Couteau pliant 2 clous, manche en cade


Règles du forum
Chaque sujet reçoit la présentation d'un couteau et un seul, présentation parfaitement rédigée pour accueillir des critiques constructives : évitons les auto-congratulations... et précisons notre point de vue positif ou négatif, merci.

Avis des internautes

(1 avis) : 1 évaluation(s) pour une moyenne totale de 2.00.1 évaluation(s) pour une moyenne totale de 2.00.1 évaluation(s) pour une moyenne totale de 2.00.1 évaluation(s) pour une moyenne totale de 2.00.1 évaluation(s) pour une moyenne totale de 2.00.

Couteau pliant 2 clous, manche en cade
Moyenne de 2.00 sur 5.00 a partir de 1 avis et 6 messages techniques.

Couteau pliant 2 clous, manche en cade

Messagede Giloud31 » Mer 17 Mar 2010 11:37

Mon dernier pliant :
Le couteau mesure 21,5 cm ouvert.
Lame 10, 5 cm en XC75 forgé + trempe à l'huile + guillochage sur le dos.
La lame a subi un traitement au perchlorure de fer pour lui donner cet aspect satiné mat.
Seul le tranchant a été poli sur quelques millimètres.
Le fil de la lame est très fin, et le tranchant très tranchant. :-)
Le manche est en Cade (c'est une essence de genévrier) très parfumé (il sent bon le poivre !).
Les platines ont également été guillochées sur le bas du couteau.

Voici quelques photos :



A bientôt.
Avatar de l’utilisateur
Giloud31
 
Messages: 271
Inscription: Jeu 18 Juin 2009 18:52

Re: Couteau pliant 2 clous, manche en cade

Messagede jean-jacquesB » Mer 17 Mar 2010 11:56

Salut, il a une ligne assez sympa, mais...
à trop vouloir en faire, souvent, on obtient l'effet inverse :
Soit tu forges tes émoutures au plus près, soit tu les fais à la bande. Une émouture à la bande avec des traces de marteau ne fait pas très joli (avis perso.).
Pareil pour le guillochage : s'il est trop creusé, il peut casser la ligne de la lame, c'est l'impression que donnent tes photos.
pour le reste, il semble que tu te sois appliqué au montage des plaquettes, même si un rivet au talon du manche serait le bienvenu.
Avatar de l’utilisateur
jean-jacquesB
 
Messages: 255
Inscription: Dim 31 Jan 2010 00:09
Localisation: 20235 BISINCHI. CORSE

Re: Couteau pliant 2 clous, manche en cade

Messagede lecameleon18 » Mer 17 Mar 2010 14:49

jean-jacquesB a écrit:Soit tu forges tes émoutures au plus près, soit tu les fais à la bande. Une émouture à la bande avec des traces de marteau ne fait pas très joli (avis perso.).

Qu'est-ce qui empêche de mettre un coup de bande sur une émouture qui a été forgée au plus près ?
L'un n'empêche pas l'autre : on est pas obligé de garder le brut de forge si on ne le veut pas.
Par contre si on veut passer à la bande, il faut au moins enlever les coups de marteau avec celle-ci.
Avatar de l’utilisateur
lecameleon18
 
Messages: 226
Inscription: Jeu 22 Jan 2009 11:44
Localisation: belgique

Re: Couteau pliant 2 clous, manche en cade

Messagede jean-jacquesB » Mer 17 Mar 2010 14:57

Rien en effet, mais tu n'as pas tout lu : j'ai écrit qu'une émouture à la bande avec des traces de marteau ne fait pas joli.
Avatar de l’utilisateur
jean-jacquesB
 
Messages: 255
Inscription: Dim 31 Jan 2010 00:09
Localisation: 20235 BISINCHI. CORSE

Re: Couteau pliant 2 clous, manche en cade

Messagede cardoso5fr » Mer 17 Mar 2010 15:18

Moi cela me choque pas, mais c'est un truc que j'aime bien faire et laisser.
Par contre, le guillochage qui a mangé un peu trop du dos de lame, donne un coté étrange à la ligne. Cela casse un peu et rend le tout un peu mou.
Sur ce genre de guillochage, il faut tenter d'avoir un angle pas trop important pour enlever la matière sur le dos de la lame mais ne pas trop mordre dans la lame en elle même de façon à ce que de face, cela ne gène pas trop les lignes du couteau.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Couteau pliant 2 clous, manche en cade

Messagede BDelor » Mer 17 Mar 2010 20:47

D'ailleurs, une des difficulté est de garder un fil de lame bien régulier jusqu'à à la jonction avec le ricasso. Comme on attaque souvent l'émouture par là, on a tendance à enlever trop de matière à cet endroit et au final on se retrouve avec un léger creux disgracieux. Raison pour laquelle certains couteliers préfèrent marquer la fin du tranchant avec une petite encoche bien nette en demi cercle.
Sinon, je rejoins les avis déjà exprimés sur la finition brut de forge ou pas. Personnellement je préfère un brut de forge plus marqué sur le plat de la lame et une émouture lisse qui contraste bien avec le brut de forge, je trouve qu'au final l'effet est plus propre. Sinon, la finition du tranchant au marteau et à la chasse à parer est une possibilité, mais alors autant se contenter de donner un coup de bande pour le fil et rien d'autre, comme ça on garde le brut de forge sur la quasi-totalité de la lame.
Attention quand même : émouture finie à la forge et au marteau = risque de décarburation sur des zones aussi fines si on ne fait pas attention aux températures. Et aussi risque de déformations à la trempe, donc bien soigner d'abord les traitements thermique de revenu et de recuit.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron