Identification et restauration d'un sabre de cavalerie


Identification et restauration d'un sabre de cavalerie

Messagede witcher » Mer 21 Sep 2011 15:38

Bonjour à tous....
J'ai découvert ce forum il y a peu, tout simplement passionnant !

Un ami vient de me donner ce qui me semble être une réplique de sabre de cavalerie, obtenue pour une somme modique sur un site d'enchères bien connu. L'annonce en question indiquait "épée cavalerie française" mais du peu que je connais, ça m'a plutôt l'air d'inspiration germanique, non ?
Il y a un "poinçon" (du fabricant, j'imagine) sur la lame mais je ne trouve aucune info sur le web. S'agit-il d'une copie asiatique ?
De quoi est-ce fait ?
La lame a plutôt l'air en bon état, non tranchante, le reste est plutôt rouillé ou bruni avec une forte odeur d'huile, l'ensemble en étant imprégné. Puis-je lui redonner un éclat ou dois-je comme je le lis souvent le laisser en l'état ?
Merci d'avance pour vos lumières...
Bien cordialement.




Avatar de l’utilisateur
witcher
 
Messages: 5
Inscription: Mar 13 Sep 2011 10:38

Re: Identification et restauration d'un sabre de cavalerie

Messagede BDelor » Mer 21 Sep 2011 16:23

Effectivement la poignée m'évoque plutôt une origine allemande. Le détail de la marque sur la lame (peu visible sur les photos) permettrait peut-être d'en savoir plus...
L'ensemble n'a pas l'allure d'une contrefaçon.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Identification et restauration d'un sabre de cavalerie

Messagede witcher » Mer 21 Sep 2011 18:12

merci de votre réponse !
voici une autre photo de la marque en question....

Avatar de l’utilisateur
witcher
 
Messages: 5
Inscription: Mar 13 Sep 2011 10:38

Re: Identification et restauration d'un sabre de cavalerie

Messagede Metal Connexion » Mer 21 Sep 2011 18:22

Bonjour,

il s'agit peut-être d'un sabre d'officier de l'armée hongroise (1939) si l'on en croit la description trouvée sur ce lien (p.21 - ref 9559).
La garde serait alors en laiton et le fourreau en acier. On doit distinguer normalement une tête de lion et une tête de léopard.
La lame devrait être marquée des deux côtés.

Ceci dit, il existe visiblement des copies chinoises comme ici (lien) d'après son acheteur.
Avatar de l’utilisateur
Metal Connexion
Administrateur du site
 
Messages: 7531
Inscription: Jeu 3 Juil 2008 22:29

Re: Identification et restauration d'un sabre de cavalerie

Messagede witcher » Mer 21 Sep 2011 19:02

Bonsoir,
merci de vos réponses. La marque n'est que d'un côté...
Eh oui il s'agit bien du même modèle que celui dont vous parlez, au vu de la photo.


Renseignements pris, il a bien été acheté en chine... de là à penser qu'il s'agit bien d'une copie, il n'y a qu'un fil... de lame !
Avatar de l’utilisateur
witcher
 
Messages: 5
Inscription: Mar 13 Sep 2011 10:38

Re: Identification et restauration d'un sabre de cavalerie

Messagede BDelor » Mer 21 Sep 2011 19:04

Ce qui me fait pencher pour une pièce originale, c'est :
  • l'aspect manifestement "fatigué" de la poignée (certes cela peut aussi se simuler....),
  • le montage soigné et régulier des torsades, contrairement à la contrefaçon montrée ci-dessus,
  • l'assemblage soigné de la lame avec le manche (les deux sont bien alignés, contrairement à la contrefaçon où l'on voit que la lame et le manche forment un angle)
Bien sûr ce ne sont que des présomptions, et il y a aussi des arguments dans l'autre sens :
  • un rivetage grossier de la lame en bout de manche (habituellement le rivetage est plus discret et mieux dissimulé dans le motif ornemental,
  • la qualité de la lame dont l'acier fait un peu "toc" sur les photos, (mais il est toujours difficile de juger au vu d'une simple photo)...
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Identification et restauration d'un sabre de cavalerie

Messagede cuprite » Jeu 22 Sep 2011 08:56

Bonjour.
Vous pouvez tenter un test avec un solvant (acétone ou white-spirit par exemple, voire des solvants plus costauds si vous y avez accès) avec un coton-tige sur une partie en bronze : cela devrait enlever les salissures mais ne pas enlever la "patine" du métal. Ce serait déjà un premier indice : certaines copies sont salies et leur patine n'est qu'une peinture. Tout cela devrait partir avec un solvant, pas une vraie patine (mais ce n'est pas un résultat décisif s'il est négatif... il peut y avoir des patines chimiques qui résisteront, bien qu'artificielles).
De toute façon, vous n'avez rien à perdre, même s'il s'agit d'un authentique, à le nettoyer de ses salissures et de sa vieille graisse.
Attention, lors de l'utilisation de solvants à bien respecter les règles de sécurité élémentaires : travail en zone bien ventilée et aérée, port de gants, lunettes et masque à solvant si possible (avec le coton-tige, une pièce bien aérée suffit...)
cuprite
 
Messages: 226
Inscription: Ven 29 Mai 2009 19:39
Localisation: Cotentin

Re: Identification et restauration d'un sabre de cavalerie

Messagede BDelor » Jeu 22 Sep 2011 14:17

Il serait également intéressant de nettoyer la lame (abrasif fin, type laine de fer pour ne pas abîmer la patine) pour voir si elle semble présenter des traces de forgeage ou si elle a l'air d'avoir été simplement découpée dans une tôle. Son élasticité est également un bon indice, de même que son tranchant : vous dites qu'elle est non tranchante, mais est-elle simplement émoussée ou semble-t-elle n'avoir jamais été affûtée ?
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Identification et restauration d'un sabre de cavalerie

Messagede witcher » Mar 27 Sep 2011 13:49

Bonjour !
Merci beaucoup pour votre attention et vos conseils.
Je peux donc d'ores et déjà vous dire qu'en y regardant de plus près, c'est bien une copie ; la patine "vieillissant" est grossière et part simplement en la frottant...
Il ne reste plus qu'à la nettoyer complètement et lui (re)donner son vrai visage... Après tout, pas de honte à n'être qu'une copie.
Je posterai des images.

Merci encore !
Avatar de l’utilisateur
witcher
 
Messages: 5
Inscription: Mar 13 Sep 2011 10:38


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités