Couverts à fromage en acier inox à manches en os


Règles du forum
Chaque sujet reçoit la présentation d'un couteau et un seul, présentation parfaitement rédigée pour accueillir des critiques constructives : évitons les auto-congratulations... et précisons notre point de vue positif ou négatif, merci.

Avis des internautes

(2 avis) : 2 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.50.2 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.50.2 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.50.2 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.50.2 évaluation(s) pour une moyenne totale de 4.50.

Couverts à fromage en acier inox à manches en os
Moyenne de 4.50 sur 5.00 a partir de 2 avis et 12 messages techniques.

Re: Couverts à fromage en acier inox à manches en os

Messagede Olivier21 » Jeu 20 Sep 2012 19:42

Bonsoir,
Intéressante série que celle-ci !
Deux questions : pour mettre en forme, ne serait-il pas ici possible d'utiliser un montage que l'on place dans le carré de l'enclume (un plat recourbé qui fait ressort avec les formes en bout) juste pour la courbure et non pas toute la forme (on conserverait le côté façonné au marteau en ayant des courbes identiques) ; ou un creux dans un morceau dur, comme le ferait un chaudronnier ?
Comment réussis-tu à faire en sorte que l'os devienne "imperméable" pour éviter qu'il ne se teinte au cours du temps et de l'utilisation (gras du fromage, etc...) ? Je ne travaille pas beaucoup cette matière, et rien que le façonnage "encrasse" facilement l'os.
Bonne semaine,
Olivier
Olivier21
 
Messages: 256
Inscription: Dim 29 Aoû 2010 17:49

Re: Couverts à fromage en acier inox à manches en os

Messagede BDelor » Jeu 20 Sep 2012 20:23

Regibier, l'inox est du X20Cr13 en 2 mm d'épaisseur. C'est suffisant en terme de coupe (il s'agit de couverts à fromage), avec un comportement ressort qui n'est pas mal pour les fourchettes compte tenu de la faible épaisseur. Je n'ai pas mesuré l'épaisseur au final, mais comme le plat était livré propre et décalaminé, il n'y a pas dû y avoir une grosse perte au polissage...

Olivier, oui, la proposition me paraît jouable pour la mise en forme. Il faut tester et valider le résultat par l'expérience...

Pour l'os, il est en l'état : pas de traitement, juste un blanchiment à l'eau oxygénée en fin de façonnage. Je préviens au préalable le client des précautions qu'impose la matière (pas de lavage en machine ni de trempage) et de la patine qui se produira inévitablement au fil du temps. Après c'est un choix entre matières naturelles ou synthétiques, le client se détermine en connaissance de cause. Ceci dit, avec un polissage soigné, ça ne bouge guère. J'ai un couteau de cuisine, à manche en os de bœuf, qui sert quotidiennement et passe tous les jours sous le robinet depuis plus d'un an, et il a tout juste pris une légère patine ivoire.
Dernière remarque : pour éviter d'encrasser pendant le façonnage, il n'y a qu'une seule solution, travailler toujours avec des abrasifs neufs et propres.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Couverts à fromage en acier inox à manches en os

Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron