures de portes...
    Il est aussi appelé ferronnier d'art. Le ferronnier spécialiste de l'ornementation est appelé feuillagiste.
    Le ferronnier assure également la pose de ses ouvrages dans le bâtiment
    Le métallier qui est un professionnel des métaux dans l’industrie, le bâtiment ou l’artisanat. Il porte des noms différents : serrurier, tôlier, métallier-poseur, menuisier métallique, etc. Il travaille les aciers, le fer, l’aluminium, etc...
Je vous parle de ça parce que le ferronnier chez qui je travaille, me disait qu'il était exaspéré par les pseudo-ferronniers qui marquent sur leurs fourgons "ferronnerie" alors qu'ils achètent des volutes toute faites qu'ils assemblent, dévalorisant alors le métier.

Questions :
Y a t-il un label certifiant qu'un ferronnier en est un ou non ?
Et doit-on posséder un diplôme pour monter une ferronnerie ?
A+
Avatar de l’utilisateur
gil
 
Messages: 498
Inscription: Jeu 12 Fév 2009 08:37

Re: Certification et label pour reconnaitre une ferronnerie de qualité

Messagede C-H Beaulieu » Sam 26 Fév 2011 09:59

Bonjour,

Un français ne peut pas distinguer la différence pour la simple et bonne raison que 95% d'entre eux ignorent ce qu'est le ferronnerie.
Je me définis comme forgeron ferronnier, pourtant je pratique le débillardage qui, dans les textes, est la seule chose qui différencie un ferronnier d'un ferronnier d'art (capable de réaliser des ouvrage cintré, galbé et débillardé).
Si j'agis ainsi, c'est uniquement parce qu'il y a, à mon goût, trop de ferronniers d'art qui ne forgent pas. C'est une réalité à laquelle on ne peut rien changer, la seule chose que l'on puisse faire, c'est éduquer et informer la clientèle.

Il se trouve qu'une jeune association "la fédération française des ferronniers et forgerons", présidé par Eric Delfieu (Les Forges de Coligny), œuvre dans ce sens. Aidé du proviseur du lycée de Varzy (il me semble), ils sont actuellement en train de créer un nouveau diplôme d'Etat qui va permettre par la suite de réactiver le brevet de maitrise. Je vous conseille de les contacter pour de plus amples informations.
Plus nous serons nombreux et plus nous aurons de poids face a l'Etat pour faire valoir nos revendications ; unis, nous pourrons faire bouger les choses, petit à petit, et permettre ainsi à la ferronnerie d'art de rependre sa place.

PS : pour tes question, il n'existe pas de label. L'association voudrait en créer un. Personnellement, je suis contre tant que l'on n'aura pas un bonne communication sous peine de perdre le client lambda sous les certifications, titres, etc...
Les diplômes, c'est pire : quand je me suis inscrit à la chambre des métiers, ils ne savaient même pas quel code APE me donner... et un responsable d'une chambre des métiers (Normandie, il me semble) a tout simplement été surpris en apprenant mon métier, celui-ci pensait que les forgerons n'existaient plus.
Aucun diplôme n'est demandé pour s'installer, on ne te le demande qu'en cas de contrôle...
C-H Beaulieu
 
Messages: 22
Inscription: Jeu 23 Avr 2009 23:24

Re: Certification et label pour reconnaitre une ferronnerie de qualité

Messagede BDelor » Sam 26 Fév 2011 13:09

C-H Beaulieu a écrit:Un français ne peut pas distinguer la différence pour la simple et bonne raison que 95% d'entre eux ignorent ce qu'est le ferronnerie.

Je suis absolument d'accord avec toi. C'est pourquoi je pense que plus encore que le soutien et la reconnaissance de l'Etat, il faut rechercher avant tout la reconnaissance du public. Il y a un énorme travail de promotion, communication, peu importe le mot, pour faire connaître les métiers, éduquer, monter, valoriser...
Dans un tout autre domaine, une entreprise américaine, bien connue pour son dynamisme parlait d'évangélisation. Quelles que soient les connotations favorables ou défavorables que l'on peu trouver à ce terme, je le trouve néanmoins bien choisi est très descriptif de la démarche à suivre. Je veux dire par là que chacun de nous peut se faire le porte-parole de cet artisanat, le faire connaitre autour de lui, en expliquer les valeurs et les plus par rapport à l'offre industrielle qui occupe aujourd'hui le terrain.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Certification et label pour reconnaitre une ferronnerie de qualité

Messagede graine de fer » Ven 4 Mar 2011 19:52

Bonsoir
Je suis entièrement d'accord avec vous, et ça serait tellement bien de ne plus expliquer 800 fois dans une soirée de 900 personnes, que "non, mon métier ce n'est pas ferrailleur ; mais forgeron/ferronnier !"
Mais sinon pour être sérieux, le problème est en amont dans l'orientation scolaire et la formation des jeunes : il n'existe plus de cursus complet permettant de passer un BP ferronnier d'art et les entreprises n'ont pas la capacité de prendre des apprentis qui gagnent autant que le patron, pour apprendre. Et puis toutes les formations "sauvages" et autres stages pièges à monnaie.
Qui pourrait passer un CAP avec des formations à coup de 2jrs/700euro ? Il faut être un peu raisonnable.
Nous sommes les spectateurs de la déchéance du métier par notre incapacité à travailler tous ensembles, écoles, CFA entreprises....

Ensuite, il est très pénible que la clientèle puisse nous mettre en concurrence avec des enseignes ou avec des bricoleurs ou des soudeurs qui assemblent du préfabriqué.
Balayons devant nos portes.
Avatar de l’utilisateur
graine de fer
 
Messages: 42
Inscription: Lun 28 Fév 2011 12:12
Localisation: 40260 TALLER

Certification et label pour reconnaitre une ferronnerie de qualité

Messagede dydy » Mar 22 Mar 2011 12:30

Je me permet de parler de l'école de Varzy (58), car je sors ce week-end de leur journée portes ouvertes.
J'ai donc discuté avec le professeur d'atelier qui m'a parlé de ce nouveau diplôme qu'ils essayent de créer en coopération avec le Ministère de l'Education pour qu'il soit reconnu. Ce serait un BMA Brevets des Métier d'Arts qui aurait différentes options (ferronnerie d'arts, travaille du bronze, etc...). Pour l'instant, ils proposent un CAP puis un an de perfectionnement qui sera remplacé par ce BMA plus tard dans 2 ou 3 ans. Bien sûr tout les anciens élèves qui sont passés par le perfectionnement pourront repasser ce diplôme officiel en candidat libre.
Voilà pour le diplôme, une école comme celle-ci mérite d'être plus reconnue car elle se bat pour des métiers nobles et une meilleure image de ces métiers, et ce combat ne peut qu'être bénéfique aux véritables ferronniers français.
Avatar de l’utilisateur
dydy
 
Messages: 5
Inscription: Ven 25 Juin 2010 10:49

Re: Certification et label pour reconnaitre une ferronnerie de qualité

Messagede Stephan » Mer 10 Aoû 2011 00:02

Bonjour,
Merci de parler de la fédération française des ferronniers et forgerons que nous mettons en place. Les Labels ou certifications ne font pas l'unanimité mais nous réfléchissons à une charte de qualité qui pourra être remise aux clients. Cette charte (projet) est en ligne sur http://www.ferronnier.net et attend vos commentaires.
Avatar de l’utilisateur
Stephan
 
Messages: 1
Inscription: Mer 6 Mai 2009 09:25
Localisation: Poissy

Re: Certification et label pour reconnaitre une ferronnerie de qualité

Messagede Tripat » Dim 14 Aoû 2011 09:14

Le seul label de qualité que l'on puisse se prévaloriser est notre travail et notre sens artistique, pas d'un diplôme. Les clients n'ont rien à faire d'un beau certificat, parfois même ils pensent que le prix sera plus cher si ils s'adressent à un "VRAI" ferronnier d'art, ou bien d'autres ne jurent que par un beau certificat, se disant qu'ils ne peuvent avoir un travail bien fait que par un "VRAI" ferronnier d'art.
Je n'ai que trop rencontré dans ma maintenant longue carrière des professeurs qui se disaient seul détenteur d'un savoir et d'un jugement adéquat sur les qualités et la carrière des futurs diplômés ; oubliant par où ils sont passés pour être où ils sont, comme si leur fonction effaçait leur passé de manuel.
J'avais, à mon époque, passé le CAP de serrurier de bâtiment, ce qui correspond au métallier d'aujourd'hui, mais 80 % de mon travail correspond à du travail de ferronnier. Je fais des rampes, du débillardage, des volutes, du barreaudage, du contemporain comme du style. Enfin toute la gamme du travail de ferronnier. Mon atelier reste ouvert aux futurs clients comme aux anciens, ils peuvent juger de la qualité de mon travail, et je crois que c'est le meilleur des certificats.
Tout ça pour dire quoi ?
Que ce qui est le plus à déplorer en France, ce n'est pas tant l'absence de certificat, mais l'absence de connaissance de nos décideurs, de ce refus d'écoute (qui confine parfois à de l'autisme). Chaque nouveau décideur fait table rase du travail du précédent sans même se soucier de ce qui marchait ; on suit des modes, des idées nouvelles, des formules. Mais qui cherche vraiment à donner aux jeunes une formation digne de ce nom AVEC un suivi de qualité ? On préfère de loin leur donner un diplôme et leur faire croire qu'avec ça les gens vont se battre pour avoir l'honneur d'être leurs clients.
L'évangélisation, oui, ce serait presque ce qu'il faudrait faire, pas seulement aux publics mais aussi à nos décideurs. Remettre en vigueur les formations qui permettent aux jeunes de vivre de leur art, c'est plus important qu'un BAC qui ne leur permet tout au plus que de survivre médiocrement.
Label de qualité ? Oui et non, la qualité du forgeron avant tout.
Avatar de l’utilisateur
Tripat
 
Messages: 37
Inscription: Jeu 4 Aoû 2011 20:13
Localisation: Méru dans l'Oise


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron