Manche de couteau ou poignée pour une bonne prise en main


Manche de couteau ou poignée pour une bonne prise en main

Messagede elbosco » Mer 4 Nov 2009 06:36

Je pose la question du pourquoi les manches sont plats.
La majorité privilégie les manches plats ou presque ; du coup, je cherche des manches que je tiens mieux en main(s) donc des manches cylindriques... mais pas des manches de pioche.
J'ai fait quelques essais pour le fun que je livre à vos critiques [ne pas faire attention aux lames, c'est de la récupération] :


Avatar de l’utilisateur
elbosco
 
Messages: 125
Inscription: Mar 3 Nov 2009 21:23
Localisation: Cannes- Alpes Maritimes-PACA

Re: Manche de couteau ou poignée pour une bonne prise en main ?

Messagede BDelor » Mer 4 Nov 2009 11:43

La forme d'un manche de couteau répond avant tout à une préoccupation ergonomique, le couteau étant en premier lieu un outil (la remarque tient d'ailleurs pour tout autre type d'outils).

Il existe un grand nombre de types de couteaux différents, avec leurs particularités propres, adaptés à autant d'usages différents, à autant de métiers différents. Entre une machette agricole, un petit couteau de poche, un couteau à découper de boucher, un greffoir de jardinier, un couteau à parer de sellier, un petit dépeceur de chasseur, une dague de combat, pour ne prendre que quelques exemples, on trouve de grandes différences de conception des manches, comme d'ailleurs des lames.
Tous les manches ne sont pas identiques, ils sont au contraire très différents, en fonction des critères ergonomiques mis en jeu : préhension adaptée à tel ou tel geste technique, adéquation de la matière à l'usage prévu, facilité et coût de fabrication, poids et encombrement, pour n'en citer que quelques uns.

Dans les exemples que tu proposes, si l'on se place sur le terrain de l'ergonomie comme tu sembles le suggérer, il faudrait tout d'abord définir l'usage prévu pour chacun.

La première photo que tu présentes laisse deviner un couteau pliant. La première caractéristique d'un couteau de ce type est justement d'être pliant , c'est à dire plus facilement transportable, avec un encombrement minimal qui n'est pas possible avec un couteau à lame fixe. Dans cette optique, le choix d'une pierre plutôt volumineuse est peu adapté. En outre, les contraintes techniques de fabrication (le manche doit être "fendu" pour laisser place à la lame) se prêtent très mal à l'utilisation de la pierre.

La seconde photo ne permet pas de deviner l'usage prévu (il s'agit apparemment de lames de ciseaux). La prise en main pourrait être adaptée à un travail en force, un peu à la manière des couteaux pliants traditionnels chinois. Là encore, le choix de la pierre est peu judicieux : difficile à travailler et à monter.

Sur la troisième photo, le manche ne me semble pas différer fondamentalement de ce que l'on connait. La matière est simplement laissée brute, sans façonnage, la forme initiale étant jugée adaptée à l'usage attendu. C'est une pratique commune sur nombre de couteaux ethniques.

Une remarque pour finir : le couteau existe depuis la nuit des temps. Le savoir faire des hommes s'est exercé depuis si longtemps sur cet objet que ses formes traditionnelles ont atteint une sorte de perfection, tant en terme d'ergonomie, qu'en terme d'esthétique. Bien souvent, la meilleure manière d'innover consiste à aller fouiller dans les archives de l'histoire et d'y puiser ce qui a déjà été pensé, et souvent déjà avec perfection.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Manche de couteau ou poignée pour une bonne prise en main

Messagede elbosco » Mer 4 Nov 2009 13:33

Merci pour cette réponse, BDelor.
Je vais tenter de me justifier, cela me fera comprendre encore mieux :
- d'abord, je me place dans un contexte de "recherche", et effectivement j'ai fouillé le passé,
- donc quelque part (ceci est également valable pour les lames que je ponds, mais qui ne sont pas encore là) je ne sais même pas si ça va convenir...mais je ne dessine pas, je passe tout de suite à l'application "pour voir" donc beaucoup d'ébauches n'ont que quelques heures de vie.

- le fait de gros manches semble me convenir (parce que j'ai de grosses mains surement) ; effectivement pour une application en couteaux droits de type boucherie /poissonnerie /jardinerie.

- le fait d'utiliser (sur ces photos) des manches en galet ne me pose pas de problème ; au contraire, il m'est très facile en trois minutes de finir presque (*) un manche : j'ai une grosse Norton pour couper les pavés mais avec une petite carrelette électrique cela convient également sauf que mon disque diamant, très important, épouse idéalement les lames ou les higos sans les dépecer.
(*) reste à fondre du plomb ou coller à l'époxy, deux opérations qui ne nécessitent pas trop de dextérité.

- Il est vrai que pour une jeune fille, se balader avec un "galet tranchant" dans la poche n'offre pas tous les avantages de la discrétion... mais le mien a été adopté sans problèmes, pour le fun.

- Les deux lames de taille-haie récupérées, me plaisent visuellement -l'une avec la pierre en avant et la soie bondissante offre un équilibre intéressant pour bucheter gentiment, mais du coup le centre de gravité déplacé demande à ce que je cherche vers là.
Je répète : il est très facile de monter ces lames dans les galets ; je sais bien : tout le monde ne traîne pas sur les plages d'Antibes.

J'essaye encore d'autres voies "tordues" pour donner un autre sens à ce "couteau qui existe depuis la nuit des temps". Je pense avoir ébauché quelque chose, question lame, mais je n'ai pas encore déposé à l'INPI - sinon je communiquerais - les manches me semblaient secondaires bien que...
Avatar de l’utilisateur
elbosco
 
Messages: 125
Inscription: Mar 3 Nov 2009 21:23
Localisation: Cannes- Alpes Maritimes-PACA

Re: Manche de couteau ou poignée pour une bonne prise en main

Messagede elbosco » Dim 31 Oct 2010 20:40

Je tâtonne toujours un an après, toujours dans l'optique de ce que d'aucuns, comme toi, et ceci sans aucune animosité, semblent se satisfaire, c'est à dire : le couteau en serait arrivé à son stade ultime, il aurait atteint la perfection. Je veux bien et je m'en rends compte mais que cela ne m'empêche pas de continuer à chercher.
Par exemple la série "à cheval" me permet de voir s'il n'y aurait pas ,une meilleure façon de transmettre la force du poignet au bout de la lame autant pour couper la viande que pour frapper. J'essaye et je suis satisfait : le résultat est peut-être fantasmagorique mais ce qui me gêne plus, c'est que tout un chacun peaufine le couteau pour en faire un objet d'art ce qui est bien, de luxe même, mais que pas grand monde à ma connaissance ne se pose de questions ergonomiques sur cet outil qui nous suit depuis le commencement des temps.
Avatar de l’utilisateur
elbosco
 
Messages: 125
Inscription: Mar 3 Nov 2009 21:23
Localisation: Cannes- Alpes Maritimes-PACA

Re: Manche de couteau ou poignée pour une bonne prise en main

Messagede BDelor » Lun 1 Nov 2010 00:47

Aucune animosité, je trouve tout à fait louable d'approcher la question sous l'angle de l'utilisation et de l'ergonomie. Les couteaux que nous fabriquons sont trop souvent destinés à finir dans une vitrine sans avoir jamais coupé quoi que ce soit.
Pour autant, je pense que la tâche n'est pas simple, car en effet, l'humanité a déjà expérimenté un tel nombre de variations sur ce thème que l'innovation va demander un vrai coup de génie.
Pour reprendre l'exemple que tu donnes au dessus, je pense qu'il faut d'abord définir l'usage prévu avant de travailler à adapter l'ergonomie. Ici, tu évoques deux usages possibles :
  • couper la viande
  • frapper
La géométrie que tu proposes permet, pour couper, d'exercer un effort par le dessus, avec un moindre effet de levier, et donc une meilleure efficacité. Pour frapper, la forme en crochet est également bien adaptée à des mouvements "tournants".
Mais l'imagination de nos ancêtres est passée par là, et si la solution est en effet astucieuse, elle redécouvre d'une part le principe du couteau ulu des Inuits, particulièrement bien adapté à la coupe et au dépeçage, et d'autre part pour le combat, celui et des gantelets et griffes de combat hindoues.

Je pense aussi à une innovation apparue récemment sur des couteaux de cuisine, consistant à faire la jointure manche / lame au niveau du dos de la lame plutôt que dans le prolongement du ricasso. Ainsi la main prend place au dessus de la lame, avec une meilleure force et plus de précision dans le mouvement. On retrouve à nouveau le principe du couteau ulu...
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Manche de couteau ou poignée pour une bonne prise en main

Messagede elbosco » Lun 1 Nov 2010 09:34

A savoir que Ikea commercialise des "allures" ULU double lame en inox made in China mais cela ressemble un peu /et doit servir à hacher le persil et pas plus.

Je suis également passé par la case ULU et comme j'ai voulu éloigner (pour les protéger) les doigts, trop proches à mon avis (après petite utilisation "expérimentale") du point de travail de la lame... J'en suis arrivé à essayer la forme du fer à cheval commun.
Pour l'instant, j'en suis satisfait et j'en trimbale un en permanence pour tester ses "utilités".
Donc je fais un peu le contraire de ce que tu préconises ; en fait, avant même de définir l'usage j'essaye des formes "à tâtons"
heureusement que j'ai du temps !

Avatar de l’utilisateur
elbosco
 
Messages: 125
Inscription: Mar 3 Nov 2009 21:23
Localisation: Cannes- Alpes Maritimes-PACA

Re: Manche de couteau ou poignée pour une bonne prise en main

Messagede BDelor » Lun 1 Nov 2010 10:48

elbosco a écrit:(...)
Donc je fais un peu le contraire de ce que tu préconises ; en fait, avant même de définir l'usage j'essaye des formes "à tâtons.


Pourquoi pas ! Après tout, les découvertes ne sont pas toujours le fruit d'un processus rationnel et méthodique.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Manche de couteau ou poignée pour une bonne prise en main

Messagede danielC » Mar 2 Nov 2010 22:37

Je trouve l'idée de départ très intéressante mais il faudrait à mon goût avoir des aciers qui conviennent pour faire les tests !

Le fer à cheval c'est bien mais si tu fais une lame avec pour faire des essais, ils ne seront sans doute pas concluants dans la mesure où l'acier utilisé ne convient déjà pas à avoir un tranchant...
danielC
 
Messages: 94
Inscription: Ven 4 Déc 2009 22:16

Re: Manche de couteau ou poignée pour une bonne prise en main

Messagede elbosco » Mar 2 Nov 2010 23:04

Non, je dirais plutôt un tranchant durable parce que suivant l'émouture et l'aiguisage, le fer à cheval qui doit être un acier doux chinois - je ne sais pas - me fournit des lames dangereuses même. Comme l'a souligné BDelor avec justesse, je démarre à l'envers, c'est à dire que je ne me préoccupe pas trop de qualité des aciers dans ma recherche ergonomique.
Je ne fais pas de tests commerciaux ou autres, je coupe la viande dans mon assiette avec et je trouve le geste très correct.


Et même amusant :
Avatar de l’utilisateur
elbosco
 
Messages: 125
Inscription: Mar 3 Nov 2009 21:23
Localisation: Cannes- Alpes Maritimes-PACA


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron