Choix de bois pour les manches de couteaux


Choix de bois pour les manches de couteaux

Messagede BDelor » Jeu 15 Oct 2009 20:43

Je vois assez régulièrement des couteaux bien conçus, et bien réalisés, mais qui souffrent d'avoir été montés avec un bois peu élégant ou mal fini.
Or il n'est pas obligatoire d'utiliser des bois exotiques coûteux et parfois difficiles à trouver pour parvenir à un résultat agréable. Les bois fruitiers de nos régions peuvent être utilisés avec bonheur, pour peu que l'on se donne la peine de les polir soigneusement. Pousser l'utilisation d'abrasif jusqu'au grain 600 ou 1000, complétée par un passage sur une frotte coton, permet de bien faire ressortir les veines du bois.
Ci-dessous quelques exemples avec des bois très courants (de haut en bas, poirier, cerisier, olivier) que l'on peut se procurer très facilement :



Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: choix de bois pour les manches de couteaux

Messagede cardoso5fr » Jeu 15 Oct 2009 21:04

    Image
  • Olivier
    Image
  • Le buis
    Image
  • Personnelllement, j'aime le chêne même si le grain est grossier et que sa finition n'est pas toujours simple. Mais une fois poncé, huilé et ciré, c'est superbe (mais demande pas mal d'entretien).
    Image
  • Pas vraiment un bois (une herbe en fait) : le bambou, fibreux, mais très sympa comme résultat.
    Image
  • Prunier
Pour la frotte de polissage, utilisez des frottes réservées au bois, et surtout, ne passez pas un bois clair sur une frotte qui a poli du métal... c'est le meilleur moyen pour devoir tout reponcer.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Choix de bois pour les manches de couteaux

Messagede guiguihrz » Sam 24 Oct 2009 10:42

Bonjour à tous,

A mon avis, un bois doit être séché complètement avant d'être travaillé. Mais il doit être séché pendant combien de temps; Est-il plus raisonnable de faire une sorte de traitement naturel pour le travail (détrempage dans le l'eau)...
S'il y a d'autres à savoir, elles sont le bien venues
Bonne journée
cordialement Guigui
guiguihrz
 
Messages: 30
Inscription: Jeu 22 Oct 2009 18:35

Re: Choix de bois pour les manches de couteaux

Messagede BDelor » Sam 24 Oct 2009 19:20

Personnellement, je me contente d'une découpe en plaquettes, puis d'un séchage pendant 3 ou 4 ans. Mais je ne suis pas un expert du traitement des bois, il est sans doute possible de faire mieux...
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Choix de bois pour les manches de couteaux

Messagede AchimW » Lun 26 Oct 2009 09:53

Une règle approximative de menuisier pour des grands blocs de bois et un séchage naturel, c'est un an par centimètre d'épaisseur.
Ça vaut donc le coup de découper en plaquettes pas trop épaisses.
AchimW
 
Messages: 220
Inscription: Jeu 11 Juin 2009 17:40
Localisation: Aachen, Allemagne

Re: Choix de bois pour les manches de couteaux

Messagede winter » Jeu 28 Oct 2010 18:56

Ce que j'ai trouvé de plus simple et de plus efficace en bientôt 15 ans d'expérience de séchage des bois à couteaux :

tu les débites LE PLUS VITE POSSIBLE après l'abattage... et très vite tu les mets en carton.
Je m'explique : tu coupes un peu au dessus de ce que tu veux en faire (blocs pour des pleins manches sur soie, plaquettes pour des plates semelles, etc...) ; si tu ne sais pas quoi en faire, coupe un peu de tout et garde toutes tes chutes.
Ensuite tu ranges ça au mieux dans des petits cartons, avec le moins d'air possible, donc le bois le mieux rangé possible. Tu étiquettes et fermes le carton au scotch, avec indication de ce qu'il y a dedans, le poids éventuellement...
Et tu oublies... Tu verras le temps passe super vite ! Tu peux t'en servir quand le poids est stable... Donner une durée dépend de trop de choses (type de bois, époque de coupe, climat, stockage, etc.) !
Tous mes bois sèchent comme ça et j'ai très très peu de surprises. Ca peut bouger un peu bien sûr, mais ça ne fend plus.

Si tu es plus pressé ; pareil en sac plastique gonflé et fermé : tu retournes chaque fois qu'il y a de la buée dessus, et tu regonfles : à ne pas mettre en plein soleil quand même, et un sac pas trop grand non plus. C'est plus rapide mais demande de l'attention chaque jour ou presque et plus de main d'œuvre.

Dans les deux cas, le carton ou l'atmosphère humide du sac jouent le rôle d'absorbeur-régulateur d'hygrométrie.

Ces méthodes peuvent être complétées lorsque tu es à la bourre ou qu'un client t'a donné un bois pas assez sec... ou pour ceux qui travaillent dans des endroits très humides, par un séchage tout doux dans un mini four électrique (5 euros au vide grenier) sur le minimum possible pendant quelques heures (ça ne consomme quasi rien) genre 30 degrés.

J'ai aussi essayé un bois traité par trempage au PEG (poly éthylène glycol) : pas vu de différence miraculeuse.

Voilà, au jour d'aujourd'hui je ne connais pas mieux, ni plus rapide que mes cartons.

Dernier exemple en date : j'ai pesé la semaine dernière un carton fermé il y a un an : il faisait 16 kilos de loupes de châtaigner gorgé d'eau qui collait la lame de la scie à ruban, etc... Aujourd'hui il fait 12 kilos, il a donc perdu un quart de son poids, sans qu'aucun morceau ne soit fendu ! C'est clair qu'ils ont bougé parfois : tordus, cintrés, vrillés certains même, mais pas fendus... donc exploitables.
winter
 
Messages: 11
Inscription: Jeu 28 Oct 2010 12:06
Localisation: bretagne broceliande

Re: Choix de bois pour les manches de couteaux

Messagede danielC » Ven 29 Oct 2010 21:58

Une petite astuce d'un grand malade du bois, notre ami Hubert...
Peser son bois au gramme près le passer au micro onde et lui faire perdre du poids au maximum !
En quelques heures le bois est sec et vous avez gagné quelques années pour le monter.

Ayant fait le test, ça marche très bien, mais attention de ne pas le bruler, donc faire par petites étapes.
danielC
 
Messages: 94
Inscription: Ven 4 Déc 2009 22:16

Re: Choix de bois pour les manches de couteaux

Messagede gérard montourcy » Mar 9 Nov 2010 10:00

Personnellement, je suis un adepte du micro-onde : je prépare mes plaquettes et elles sèchent en 4 ou passages de 1 à 2 mn à chaque fois et en laissant refroidir à chaque fois, le résultat est surprenant. Je joins une photo d'un couteau réalisé avec des loupes de châtaignier, une essence rare et méconnue ; le guéridon est de la marqueterie de loupes, comme elles ne sont jamais grosses, je suis obligé de faire des collages.
Salut.

gérard montourcy
 
Messages: 23
Inscription: Dim 21 Mar 2010 12:58

Re: Choix de bois pour les manches de couteaux

Messagede scratch57 » Sam 23 Avr 2011 13:32

Mais le fait de faire sécher ton bois au micro-ondes et non pas par l'air du temps ne comporte-t-il pas de risques (affaiblissement du bois, risque de cassure) ?
Cordialement.
scratch57
 
Messages: 82
Inscription: Sam 5 Mar 2011 19:36

Re: Choix de bois pour les manches de couteaux

Messagede BDelor » Sam 23 Avr 2011 15:01

C'est une méthode qui ne fait pas l'unanimité. Mais je laisse Gérard répondre...
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Choix de bois pour les manches de couteaux

Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité