Fabrication d'un marteau : choix d'un acier et traitements thermiques


Fabrication d'un marteau : choix d'un acier et traitements thermiques

Messagede bilinE » Mer 8 Fév 2012 23:37

Bonjour,
je forge depuis un an et je suis à la recherche de conseils pour fabriquer un marteau pour faire des nervures de feuilles ou autres motifs.

Je souhaite utiliser un acier XC45 pour le marteau ; j'ai lu que c'était bien pour un marteau. Qu'en pensez-vous ? N 'y a t il pas de risque qu'il éclate, une fois trempé ?

Est ce que quelqu'un sait si il existe des pièces en acier dans l'automobile, dans l'agriculture ou autre domaine qui sont réalisées avec cet acier, et qui permettrait de les récupérer pour en faire des marteaux.

Je ne sais pas comment faire la trempe pour ce type d'acier ainsi que pour un marteau.
Merci pour vos conseils, avis, idées et lectures que vous allez pouvoir m'apporter.
bilinE
 
Messages: 6
Inscription: Jeu 25 Nov 2010 17:45

Re: Fabrication d'un marteau : choix d'un acier choix d'un acier et traitements thermiques

Messagede gobannos » Jeu 9 Fév 2012 01:33

Bonsoir,

l'acier que vous choisissez est celui employé pour faire les marteaux courants.
Il faut faire une trempe sélective juste le plat ou la panne, la massivité de la pièce aura son effet ou il n'y aura pas trempe à coeur. Pour la trempe, chauffer aux alentours de 800°C serait bien.


Pour avoir une idée de la couleur. Pour la trempe, tu peux la faire à l'eau. L'huile serait peut être un meilleur choix pour être sûr que ce ne soit pas "cassant" (quand je dis 'cassant', tout est relatif : je veux juste dire que la trempe sera plus "douce" à l'huile qu'à l'eau).

L'idéal pour le revenu est de le faire entre 400 et 480°C (dans un four avec contrôle de température).
Sinon, juste après un revenu au bleu, il faut garder la partie trempée immergée dans l'huile ou l'eau, attendre que le marteau ne soit plus rouge, et le mettre sous une bonne couche de sable mouillé (bien mouillé) et le laisser refroidir dedans, le marteau étant recouvert entièrement. Arroser le sable est aussi possible si le temps presse.
Ca peut paraitre un peu hasardeux mais ça fonctionne bien.

Après vous pouvez récupérer un vieux marteau et le reforger, mais faut faire attention : certains marteaux (ou masses) sont en acier au molybdène mais dans ce cas là, ils devraient être estampillés.
Dans l'automobile ou agriculture, tu peux trouver ce genre d'acier mais pas suffisamment pour en faire un marteau conséquent. Cherchez dans toute la pignonnerie cémentée, couteaux de motoculteur, griffes et autre outils en contact avec la terre
(mais là, sous réserve quand même : il se peut que ce soit les mêmes aciers que celui utilisé pour les dents de tractopelle).
Avatar de l’utilisateur
gobannos
 
Messages: 181
Inscription: Jeu 28 Oct 2010 20:11
Localisation: sumène

Re: Fabrication d'un marteau : choix d'un acier et traitements thermiques

Messagede bilinE » Jeu 9 Fév 2012 13:27

merci beaucoup de tes conseils je vais essayer dès que mon camion redémarre cause de froid. Je laisserai des photos et des remarques à ce moment.

Ton explication est très claire.
bilinE
 
Messages: 6
Inscription: Jeu 25 Nov 2010 17:45

Re: Fabrication d'un marteau : choix d'un acier et traitements thermiques

Messagede gobannos » Jeu 9 Fév 2012 14:22

Quel type de marteau veux-tu faire ?
Est-il spécial ?
Avatar de l’utilisateur
gobannos
 
Messages: 181
Inscription: Jeu 28 Oct 2010 20:11
Localisation: sumène

Re: Fabrication d'un marteau : choix d'un acier et traitements thermiques

Messagede bilinE » Jeu 9 Fév 2012 16:58

Je souhaiterais commencer par réaliser un marteau type "marteau à garnir", donc avec une table ronde environ de 30 et une panne horizontale, de longueur entre 100 et 120 mm et un poids avoisinant les 400 grammes.

Ensuite, dans la table, je souhaite réaliser des nervures faites à la meuleuse, pour pouvoir ensuite marquer des feuilles et leur donner vie.
bilinE
 
Messages: 6
Inscription: Jeu 25 Nov 2010 17:45

Re: Fabrication d'un marteau : choix d'un acier et traitements thermiques

Messagede gobannos » Jeu 9 Fév 2012 18:26

D'accord, donne-nous des nouvelles sur l'avancement de ton projet.
Avatar de l’utilisateur
gobannos
 
Messages: 181
Inscription: Jeu 28 Oct 2010 20:11
Localisation: sumène

Re: Fabrication d'un marteau : choix d'un acier et traitements thermiques

Messagede lopindur » Jeu 10 Mai 2012 12:51

Bonjour, cet échange m'intéresse particulièrement, car j'ai peut être déjà des marteaux "dangereux" que j'ai trempés trop dur et revenus pas assez chaud : 480°C recommandés dans vos échanges (je me contentais de plusieurs (3-4) revenus de 2 heures autour de 250°C). Confirmez-vous que c'est imprudent ? Deux recuits refroidis lentement dans la vermiculite avant la trempe ne compensent-ils pas ce risque ? C'est la première question.

La deuxième, quelqu'un a-t-il une solution efficace et pas trop technologique pour tremper sélectivement les 2 faces d'un marteau : c'est efficace quand le fer est rouge de récupérer la face plane d'un demi tour de main sans changer de marteau, mais la trempe est toujours minable d'un côté des mes outils faits maison. (C'est peut être une question idiote, mais je ne forge qu'une dizaine de jours par an, en fonction de mes besoins).

Merci d'avance.
lopindur
 
Messages: 3
Inscription: Mer 9 Mai 2012 13:46

Re: Fabrication d'un marteau : choix d'un acier et traitements thermiques

Messagede Roland PINON » Jeu 10 Mai 2012 13:10

Salut lopindur,

pour tremper un marteau des deux cotés en même temps, tu peux tremper la panne dans l'eau et verser d'assez haut avec un broc sur la table. L'eau qui tombe sur la table d'une certaine hauteur refroidit le métal et gicle à l'horizontal sans couler sur l’œil qui ne doit pas être trempé.
Si tu réussis bien ton coup, il te reste assez de chaleur pour la laisser remonter et recuire tes parties trempées.
Avatar de l’utilisateur
Roland PINON
 
Messages: 371
Inscription: Mer 8 Oct 2008 22:33
Localisation: Var

Re: Fabrication d'un marteau : choix d'un acier et traitements thermiques

Messagede denis16 » Sam 19 Mai 2012 04:23

Pour les marteaux, dégorgeoirs et autres outils de frappe, je prends des fourches de chariot élévateur. Il faut travailler la pale dans le sens du laminage.

Pour la trempe, la technique académique est assez dure à maitriser (celle ou l'on trempe en alternance les deux cotés avec une pince). Donc si tu ne veux pas prendre le risque de rater ton marteau, il faut chauffer au rouge sombre avant trempe complète et un petit coup rapide de chalumeau de chaque coté de l’œil pour recuire. Et voilà le travail.
Avatar de l’utilisateur
denis16
 
Messages: 11
Inscription: Mar 15 Mai 2012 22:41


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron