Fabrication d'un poignard


Re: Fabrication d'un poignard

Messagede Amélie » Ven 24 Aoû 2012 11:27

Bonjour messieurs

(...)
Dernière édition par Amélie le Sam 25 Aoû 2012 10:34, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Amélie
 
Messages: 20
Inscription: Jeu 23 Juin 2011 17:40
Localisation: France (Bourgogne)& Belgique (Wallonie)

Re: Fabrication d'un poignard

Messagede BDelor » Ven 24 Aoû 2012 17:04

Merci Amelie pour ce long développement très intéressant.

Au sujet de la technique par traits croisés, il me semblait avoir entendu parler d'un outil présentant une sorte de "peigne", de manière à strier les surfaces importantes avec plus de régularité. Est-ce bien le cas ou s'agit-il d'une confusion de ma part ?

Concernant la technique par point, la régularité des points est-elle importante pour donner un rendu uniforme ou est-ce que cela n'est pas perceptible à l’œil ?

Témoignage personnel : j'ai eu des gravures, réalisées par des professionnels, qui étaient noircies à la cire. Cela tient effectivement très bien, du moins tant que l'on ne cherche pas à nettoyer la pièce avec un solvant industriel bien sûr (à préciser parfois au client final...).
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Fabrication d'un poignard

Messagede Amélie » Ven 24 Aoû 2012 19:50

Bonsoir,

alors concernant l'outil dont vous me parlez, il s'agit d'une fourchette ; mais absolument pas faite pour faire des fonds creux : c'est un outil aussi utilisé par les armuriers pour réaliser le guillochage sur la bande de canon ou bien pour faire des ombrages en taille douce.

Ensuite pour la technique par point, alors l'irrégularité perceptible à l’œil nu, je dis oui, surtout si les points ne sont pas serrés : si vous laissez des zones blanches, même minimes cela se verra, c'est pour cela qu'il faut les serrer au maximum. Après, tout dépend aussi du degré "perfectionniste" de celui qui réalisera le travail. Mais autant faire les choses de A à Z et correctement.

Mais comme je le disais précédemment, il faudrait avoir un exemple type vidéo pour mieux cerner la technique et encore mieux le maniement de l'outil.
Avatar de l’utilisateur
Amélie
 
Messages: 20
Inscription: Jeu 23 Juin 2011 17:40
Localisation: France (Bourgogne)& Belgique (Wallonie)

Re: Fabrication d'un poignard

Messagede knives 89 » Sam 25 Aoû 2012 02:23

Merci Amélie pour nous avoir éclairés sur les différentes techniques pour réaliser les fonds creux.
Pour moi, je fais ça effectivement avec une pointe aiguille par des points très rapprochés ; mon problème n'est pas là mais plutôt de trouver le meilleur produit et qui tient bien pour noircir les fonds : à chaque fois que je passe de la peinture pour noircir, j'ai un souci après pour nettoyer les surplus, et quand je nettoie, ça a tendance à retirer aussi une partie de ce qui remplit donc ce n'est pas très net et je suis toujours obligé de faire des retouches et plusieurs fois.
Pour ce qui concerne le travail que j'ai fait sur mon couteau, je n'ai pas rencontré de problème pour obtenir le noir des fonds creux sur la lame car c'est quand j’ai fait la trempe de l'acier dans la forge qu'il s'est trouvé noirci. Pour la garde et le pommeau que j'ai réalisés dans du maillechort, j'avais noirci une première fois avec une peinture acrylique mais j'ai trouvé que ça ne tenait pas bien, alors j'ai tout retiré et je l'ai fait au pinceau avec du produit à bronzer les canons de fusils et là, ça a l'air bien mais c'est très long à faire.
Encore merci pour avoir pris le temps de nous donner de précieux renseignements.
Michel
Avatar de l’utilisateur
knives 89
 
Messages: 88
Inscription: Jeu 7 Oct 2010 18:19
Localisation: 89 yonne bourgogne

Re: Fabrication d'un poignard

Messagede danielC » Sam 25 Aoû 2012 21:01

Salut Michel,
j'admire ton travail depuis la première fois où l'on s'est rencontrés. Pour cette nouvelle œuvre, vraiment bravo, c'est magnifique !
Il existe plusieurs produits pour le bronzage des canons. Il faut préparer tes pièces, polissage et dégraissage (pas si simple sur de la gravure, le polissage).
As tu essayé le Gun Blue ? Il existe en deux solutions, une pâte très épaisse, et une liquide. La plus adaptée aux petites pièces est la pâte, d'un noir profond. Certains couteliers l'utilisent aussi sur les damas pour avoir plus de contraste.
Bien à toi, et à bientôt.
danielC
 
Messages: 94
Inscription: Ven 4 Déc 2009 22:16

Re: Fabrication d'un poignard

Messagede knives 89 » Sam 25 Aoû 2012 22:57

Merci Daniel pour les compliments. Il est vrai que je suis très satisfait du résultat final de ce travail. C'est avec du Gun Blue liquide que j'ai fait les fonds de la garde. Il faudrait que j'en trouve en pâte pour voir la différence. Est-ce que tu sais où en trouver ?
Amitié
Michel
Avatar de l’utilisateur
knives 89
 
Messages: 88
Inscription: Jeu 7 Oct 2010 18:19
Localisation: 89 yonne bourgogne

Re: Fabrication d'un poignard

Messagede danielC » Dim 26 Aoû 2012 08:33

Tu trouves ça en armurerie Michel. Je n'ai pas fait de recherche sur la toile, mais ça se trouver sans trop de problème !
Après il existe des produits professionnels, mais pas faciles à trouver et surtout à mettre en œuvre. J'utilisais du "Dragol 18", sac de 25 kilos, mais là il te faut un bac en inox un réchaud et un thermomètre de cuisine, remplir le bac d'eau, faire chauffer avec une poignée de Dragol... rajouter du Dragol jusqu’à ce que la température atteigne 138° exactement et là tu plonges ta pièce.
Tiens Michel regarde ici: lien
danielC
 
Messages: 94
Inscription: Ven 4 Déc 2009 22:16

Re: Fabrication d'un poignard

Messagede knives 89 » Dim 26 Aoû 2012 12:40

Merci Daniel pour le lien, je vais en acheter un.
Avatar de l’utilisateur
knives 89
 
Messages: 88
Inscription: Jeu 7 Oct 2010 18:19
Localisation: 89 yonne bourgogne

Fabrication d'un poignard

Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron