Couteau pliant deux clous, manche en buis noueux


Règles du forum
Chaque sujet reçoit la présentation d'un couteau et un seul, présentation parfaitement rédigée pour accueillir des critiques constructives : évitons les auto-congratulations... et précisons notre point de vue positif ou négatif, merci.

Avis des internautes

(2 avis) : 2 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.00.2 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.00.2 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.00.2 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.00.2 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.00.

Couteau pliant deux clous, manche en buis noueux
Moyenne de 4.00 sur 5.00 a partir de 2 avis et 5 messages techniques.

Couteau pliant deux clous, manche en buis noueux

Messagede BDelor » Sam 11 Sep 2010 21:47

Bonjour,

voici un couteau pliant deux clous comme j'en ai déjà montré plusieurs fois par le passé. Celui-ci a néanmoins une histoire un peu particulière en cela que le client qui me l'a commandé avait vu sur mon site la photo d'un couteau semblable dont le bois du manche présentait un petit défaut, ce qui lui avait bien plu. Il souhaitait donc que je lui réalise un couteau du même type, avec un manche en buis présentant "le plus de défauts possible" !
J'ai donc taillé ce manche dans une planchette de buis particulièrement mouvementé, à tel point que je n'y avais pas touché jusqu'à présent : le bois était traversé de noeuds, et pire, de fissures et de "cicatrices. J'ai positionné la découpe de manière à ce que ces accidents ne se retrouvent pas sur des points trop sensibles du manche (axe, extrémités...) et je les ai consolidés avec de la colle cyano au fur et à mesure du ponçage.

Pour le reste, le couteau est classique : lame brut de forge en acier carbone XC75, émouture creuse et polissage miroir. Montage façon "deux clous", visserie torx.

J'ai fait au mieux pour la photo mais ces bois sont une calamité à photographier si l'on veux arriver à conserver les vraies nuances de couleurs.

Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteau pliant deux clous, manche en buis noueux

Messagede jean-jacquesB » Dim 12 Sep 2010 11:29

Bonjour bernard, c'est un beau couteau que tu nous montres là.
Je pense par contre qu'une lame satinée et rivetée se serait mieux mariée avec le coté rustique du manche, mais les désirs du client sont de loin plus importants.
Encore bravo.
Avatar de l’utilisateur
jean-jacquesB
 
Messages: 255
Inscription: Dim 31 Jan 2010 00:09
Localisation: 20235 BISINCHI. CORSE

Re: Couteau pliant deux clous, manche en buis noueux

Messagede BDelor » Dim 12 Sep 2010 11:44

Je suis de ton avis. Au départ, je faisais ces couteaux en laissant la lame telle quelle en sortie de trempe, c'est à dire complètement noire à l'exception de l'émouture. Je suis passé à la finition miroir à la demande quasi générale. Comme tu dis, le client est roi...
Le choix de la visserie plutôt qu'un rivetage est quant à lui dicté par des contraintes économiques : plus vite monté, plus vite réglé, sur un couteau au prix serré. Mais esthétiquement, là encore, je te donne raison, encore que certains clients tiennent à la visserie.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteau pliant deux clous, manche en buis noueux

Messagede cardoso5fr » Dim 12 Sep 2010 12:28

Le résultat est magnifique surtout qu'il n'est pas toujours simple de travailler des plaquettes avec des défauts de ce type sans avoir de surprises désagréables.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Couteau pliant deux clous, manche en buis noueux

Messagede BDelor » Mar 21 Sep 2010 18:47

cardoso5fr a écrit:...il n'est pas toujours simple de travailler des plaquettes avec des défauts de ce type sans avoir de surprises désagréables.


Le buis est intéressant car il peut avoir de nombreuses irrégularités tout en restant malgré tout suffisamment solide. Par ailleurs, la consolidation des défauts à la cyano permet de pallier à bien des problèmes sans pour autant affecter l'esthétique.
Les loupes et certains bois "raides" comme par exemple l'amourette ou l'ébène sont à mon avis bien plus délicats à manipuler.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités