Construction d'une forge au propane portative : technique


Construction d'une forge au propane portative : technique

Messagede polsk » Mar 30 Mar 2010 14:43

Bonjour à tous,
Je compte construire une forge "portative" au gaz, en utilisant une demi-bouteille (de gaz, de plongée, d'extincteur ?) remplie de mortier réfractaire excepté un cylindre au milieu de la bouteille (utiliser un tuyau en pvc pour mouler le ciment ?), avec la buse d'un chalumeau au propane qui viendrait se loger sur le coté de la bouteille.
Comme je pense que mon explication est incompréhensible, je vous mets le lien vers une photo d'une forge dans le genre : lien.

Ce n'est pas tellement la réalisation qui me pose problème mais des questions d'ordres plus techniques.
Sur la photo on voit que le cylindre est percé aux deux extrémités, est-ce nécessaire (rapport au quotient gaz/oxygene, j'ai peur qu'une ouverture unique à l'entrée induise une réduction trop forte de l'acier) ?

Pour un volume intérieur creux de la forge de 3-4 L maximum, quel chalumeau faut-il utiliser (puissance) ?

Et surtout grosso-modo (un ordre de grandeur me convient parfaitement) : pour forger un couteau à combien s'élève la facture en propane ? Étant étudiant, l'argent est ma principale limitation dans ce projet.

Je vous remercie d'avance pour vos réponses.
Polsk
polsk
 
Messages: 149
Inscription: Mar 30 Mar 2010 14:13

Re: Construction d'une forge au propane portative : technique

Messagede cardoso5fr » Mar 30 Mar 2010 16:47

Un chalumeau au propane ne va te permettre que de forger de toutes petites pièces genre neck ou pliant. (je sais j'ai utilisé le montage que tu compte faire pendant prés d'un an, et je m'en servais surtout pour des tout petits machin car un chalumeau n'a pas assez de punch pour chauffer une grosse "chambre)

Et il te sera moins cher de te fabriquer un bruleur atmosphérique de genre "yaco" (tube de plomberie à visser, à peu prés 15mn de travail pour le fabriquer) ou un turbo version MichelS (Michel Schloss).
Le yaco reviendra à peine une quinzaine d'euro et te permettra de forger tout ce que tu veux même avec une forge qui aura un volume bien supérieure à celle de ta bouteille de plongée. (une bouteille de gaz par exemple).
Le turbo MichelS, de part la ventilation et l'alimentation de cette dernière, te reviendra un peu plus cher, mais te permettra par la suite d'économiser du propane et d'équilibrer aisément l'apport air.

Sinon une bouteille de propane va durer plus ou moins longtemps fonction de combien de temps tu forges. Avec une buse de chalumeau standard (campingaz) si tu optes pour cette solution c'est à peu prés 300g/heure donc une bouteille de 11kg de gaz va durer quelques temps. (au passage avec le chalumeau, la buse souffre quand même pas mal car elle fini par monter en température et le laiton fini par fatiguer un peu.
Perso avec ma forge mal réglé, mon détendeur pas assez précis, ma bouteille dure à peu prés 4-6 mois. mais je forge relativement peu, je m'en sers surtout pour les traitements thermiques.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Construction d'une forge au propane portative : technique

Messagede bryan » Mar 30 Mar 2010 17:39

Si tu n'as pas besoin de trop déplacer ta forge, tu peut aussi regarder ici. Tout le site est intéressant.

La one (ou two) brick forge que tu trouves en photo ici :

Ça fonctionne très bien pour bricoler, et voir si la forge t'intéresse.
bryan
 
Messages: 637
Inscription: Sam 12 Déc 2009 15:57

Re: Construction d'une forge au propane portative : technique

Messagede cardoso5fr » Mar 30 Mar 2010 18:04

Sur le même site, tu peux jeter un oeil à "Coffee can Forge" c'est plus ou moins le concept concept dont tu parlais précédemment.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Construction d'une forge au propane portative : technique

Messagede polsk » Lun 5 Avr 2010 12:55

Bon j'ai encore une question :
pour relier le bruleur Yaco à la bouteille de propane, il faut un manomètre, non ?
On n'ouvre pas directement la bouteille j'imagine, et donc pour le manomètre : quel est le nom "officiel" sous lequel je vais le trouver en magasin ?
Ensuite c'est fou ce que ca peut être dur à trouver des manchons de plomberie en acier, toutes les grandes surfaces proposent du laiton et du cuivre mais rien en acier, il faut s'adresser à des magasins spécialisés !
polsk
 
Messages: 149
Inscription: Mar 30 Mar 2010 14:13

Re: Construction d'une forge au propane portative : technique

Messagede cardoso5fr » Lun 5 Avr 2010 13:26

Il faut un manodétendeur .
Je connais des gens qui font fonctionner la forge sans manomètre avec juste un détendeur et une vanne à boule pour régler le débit (soucis de la vanne a boule c'est que les joints vont supporter assez mal le gaz). Mais avec un manomètre de 0 à 3 bars, cela serait beaucoup plus facile pour réaliser les réglages et surtout être capable de les reproduire.
Cela s'appelle a manodétendeur, le moins cher que l'on puisse trouver je crois que c'est ça : lien.
Dans les grandes surfaces de bricolage, c'est quasiment impossible à trouver.

Les grandes surfaces de bricolages proposent toutes des manchons de plomberie en acier (en tout cas, par chez moi), le truc c'est que la plupart du temps, les vendeurs ne sont même pas au courant de ce qu'ils vendent.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Construction d'une forge au propane portative : technique

Messagede Roland PINON » Lun 5 Avr 2010 13:46

Salut Polsk,
Ce que tu cherche s'appelle un détendeur. Ceux que tu trouves au magasin de bricoleur du coin sont à pression fixe et donc à débit en Kg/heure fixe, et parfois ce débit est un peu faible (bien que pour un coutelier, ce soit peut être suffisant ?). L'idéal est de se tourner vers du matériel de plombier. Tu auras du débit et donc un bon apport calorifique.
Il y a une marque très connue que l'on trouve facilement c'est la marque Express. Il propose des détendeurs à pression fixe et d'autres à pressions variables. Ce genre de matériel est plus cher mais ça vaut le coup.
Deux liens vers le matériel de cette marque : lien et lien.
Avatar de l’utilisateur
Roland PINON
 
Messages: 371
Inscription: Mer 8 Oct 2008 22:33
Localisation: Var

Re: Construction d'une forge au propane portative : technique

Messagede cardoso5fr » Lun 5 Avr 2010 14:27

Euh pour moi les débits des détendeurs standard fixe sont beaucoup trop important pour l'usage en forge (2 bar en départ pour celui qui est réglable, c'est beaucoup beaucoup trop selon moi). J'ai déjà un manodétendeur réglable 0,5 -4 bar pour un chalumeau je suis à 2 bar pour avoir la puissance maximale, pour la forge avec un bruleur Yaco je tourne à 0,5 bar et j'ai beaucoup trop de pression de gaz (mélange trop riche en gaz ce qui est souvent le cas avec les bruleurs athmosphérique). Il faut que je répare mon manodétendeur celui qui commence à 0 bar.
Je sais que Michel Schloss avec sont Bruleur Turbo (ventilation) doit tourner à peine à 0,1 bar

Aprés une petite recherche, en athmo on travaille bien entre 0,1 et 1 bar
Et avec un turbo entre 0,1 et 0,3 bar
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Construction d'une forge au propane portative : technique

Messagede polsk » Mar 6 Avr 2010 12:17

Merci les gars, vous êtes irremplaçables.
J'ai pensé, au lieu d'utiliser une bouteille de gaz vide, acheter un seau en acier puis à le fermer avec une plaque et une charnière pour avoir une meilleure isolation (découper une bouteille de gaz me fait quand même pas mal flipper).
Pensez vous cela réalisable, ou le seau va-t'il fondre car trop fin ?
Merci x1000 et désolé si je mets du temps mais je n'ai pas envie de me faire mal.
polsk
 
Messages: 149
Inscription: Mar 30 Mar 2010 14:13

Re: Construction d'une forge au propane portative : technique

Messagede cardoso5fr » Mar 6 Avr 2010 12:27

Cela sera moins costaud, mais n'importe quel cylindre métallique peut faire l'affaire. D'autant qu'il sera entièrement rempli de laine de céramique et de mortier/ciment réfractaire.
Je n'ai jamais encore ouvert de bouteille de gaz, je tente désespérément de retirer le robinet de la mienne, mais il est bien scellé.
Je comprends que cela fasse un peu peur. Il ne faut pas plaisanter avec le gaz.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Construction d'une forge au propane portative : technique

Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron