Couteau de cuisine à manche en micarta miel


Règles du forum
Chaque sujet reçoit la présentation d'un couteau et un seul, présentation parfaitement rédigée pour accueillir des critiques constructives : évitons les auto-congratulations... et précisons notre point de vue positif ou négatif, merci.

Avis des internautes

(6 avis) : 6 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.00.6 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.00.6 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.00.6 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.00.6 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.00.

Couteau de cuisine à manche en micarta miel
Moyenne de 4.00 sur 5.00 a partir de 6 avis et 7 messages techniques.

Couteau de cuisine à manche en micarta miel

Messagede cardoso5fr » Jeu 6 Sep 2012 13:15

Ce couteau est voulu comme étant un couteau de table. En tout cas, il peut servir à table sans trop effrayer les convives mais il se sentira tout aussi à l'aise pour aider à la préparation du repas, et ne devrait pas rencontrer trop de soucis s'il vient en complètement d'un gros fixe sur un petit bivouac.
Il s'agit d'un couteau fixe en acier 115W8 ayant subi une trempe sélective à l'huile, revenu 2 fois à 180°c pendant 30 minutes.
Le manche est en canvas micarta miel, les rivets en inox.
Il a 9 centimètres de tranchant pour 18,5 centimètres de longueur, 15 millimètres d'épaisseur et 2,3 centimètres de hauteur.



Je ne vous montre que la face présentable de l'étui, patiné et teinté au goudron de Norvège avec un petit coup de cire par dessus.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Couteau de cuisine à manche en micarta miel

Messagede gr83 » Jeu 6 Sep 2012 17:29

La différence de couleur due à la trempe sélective est assez surprenante, est-ce un effet de lumière ?
Décidément, j'aime beaucoup les nuances de couleurs obtenues avec le micarta travaillé dans l'épaisseur, c'est un matériau intéressant.
Le manque de symétrie du guillochage est-il volontaire, ou t'arrive-t-il, comme moi, de te "mélanger un peu les yeux" ? Excuse-moi de cette critique, le résultat est sans doute simplement celui recherché.
Es-tu toujours aussi satisfait du 115w8, je vois que tu sembles t'y tenir ? Il semble que tu aies réduit le temps des revenus, pourquoi ?
Voici en application les résultats dus au traitement au goudron de Norvège... plutôt réussi !
Avatar de l’utilisateur
gr83
 
Messages: 86
Inscription: Ven 10 Fév 2012 10:55
Localisation: VAR

Re: Couteau de cuisine à manche en micarta miel

Messagede cardoso5fr » Jeu 6 Sep 2012 21:21

Pour la trempe sélective : polissage miroir, bain de perchlorure de fer de 20mn, satinage à la laine d'acier 000. Polissage de la partie dure et on garde la partie "molle" satinée. D'où le contraste.

Le guillochage, c'est 100% freestyle. Je n'ai jamais aucune idée avant de commencer, donc il n'y a pas de mélange, c'est simplement un coup ici, un coup là, on reprend l'autre lime et ainsi de suite.

Concernant l'acier 115W8, j'en suis entièrement satisfait. Niveau acier à outils, c'est un gros cran au-dessus de ce que j'ai utilisé jusque là à mon sens, au niveau agressivité du tranchant et au niveau tenue de coupe.
Pour la réduction du temps de revenu, il me semble que lorsque la température est atteinte dans le four, la vitesse de transformation dans l'acier doit être plus ou moins celle du son. J'estime qu'une demi-heure dans le four permet d'obtenir une température homogène et donc d'avoir le cœur de la lame à la même température. Après je peux me tromper. Comme ça je consomme moins de gaz.

En effet, c'est une illustration du traitement au goudron de Norvège. On peut faire plus "homogène" si on fait attention à la manière dont on applique le goudron, mais je voulais un style patiné/rustique.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Couteau de cuisine à manche en micarta miel

Messagede gr83 » Ven 7 Sep 2012 08:18

Bravo pour ce polissage à deux niveaux, le résultat est vraiment bien contrasté !
As-tu une idée du degré de dureté obtenu avec le 115W8, et penses-tu avoir gagné un peu en réduisant le temps des revenus ?
Avatar de l’utilisateur
gr83
 
Messages: 86
Inscription: Ven 10 Fév 2012 10:55
Localisation: VAR

Re: Couteau de cuisine à manche en micarta miel

Messagede cardoso5fr » Ven 7 Sep 2012 08:56

Je pense que cela doit biller dans les 61 hrc après revenu à 200°C (ou quelque chose du genre), mais c'est surtout les petits carbures de tungstène qui font que cet acier est vraiment terrible. Je ne sais pas si je gagne en dureté en réduisant le temps de revenu. Je gagne en consommation de gaz. Peut-être n'est-ce pas optimal de faire seulement une demi-heure et non une heure ou 45 minutes ; je n'ai pas fait d'études poussées sur le sujet. En tout cas pour l'instant, le résultat est plutôt correct.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Couteau de cuisine à manche en micarta miel

Messagede BDelor » Ven 7 Sep 2012 09:40

A ma connaissance, seule la température de revenu influe sur la dureté finale. La durée du revenu doit simplement être suffisante pour que la lame soit à température de manière homogène.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteau de cuisine à manche en micarta miel

Messagede cardoso5fr » Ven 7 Sep 2012 10:25

Merci ; c'est bien ce qui me semblait, d'où ma réduction des "délais" de chauffe.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités