Couteau fixe à forte lame, au manche en acacia


Règles du forum
Chaque sujet reçoit la présentation d'un couteau et un seul, présentation parfaitement rédigée pour accueillir des critiques constructives : évitons les auto-congratulations... et précisons notre point de vue positif ou négatif, merci.

Avis des internautes

(0 avis) : 0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.

Couteau fixe à forte lame, au manche en acacia
Moyenne de 0 sur 5.00 a partir de 0 avis et 4 messages techniques.

Couteau fixe à forte lame, au manche en acacia

Messagede Olivier21 » Lun 22 Nov 2010 21:59

Bonsoir,
Voici un couteau réalisé il y a plus d'un an et repris un petit peu après un stage de coutellerie pour parfaire un peu l'émouture. J'en ai profité pour réaliser la gravure au chiffre de son propriétaire. La forme de la lame est une constante dans mes couteaux droits, certainement une influence des années 80, Jacques Jobin entre autre, même si je ne m'en suis rendu compte que très récemment. J'aime bien les arrondis pour le pouce et l'index, en décalage.

Cotes approximatives (j'ai perdu le papier sur lequel j'avais tout noté exprès pour le forum...) : 20 cm dont la moitié de tranchant dans mon fameux Z80 (traitement Eurotechni encore), épaisseur 3 ou 4 mm, tout à la lime et autres bandes abrasives.
Manche en acacia (des lettres d'imprimerie récupérées dans la rue !) huilé à l'huile de lin désodorisée, intercalaires en synthétique rouge, rivets maillechort.
L'étui est en cuir tanné végétal, et peut être porté à la verticale d'un côté, ou à l'horizontal de l'autre.
Voilà...



Bonne soirée
Olivier
Olivier21
 
Messages: 256
Inscription: Dim 29 Aoû 2010 17:49

Re: Couteau fixe à forte lame, au manche en acacia

Messagede BDelor » Mar 23 Nov 2010 00:30

Effectivement, la forme de lame est une constante dans ce que tu nous a montré jusqu'à présent ! Est-ce que cela répond à une préoccupation technique particulière (type d'utilisation...) ou est-ce simplement un choix esthétique ?
J'ai bien l'étui qui a une apparence "baroudeur" très solide. Je suis moins amateur de la matière utilisée pour le manche du couteau, mais c'est peut-être la photo qui gomme les nuances du bois.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteau fixe à forte lame, au manche en acacia

Messagede Giloud31 » Mar 23 Nov 2010 16:06

Bonjour,

J'aime bien l'ensemble qui semble bien fini, même s'il me semble un peu gros (quelle est la hauteur du manche ?) mais c'est peut être un effet dû aux proportions du couteau.
J'aurais vu la forme du manche plus en alignement avec le ricasso, mais c'est vraiment personnel.

Par contre, j'ai une question : pourquoi avoir fait un rivetage asymétrique 3 d'un coté et 2 de l'autre ? As tu rajouté des rivets pour bien plaquer les plaquettes ou bien est-ce un choix purement esthétique ?

Merci
Avatar de l’utilisateur
Giloud31
 
Messages: 271
Inscription: Jeu 18 Juin 2009 18:52

Re: Couteau fixe à forte lame, au manche en acacia

Messagede Olivier21 » Mar 23 Nov 2010 21:42

Bonsoir à tous les deux,
Le bois d'acacia est très sobre, sans vinages, encore moins marqué qu'un bois de fruitier comme le merisier par exemple. Mais je l'aime bien (et aussi l'idée de réutiliser du bois qui avait un autre usage) et il est imperméable. La photo le montre tel qu'il est, d'une couleur soutenue mais sans veinage.

Cette forme de lame est MA forme de lame. D'aussi loin que je retrouve mes premiers dessins de couteaux, à part les dagues romantiques avec des gardes superbes et des épées, c'est une forme que j'aime beaucoup. On la retrouve d'ailleurs dans les Spyderco, avec le Wool qui permet un renflement sur lequel s'appuie le pouce. J'aime beaucoup aussi la formedescouteau dits "tactiques" les longues lames des couteaux de camps, des films de guerre style Rambo ou Predator, les lames de Gil Hibben ou de Jimmy Lee ou Lile, des Walker... Et la dernière lame d'Achim ! Je vous posterez prochainement la lame forgée que j'ai réalisée sous la houlette de Jean-Noël Buatois, qui reprend la forme en beaucoup plus fin. J'aime le côté prolongement de la main, comme si la lame était organique, une partie de la personne qui tient le couteau. La main se pose dessus naturellement pour tailler. Je ne conçois pas une lame pour le combat, malgré sa forme, et bien que l'on puise facilement piquer avec. Mais alors, une garde serait bienvenue. J'ai fait toute sorte de types de couteaux en dessin avec cette idée de courbe et de décalage pouce/index, c'est assez drôle comme exercice, qui montre vite ses limites !

Pardon d'être aussi long, j'espère ne pas trop vous assommer avec tout ça.

En ce qui concerne la hauteur du manche (et de la lame), ce doit être de l'ordre de 5cm, peut-être 6. Le côté mastoc est ici volontaire, et c'est ce qui a plu à celui qui maintenant le possède, même s'il ne fera certainement jamais de baroud avec !
Pour ce qui est des rivets, c'est juste pour le fun. Tout est collé à l'araldite bleue bi composant, ils ne sont là que pour donner un peu du relief qui manque du fait du choix du bois.

Voilà. Bonne soirée,
Olivier
Olivier21
 
Messages: 256
Inscription: Dim 29 Aoû 2010 17:49


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité