Restauration de la garde d'une épée en bronze du 18ème siècle


Re: Restauration de la garde d'une épée en bronze du 18ème siècle

Messagede Charles-1 » Mar 3 Avr 2012 10:48

Merci pour toutes ces informations.

décor du métal sans enlèvement de matière : Pourriez vous me préciser ce que vous entendez par là ?
Le ciseleur est parti d'un décor moulé et l'a amélioré avec sa technique de ciselure ou il y avait lors de la fonte un plat en sur-épaisseur à l'endroit de la couronne ?

En théorie faisable mais pas terrible niveau éthique donc si je comprends bien, c'est dommage la couronne ciselée est superbe mais à l’intérieur de la garde, là ou elle se verra le moins...

Un compromis serait envisageable, souligner les reliefs d'origine et les faire sortir au mieux sans trop les retoucher, non ?
La pièce est assez épaisse, il y a de la matière.
Merci a vous, bonne journée.
Charles-1
 
Messages: 31
Inscription: Mer 21 Mar 2012 12:26

Re: Restauration de la garde d'une épée en bronze du 18ème siècle

Messagede roseleur » Mar 3 Avr 2012 21:14

Sur ce type d'objets, la ciselure est une technique d'accentuation du décor. Celui ci est présent sur la fonte brute.
Tout le travail du ciseleur consiste à l'améliorer et lui donner plus de précision.

Il n'y a pas de compromis possible. Si le décor doit être repris, il faut qu'il le soit en totalité.
Sur un objet de grande valeur, l'opération est financièrement justifiée mais pas d'un point de vue éthique.
Sur un objet de faible valeur/intérêt, cela pourrait être éventuellement envisagé mais dans ce cas, le coût de l'opération ne serait pas justifié.
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Restauration de la garde d'une épée en bronze du 18ème siècle

Messagede cuprite » Mer 4 Avr 2012 09:05

Au niveau où vous en êtes de la reconstitution de cette épée (fusée et filigranes refaits à neuf, lame d'époque remontée), pourquoi ne pas l'envisager jusqu'au bout, avec la reconstitution des parties en laiton ? La garde qui allait avec la lame d'époque, ou une reconstitution moderne, pour remonter un ensemble cohérent et conserver les éléments authentiques en tant que tels ?
C'est une solution pratiquée pour comprendre et pouvoir manipuler un objet, tout en conservant l'authenticité de la trouvaille.
Actuellement, je crains que tout refait à neuf, avec les parties en laiton rongées et altérées, donne un résultat bancal.
cuprite
 
Messages: 226
Inscription: Ven 29 Mai 2009 19:39
Localisation: Cotentin

Re: Restauration de la garde d'une épée en bronze du 18ème siècle

Messagede Charles-1 » Mer 4 Avr 2012 20:49

Merci Roseleur pour avoir apporté ces précisions !
Avez-vous une idée du tarif pour reprendre une ciselure comme la décoration sur le dessus de la coquille ?

Cuprite le filigrane en argent et les viroles sont les originaux ; au final, il n'y aura que la lame et la fusée en bois qui seront ajoutés.
La lame de remplacement est un modèle authentique de cette période.

Bancal, je ne suis pas d'accord, même si les décors on souffert, cela reste pour moi un très bel objet chargé d'histoire.
Je me vois mal faire une copie des parties en bronze, quoique par curiosité, j'aimerais bien m'essayer à la technique de coulure du bronze à la cire perdue mais j'imagine bien que débuter sur de pareilles pièces est un "suicide".
Charles-1
 
Messages: 31
Inscription: Mer 21 Mar 2012 12:26

Re: Restauration de la garde d'une épée en bronze du 18ème siècle

Messagede roseleur » Mer 4 Avr 2012 21:04

Actuellement, je crains que tout refait à neuf, avec les parties en laiton rongées et altérées, donne un résultat bancal.

Les manques de matière peuvent effectivement poser problème. Il doit être possible de faire quelque chose de cohérent mais cela demanderait pas mal de travail.
Pour refaire tout à neuf, il faudrait ajouter aux coûts de ciselure des coûts de sculpture de moulage et de fonderie ; ce qui risque de rendre l'opération plutôt onéreuse.

L'autre solution serait de mouler les pièces existantes mais cela ne résoudrait pas le modelé très dégradé de l'objet. Il faudrait compter dans ce cas avec un retrait (perte de volume) assez important en fonte à cire perdue.
En fonte au sable, le retrait serait bien inférieur : ce serait la meilleure solution de surmoulage.
Avez-vous une idée du tarif pour reprendre une ciselure comme la décoration sur le dessus de la coquille ?

Je ne fais pas moi même la ciselure. En cas de besoin, je travaille avec un ciseleur, il faudrait lui soumettre la question.
Il s'agit de Daniel Arnoul, il figure dans la carte des bronziers. On trouve facilement son numéro de téléphone sur les moteurs de recherche.
Avatar de l’utilisateur
roseleur
 
Messages: 5224
Inscription: Mer 1 Oct 2008 20:01
Localisation: Nice

Re: Restauration de la garde d'une épée en bronze du 18ème siècle

Messagede Charles-1 » Jeu 5 Avr 2012 12:05

Merci beaucoup pour l'adresse Roseleur.
J'ai donc pris contact téléphonique avec Mr Arnoul, pour lui c'est faisable. Je lui ai envoyé quelques clichés, j'attends donc son avis.
Vraiment très sympathique ce monsieur, on sent vraiment la passion pour son art !
A suivre donc...
Charles-1
 
Messages: 31
Inscription: Mer 21 Mar 2012 12:26

Re: Restauration de la garde d'une épée en bronze du 18ème siècle

Messagede Charles-1 » Sam 14 Avr 2012 19:16

Bonjour à tous.
Je profite du weekend pour avancer un peu, je vais sans tarder expédier les photos pour le devis chez le ciseleur.
Voila le résultat après quelques heures de nettoyage à la pâte à polir. Reste à peaufiner un peu mais je suis déjà bien heureux du résultat ! Contre toute attente, le nettoyage semble vraiment avoir révélé moult reliefs/motifs ; à vous d'en juger.
Bien cordialement,
Charles.

Charles-1
 
Messages: 31
Inscription: Mer 21 Mar 2012 12:26

Re: Restauration de la garde d'une épée en bronze du 18ème siècle

Messagede Charles-1 » Jeu 19 Avr 2012 10:53

Bonjour à tous.
Donc voilà, le projet avance lentement mais surement, devis reçu et accepté, la belle reviendra bientôt avec ciselure et dorure restaurées ! J'ai vraiment hâte de poser les yeux sur la belle !
A suivre...

Petite précision : on est désormais sûr qu'il s’agit bien de laiton et non de bronze.
Charles-1
 
Messages: 31
Inscription: Mer 21 Mar 2012 12:26

Restauration de la garde d'une épée en bronze du 18ème siècle

Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité