Utilisation d'un acier de scie fraise pour fabriquer une lame de couteau


Utilisation d'un acier de scie fraise pour fabriquer une lame de couteau

Messagede Roland PINON » Jeu 5 Aoû 2010 12:32

Bonjour à tous,
à force de voir des tutoriels sur la coutellerie et de belles photos, je commence à me dire que je vais m'y mettre.
Je dispose de quelques scies-fraises qui sont mortes et je me demande si quelqu'un a déjà taillé dedans, en stock-removal, une lame fixe ?
Cet acier coupera-t-il correctement après affutage ?
Avatar de l’utilisateur
Roland PINON
 
Messages: 371
Inscription: Mer 8 Oct 2008 22:33
Localisation: Var

Re: Utilisation d'un acier de scie fraise pour fabriquer une lame de couteau

Messagede cardoso5fr » Jeu 5 Aoû 2010 13:01

Je pense que ce type de lame doit être en acier HSS voire même en acier bi-métal (les dents dans un autre acier voire en carbure de tungstène).

L'un dans l'autre, si tu en as qui sont bonnes pour la benne, cela ne coute rien de donner un coup de disqueuse dedans et de voir les étincelles que cela fait.
Ensuite un test de trempe ;mMais si c'est du HSS, il y a des chances que cela se trempe à l'air, et donc le test de trempe ne t'indiquera pas grand chose.

J'ai utilisé de la lame de scie circulaire pour découper le bitume et la pierre pour réaliser des manches. Par contre, celles que j'avais ne prenaient pas la trempe. Pour de la fraise scie, je ne sais pas trop.

Après un plat d'acier non alliés ou à outil chez Achim, ce n'est pas très dispendieux, et tu sais ce que tu as.
En récupération, la lime à métaux, et les râpes de maréchal-ferrant restent quand même des grands classiques.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Utilisation d'un acier de scie fraise pour fabriquer une lame de couteau

Messagede BDelor » Jeu 5 Aoû 2010 13:08

En général les aciers utilisés pour les lames de scies conviennent bien pour la coutellerie, je pense que cela doit aussi être le cas pour les scies-fraises ; il faudrait quand même se renseigner sur la nuance. Cela permettrait d'être sûr qu'il ne s'agit pas d'un acier allié trop difficile à travailler et c'est de toute manière nécessaire pour faire des traitements thermiques corrects.
Le risque c'est de tomber sur un acier autotrempant qui sera difficile à recuire et donc à travailler en stock-removal, ou sur un acier allié qui requiert des traitements thermiques très précis.
Après vérification, je confirme avoir déjà vu le cas de fraises-scies en aciers fortement alliés. Si c'est le cas, de gros problèmes en perspective pour traiter thermiquement et pour travailler par enlèvement de matière...
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron