Rénovation d'un poignard japonais


Règles du forum
Chaque sujet reçoit la présentation d'un couteau et un seul, présentation parfaitement rédigée pour accueillir des critiques constructives : évitons les auto-congratulations... et précisons notre point de vue positif ou négatif, merci.

Avis des internautes

(0 avis) : 0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.

Rénovation d'un poignard japonais
Moyenne de 0 sur 5.00 a partir de 0 avis et 3 messages techniques.

Rénovation d'un poignard japonais

Messagede Cirgue David » Ven 2 Juil 2010 13:41

J'ai rafraîchi l'émouture puis refait complètement le manche avec des plaquettes d'ébène et une garde en bois de cerf.
J'ai gardé la base du fourreau que j'ai refaçonné avec du cordage en coton.
Ma signature a été gravée à la Dremel et rempli d'un mélange de colle à bois avec de la sciure d'ébène.
Les rivets sont en laiton de 4 mm.


Avatar de l’utilisateur
Cirgue David
 
Messages: 68
Inscription: Sam 13 Mar 2010 20:19
Localisation: le pescher

Re: Rénovation d'un poignard japonais

Messagede BDelor » Sam 3 Juil 2010 15:30

J'avoue que je ne suis pas très convaincu par le résultat :
  • l'aspect "brut" et massif de la garde,
  • les lignes très "arrondies" du manche
  • le décalage dans l'alignement lame / manche
  • le manque de finition (marques de ponçage et de collage encore visibles)

Je ne pense pas que l'ensemble soit très "orthodoxe" par rapport au style très codifié des armes japonaises. Fais quelques recherches, tu verras que les lignes sont en général plus dépouillées, avec des arêtes droites et bien marquées, sans rupture d'alignement, et me semble-t-il, sans garde de ce genre.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Rénovation d'un poignard japonais

Messagede lamoksha » Sam 3 Juil 2010 16:35

Oui, là, j'ai bien peur que ce soit trop approximatif, et disharmonieux au final... Avec en effet, une remarque importante concernant l'alignement du manche et du dos de la lame, sur ce type de "tanto" japonais. En effet, le manche est toujours aligné sur le fourreau, constituant un ensemble homogène. La lame étant noyée dans le fourreau, et donc forcément moins large, les lames sont donc toujours moins larges que les poignées... Ceci dit, en effet, je vois la même chose que Bernard.
Bon, en espérant tout de même que tu ne seras pas trop déçu, hein ? A très bientôt pour un autre plus... inspiré ! ; )
lamoksha
 
Messages: 282
Inscription: Mar 8 Déc 2009 20:55
Localisation: 04 Sisteron


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 0 invités