Nickelage par galvanoplastie de pièces de meccano


Règles du forum
Metal Connexion est avant tout un forum destiné à l'artisanat d'art.
Exceptionnellement, une question relative au traitement et décor du mobilier métallique est acceptée si elle est formulée avec précision après une lecture complète des sujets se trouvant dans le kit mobilier industriel.

Nickelage par galvanoplastie de pièces de meccano

Messagede Meccano nickelé » Sam 7 Fév 2009 13:22

Bonjour à tous,
Je me connecte pour la première fois à un forum, j'en profite pour féliciter le ou les administrateurs.
Je suis un collectionneur de jouet de construction Meccano de la première période de fabrication(1901 à 1927), à cette époque, les pièces métalliques à assembler n'étaient pas peintes mais étaient nickelées .

Mon objectif est de restaurer des pièces anciennes, peu courantes avec la technique de l'époque.

les collectionneurs Meccano de cette période sont confrontés à ce problème, certaines pièces sont très rares et ont parfois subi des dégrations par un défaut de préparation des pièces à la fabrication ou par la corrosion dans le temps si elles ont séjourné dans un lieu humide. Certains ont fait restaurer leurs pièces chez des nickeleurs et sont tous très déçus car l'aspect du nickelage actuel n'a rien à voir avec celui de l'époque du début du 20ème siècle. Les nickeleurs actuels utilisent des bains de galvanoplastie avec des agents de brillance qui donnent un aspect de surface proche de celui du chromage, très brillant, voir exemple sur la photo ci dessous:

Depuis quelques temps j'effectue des recherches (internet, clubs Meccano de l'ensemble du monde, livres...), je suis également en relation avec Roseleur depuis longtemps et je commence à avoir collecté un certain nombre d'informations techniques me permettant de pouvoir espèrer réussir.
je suis dans la phase de montage d'une petite installation de nickelage qui va me permette de faire mes essais.
Je souhaite faire partager mes informations et mes expériences au travers de ce forum, mais également profiter des compétences de tous.

Je vais échanger avec vous progressivement sur les évolutions du nickelage des années 1910 à 1930 en utilisant mes connaissances sur les pièces Meccano mais qui sont certainement valables pour toutes les autres applications de l'époque (pièces automobiles, vélo, boutons de TSF...).

Allez on commence:
La grande majorité des collectionneurs de Meccano pensent que l'aspect du nickelage des pièces anciennes n'est dû qu'à la patine du temps et pour eux il ne sera jamais possible de reproduire un revetement identique, je pense et j'espère qu'ils se trompent, j'en ai quelques preuves: avec un peu de recherche et grâce aux évolutions des marquages Meccano sur les pièces, nous sommes capables de dater assez précisément leur année de fabrication (de plus parfois on retrouve des boites d'origine avec le bon de garantie et le manuel d'instruction qui confirment); je possède donc des pièces qui me permettent d'assurer que les techniques de nickelage ont évolué rapidement et qu'il y eu un énorme changement vers 1920.
-Avant 1920, le revetement était très brillant, souvent il était sujet à la corrosion et se décollait par plaque.
-Après 1920 et jusqu' la fin de la période nickelée de chez Meccano (1927), le revetement était devenu terne, plus gris, par contre il est plus résistant dans le temps.
voir photo de pièces de 1916 et 1922


Tout ceci s'explique par les évolutions techniques des méthodes de galvanoplastie de l'époque. Meccano, comme les autres, à cause de son succès et de ses difficultés de capacité de fabrication, a dû utiliser la méthode de nickelage la plus fiable pour améliorer la qualité de ses produits mais aussi la plus rapide, production oblige, dèjà à l'époque!!!

j'expliquerai donc ces évolutions dans mes prochains sujets.
Bonne journée à tous et merci par avance pour vos informations
Cordialement
"Meccano nickelé"
Meccano nickelé
 
Messages: 13
Inscription: Ven 6 Fév 2009 20:42

Re: Nickelage par galvanoplastie de pièces de meccano

Messagede roseleur » Sam 7 Fév 2009 14:22

Bonjour meccano nickelé, merci d'être venu échanger ici comme je te l'avais suggéré.
Je pense que ce sujet intéressera les collectionneurs de meccano ainsi que tous ceux qui cherchent des infos sur le nickelage.
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Nickelage par galvanoplastie de pièces de meccano

Messagede thierry loeve » Sam 7 Fév 2009 14:46

Bonjour MN,
Ravi de ta venue sur le forum.
J'ai été un temps collectionneur de jouets anciens mais j'ai arrêté car c'est une activité plutôt onéreuse...
J'ai donc en ma possession des reliquats de meccano, mécanorama, etc... dont certains sont bien oxydés ; d'où l’intérêt particulier que je vais porter à ce sujet.
Avatar de l’utilisateur
thierry loeve
 
Messages: 3814
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 23:01
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Nickelage par galvanoplastie de pièces de meccano

Messagede Meccano nickelé » Ven 1 Mai 2009 10:14

Bonjour, veuillez excusez ma longue absence avant de reprendre le sujet. J'en ai profité pour fabriquer mon banc de nickelage.
Voici le sommaire proposé pour mes prochaines descriptions dans le forum:
-un peu d'histoire
-principe du nickelage electrolytique
-matériel necessaire, composition du bain electrolytique choisi
-les points clé trouvés au travers de mes recherches
-la description de mon banc
-les essais et les résultats

je ne prétends pas détenir la vérité, je souhaite faire profiter de mes recherches mais aussi profiter des votres.

"Meccano nickelé"
Meccano nickelé
 
Messages: 13
Inscription: Ven 6 Fév 2009 20:42

Re: Nickelage par galvanoplastie de pièces de meccano

Messagede roseleur » Ven 1 Mai 2009 10:44

Alors allons y pour l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Nickelage par galvanoplastie de pièces de meccano

Messagede ti serge » Ven 1 Mai 2009 13:05

Le sujet m'intéresse !
ti serge
 
Messages: 104
Inscription: Mer 25 Mar 2009 20:13

Re: Nickelage par galvanoplastie de pièces de meccano

Messagede Meccano nickelé » Ven 1 Mai 2009 13:37

Définition :
La galvanoplastie, au sens général du terme, est un procédé électrolytique permettant de réaliser des dépôts metalliques. Généralement cette technique est utilisée pour améliorer la beauté ou éviter la corrosion du métal de base de l'objet sur lequel on dépose une fine couche de métal plus noble.

Un peu d'histoire :
On a retrouvé différents objets (métalliques ou pas, vase, pointe de lances en bois, statue, lame de sabre) de l'Egypte ancienne recouverts de cuivre, argent et or.
Ces dépôts s'opéraient-ils par procédé électrolytique ? Certains l'affirment sans en connaitre la technique utilisée, d'autres pensent qu'ils étaient exécutés par amalgamation avec du mercure.

Beaucoup plus proche de nous, peu après la découverte de la pile de Volta (1800), un autre Italien, Brunatelli, trouva en 1805 le moyen de dorer et d'argenter à l'aide d'une pile de ce type... la découverte ne fut ni propagée ni appliquée.

Jacobi (chimiste d'origine allemande travaillant en Russie) et Spencer (en Angleterre) tous 2, chacun de leur côté, en 1837 sont les inventeurs de l'électrodéposition du cuivre.
En 1840, Les frères Elkington (Angleterre) et le comte Henri de Ruolz, en France, déposent des brevets de technique de dépôt de l'argent. Le célèbre orfèvre Christofle ne tardera pas à exploiter cette technique pour réaliser des couverts argentés (1844).

Le nickelage :
Quant au nickelage par voie galvanique, il fut découvert par Bottger en 1846 parfois il est annoncé en 1842/43. Il fût rendu pratique par les travaux de J.Adams (Boston) et Gaiffe (Paris).
Mais c'est le chimiste français Roseleur (tiens,tiens, ça me rappelle un pseudo connu et je comprends le choix !) qui donna à la galvanoplastie son essor industriel. En 1849, il réalisa de dépôt de nickel de bonne épaisseur.
Beaucoup d'autres praticiens ont fait des observations précieuses pour améliorer les techniques. Je citerai quelques uns : Pérille (Paris), Watt (New-York) et Pfanhauser (Vienne).
Il y a 2 inventeurs qu'il ne faut pas confondre Alexander Watt et Oliver Watts(Wisconsin), qui ont tous les 2 travaillé sur l'amélioration des techniques de nickelage. Watt a réalisé plusieurs parutions en 1889 et Watts en 1913. En 1916, ce dernier met au point une nouvelle technique dénommée " le nickelage rapide" ; il utilise un bain galvanique composé de sulfate de nickel, chlorure de sodium (qu'il remplacera rapidement par du chlorure de nickel) et d'acide borique ; il augmentera la vitesse de déposition en portant la température du bain galvanique jusqu'à 70°C. Cette technique est celle qui est encore utilisée de nos jours, elle a seulement été modifiée par quelques ajouts d'agent de brillance.

Pour ce qui m'intéresse, le nickelage du Meccano, c'est la découverte de Watts qui est la plus importante et est à l'origine de l'apparition du nickelage mat qu'on connait sur nos pièces Meccano postérieures aux années 1920.
Meccano a remplacé sa technique de nickelage pour augmenter sa productivité en utilisant la meilleure technique. D'après les informations (maigres sur le sujet) que j'ai pu retrouver, c'est Graham Jost qui a informé Frank Hornby (l'inventeur anglais du Meccano) de cette évolution. Le procédé aurait rapidement été mis en application entre 1917 et 1920.
Chers collectionneurs de Meccano, regardez bien vos pièces des années environ 1915, vous constaterez qu'elles sont bien plus brillantes que celles des années postérieures à 1920. Si vous en avez qui ont été mal conservées, vous verrez également qu'elles se sont corrodées et que le nickelage s'est décollé sous forme de pelure : ceci est caractéristique des inconvénients du nickelage antérieur à la technique de Watts.

Le succès de ce jouet, la difficulté à répondre à la demande toujours croissante et le coût du nickelage amènera Meccano à l'abandon de la fabrication de ses pièces nickelées en 1927, date de l'apparition des pièces peintes, début de la période "rouge et verte".

Merci pour vos réactions.
"Meccano nickelé"
Meccano nickelé
 
Messages: 13
Inscription: Ven 6 Fév 2009 20:42

Re: Nickelage par galvanoplastie de pièces de meccano

Messagede roseleur » Ven 1 Mai 2009 14:28

définition:
La galvanoplastie, au sens général du terme, est un procédé electrolytique permettant de réaliser des dépôts metalliques.

  • En fait, la galvanoplastie est étymologiquement la "fabrication par le courant" c'est à dire un synonyme de l'électroformage.
  • L'électrolyse est le terme général et en particulier le dépôt de couches de revêtements à des fins esthétiques et de protection : ce terme est plus approprié dans le cas qui nous occupe.
La confusion provient des débuts de l'électrolyse où la galvanoplastie était l'application de l'électrolyse la plus spectaculaire et novatrice, un peu l'imprimante 3D métal de l'époque. Une technique de mise en œuvre du métal à froid qui autorise la production de nombreux exemplaires parfaitement identiques et d'une précision inégalée.

Généralement cette technique est utilisée pour améliorer la beauté ou éviter la corrosion du métal de base de l'objet sur lequel on dépose une fine couche de métal plus noble.

L'électrolyse est utilisée entre autres pour déposer une couche de métal sur un matériau conducteur dans un but esthétique, de protection contre la corrosion ou les deux réunis, en déposant une couche de métal plus noble sur une couche de métal de protection - exemple : nickelage avant dorure, nickelage avant chromage.

Pour ce qui est du nickelage, c'est un métal qui a été utilisé très vite en électrolyse et qui a été longtemps le métal anticorrosion n°1, jusqu'à l'apparition du chromage dans les années 40, plus résistant et au reflet plus clair.
A noter que le nickel est employé aussi en électroformage pour réaliser des moules industriels.
Le nickelage est un procédé qui a énormément évolué en particulier au niveau de la brillance et des caractéristiques physiques du dépôt.
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Nickelage par galvanoplastie de pièces de meccano

Messagede wolfi » Jeu 7 Jan 2010 12:48

Pour tes pieces de meccano, tu dis qu'avant 1920 le nickelage était brillant.
Cela indiquerait un bain de watts avec un adjuvant de brillance organique. Vers 1920 et après, ils auraient utilisé un bain sans agents de brillance qui tient mieux dans le temps.
Qu'en penses tu ?

J'ai vu du nickelage brillant ancien qui s'en va par plaques, et j'en ai vu du 19eme siècle qui brille et qui résiste tres bien.
Je suppose aussi que les adjuvants autres que chlorure et sulfate de nickel et acide borique peuvent influencer sur la couleur.
Peut-être peut on obtenir un nickelage brillant à la couleur se rapprochant des pièces originales, ca me parait jouable.

Où en es tu, as-tu commencé tes essais ?

Roseleur m'a egalement beaucoup aidé. Il a beaucoup d'experience dans le nickelage.
Pour tes pièces apres 1920, est-il possible que la surface ait été traitée ou sablée avant nickelage ? Il faudrait dénickeler une pièce pour voir comment est la surface en dessous.
wolfi
 
Messages: 33
Inscription: Jeu 24 Sep 2009 00:03

Re: Nickelage par galvanoplastie de pièces de meccano

Messagede artplating » Ven 8 Jan 2010 13:19

Je suis arrivé après pas mal de recherches à refaire un appareil photo pour collectionneur qui voulait ce fameux aspect mat :
Après polissage et plaquage (pour retrouver la couleur grisée d'origine, j'ai plaqué au palladium en sachant que la couleur change au matifiage), on voit bien la surface brillante (la bonne couleur est au milieu, les côtés jaunes sont des reflets) :
Image
et après "matifiage" :
Image
Image
artplating
 
Messages: 8
Inscription: Lun 4 Jan 2010 02:05

Nickelage par galvanoplastie de pièces de meccano

Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités