Couteau en sandwich vieux fer et acier de lime


Règles du forum
Chaque sujet reçoit la présentation d'un couteau et un seul, présentation parfaitement rédigée pour accueillir des critiques constructives : évitons les auto-congratulations... et précisons notre point de vue positif ou négatif, merci.

Avis des internautes

(3 avis) : 3 évaluation(s) pour une moyenne totale de 2.67.3 évaluation(s) pour une moyenne totale de 2.67.3 évaluation(s) pour une moyenne totale de 2.67.3 évaluation(s) pour une moyenne totale de 2.67.3 évaluation(s) pour une moyenne totale de 2.67.

Couteau en sandwich vieux fer et acier de lime
Moyenne de 2.67 sur 5.00 a partir de 3 avis et 6 messages techniques.

Couteau en sandwich vieux fer et acier de lime

Messagede polsk » Jeu 23 Juin 2011 19:14

Voilà le dernier, je me suis appliqué à ne pas reproduire les erreurs qui on fait du précédent un échec et je commence à apprivoiser le backstand. L'achat d'une vraie roue de contact à la place de celle tournée en bois a aussi grandement amélioré le rendu.
Pour la petite histoire, j'ai débarqué sur ce forum en ayant vu une vidéo de Grégory Delaunay, vidéo sur laquelle j'étais tombé en cherchant un bon couteau pour un voyage en Finlande. Un an quasiment jour pour jour après le premier coup de marteau, j'ai enfin mon couteau, et la Finlande je pars en aout, on est jamais mieux servi que par soi même !
La lame est caractérisée par une émouture plate, deux normalisations à l'air suivies de trois normalisation forcées, trempe à l'huile et revenu à 200°C. Un vilain trou est apparu dans le bois pendant la mise en forme mais bon ça ne me dérange pas plus que Cela : ça fait partie du bois et ça rend le manche plus "organique" (à voir pour la solidité à l'usage).

polsk
 
Messages: 149
Inscription: Mar 30 Mar 2010 14:13

Re: Couteau en sandwich vieux fer et acier de lime

Messagede BDelor » Jeu 23 Juin 2011 20:33

Bravo, de beaux progrès en effet avec ce couteau que je trouve personnellement très réussi : ligne agréable, émouture régulière...
Juste un petit détail : l’interstice (en cuir ?) entre le bois et la rondelle noire semble un peu irrégulier : il s'agit peut-être d'un petit problème au moment de monter le manche...
Les accidents du bois ne sont pas gênants, mais celui-ci est quand même gros. Tu aurais pu récupérer les débris qui ont du se détacher pendant la mise en forme (peut-être les as-tu encore ?) et les sceller en place avec de la colle. En ponçant immédiatement par dessus, la poussière du bois se mêle à la colle et le résultat est à la fois solide et esthétique.
Tu n'as plus qu'à partir en vacances pour le soumettre à une utilisation intensive.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteau en sandwich vieux fer et acier de lime

Messagede polsk » Ven 24 Juin 2011 14:38

Oui, il est en cuir. J'ai eu quelques problèmes au moment de fixer la lame dans le manche : la première colle n'a pas tenu dans le bois mais a fixé la garde et le bout de cuir à la soie. J'ai donc recommencé à la résine de scellement (je vais en plus riveter la soie dans le manche mais je me pose encore la question de le refaire ou pas) mais je n'ai pas pu re-plaquer correctement le cuir entre la garde et le bois, encore une erreur que je ne ferai pas deux fois.
Merci.
polsk
 
Messages: 149
Inscription: Mar 30 Mar 2010 14:13

Re: Couteau en sandwich vieux fer et acier de lime

Messagede BDelor » Ven 24 Juin 2011 17:26

Il faut utiliser des colles ou scellements à prise lente, ou du ciment coutelier, cela te permet de faire ton montage sans précipitation, (voire de le reprendre complètement dans le cas du ciment coutelier).
Pour le rivetage de la soie, attention, il faut avoir bien repéré sa position, et il faut qu'elle soit assez large pour garder suffisamment de matière autour du perçage.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteau en sandwich vieux fer et acier de lime

Messagede cardoso5fr » Sam 25 Juin 2011 15:00

C'est une superbe réalisation. Personnellement, pour les collages j'utilise la patex acier prise en 5mn et je n'ai aucun souci : il faut être rapide mais si on a bien préparé le travail, ce n'est pas un souci. C'est plutôt lors du travail de mise en forme que les problèmes surviennent des fois, le cuir "bave" un peu, enfin a tendance à s"effilocher".
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Couteau en sandwich vieux fer et acier de lime

Messagede bryan » Lun 27 Juin 2011 08:16

L'important - je trouve - pour bien fixer une soie dans un manche en bois est qu'il n'y ait pas de poussières dans le trou, plus de calamine sur la soie, pas de cendres si le perçage est fait à chaud, d'impacter la soie, et peu d'espace à combler à la colle dans le manche.
Personnellement je ne sens pas de différence de solidité entre une colle lente et une rapide : la colle rapide bave moins en cas de surplus.

L'intérêt du rivet, je ne sais pas me décider... moi, je n'en mets que très rarement - je trouve ça pénible à faire bien - et je préfère ne pas avoir de trou dans ma soie.
bryan
 
Messages: 637
Inscription: Sam 12 Déc 2009 15:57


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité