Couteaux droits à manche en bois, andouillers de cerf


Règles du forum
Chaque sujet reçoit la présentation d'un couteau et un seul, présentation parfaitement rédigée pour accueillir des critiques constructives : évitons les auto-congratulations... et précisons notre point de vue positif ou négatif, merci.

Avis des internautes

(0 avis) : 0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.

Couteaux droits à manche en bois, andouillers de cerf
Moyenne de 0 sur 5.00 a partir de 0 avis et 10 messages techniques.

Couteaux droits à manche en bois, andouillers de cerf

Messagede Fred » Sam 8 Jan 2011 09:50

Voilà une lame forgée à partir d'une barre de torsion de VW (je ne sais pas ce que c'est comme acier mais c'est extrêmement dur à frapper), trempée à l'huile végétale chaude : pour la température de trempe, j'utilise un aimant suspendu au-dessus du bac.
La lame est revenue dans le four de la cuisine une heure a 210°(je ne l'ai pas étalonné mais ça donne une couleur jaune légèrement orangée), puis ponçage au au backstand de fortune (une ponceuse a bande bloquée a l'étau) et finition à la main jusqu'au 1000.
Le manche est en bois de cerf avec une mitre en chêne.
Dimensions : lame Longueur : 135, largeur : 35, epaisseur : 3 - manche longueur : 140



Celui-là, c'est un damas 192 couches réalisé de la façon suivante : trousse préparée avec une lime carrée de 10mm entre 2 fers de construction de la même taille, le tout de 50mm de long. J'ai lu ici que l'inertie de la chaleur était très importante pour souder alors je me suis dit que je pourrais essayer ça... et ça marche, mais pour étirer... enfin bon, je suis très têtu !
Le manche est un andouiller de cerf avec une mitre en corne de vache (j'en ai récupéré un stock !)
Dimensions : Lame Longueur : 110, largeur : 22, épaisseur : 2, manche : Longueur 110



Voila ce que j'ai réussi à faire après 6 mois.
Merci d'avance pour toutes vos critiques !
Fred
 
Messages: 51
Inscription: Lun 27 Déc 2010 09:01

Re: Couteaux droits à manche en andouiller et bois de cerf

Messagede BDelor » Sam 8 Jan 2011 13:27

Bonjour et merci pour ces photos ! Si c'est un début en autodidacte, c'est très prometteur. Il n'y a pas dans ce que tu nous montres là les défauts habituels des premières lames : formes approximatives, finitions hâtives...etc. Au contraire, tu as pris le temps de soigner le polissage, et manifestement réfléchi pour avoir quelque chose d'harmonieux dans le mariage de la ligne de la lame et de la forme naturelle du manche.

Pour la lame en damas, je suis étonné par le nombre de couches : on ne voit pas bien sur les photos, mais le motif a l'air d'être très fin, j'aurais pensé à un nombre de couches plus élevé...

Au chapitre des critiques constructives :
  • attention à la composition de la trousse : une couche d'acier à lime, de l'ordre de 1,3 % de carbone si tout va bien + deux couches de fer à béton très peu carburé, cela revient quasiment à diviser par 3 le taux final de carbone, sans parler de la décarburation pendant le travail de soudure et de forge. Au final tu dois tourner autour de 0,4% de carbone, ce qui est trop bas pour une lame, et risque même de ne pas prendre la trempe. Si tu n'as pas d'autres aciers sous la main, la prochaine fois fais l'inverse : 2 couches d'acier à lime + 1 couche de fer à béton.
  • tu ne parles pas de normalisation, et c'est souvent un oubli sur les premières lames. Lorsqu'il y a eu un travail de forge, et encore plus en cas de hautes températures pour souder du damas, on obtient un très fort grossissement du grain de l'acier. Cela provoque des fragilités de structure qu'il faut traiter par des normalisations préalables à la trempe.
  • montage des manches : je suppose que tu as fait un collage / scellement de la soie dans le manche. Si tu veux que l'assemblage soit vraiment solide, tu peux faire ensuite un perçage latéral pour riveter l'ensemble.
  • A la place du backstand de fortune, envisage la possibilité de travailler à la lime à métaux. C'est plus rapide et plus efficace qu'on ne le pense parfois (attention il faut avoir fait un recuit avant pour que l'acier ne soit pas trop dur à travailler).

En espérant avoir bientôt de tes nouvelles pour de nouvelles pièces !
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteaux droits à manche en andouiller et bois de cerf

Messagede Fred » Dim 9 Jan 2011 08:01

Merci !
Oui, oui, c'est bien un début en autodidacte. Les lames pleines de défauts divers et variés, j'en ai aussi... mais je je ne vois pas l’intérêt de vous les montrer. Simplement, le gout des finitions fait partie de mon travail de tous les jours et cela fait plus de 35 ans que j'ai appris à utiliser un marteau, ça aide !
Je prends note pour la trousse de damas, même si l'important pour l'instant et de réaliser "ce que je veux" comme forme et finitions. Il me suffira ensuite de travailler avec des aciers répertoriés pour avoir une qualité finale définie.
La normalisation, je crois bien que je l'ai oubliée.... Ce n'est pas faute de l'avoir lu pourtant !
Pour la finesse du damas, je n'ai pas d'explication (je suis en train de finir une petite dague avec l'autre moitié du lopin, c'est aussi fin !).
Mais j'ai une question : Est ce une impression ou la révélation est-elle beaucoup plus lente après une trempe à l'huile que sur une lame non trempée ? (J'ai révélé des damas avec trop de défauts de soudure pour être trempés, et c'est l'impression que j'ai).

J'ai 2 pièces en cours de réalisation, je les présenterai avec plaisir.
A bientôt.
Fred
 
Messages: 51
Inscription: Lun 27 Déc 2010 09:01

Re: Couteaux droits à manche en andouiller et bois de cerf

Messagede BDelor » Lun 10 Jan 2011 20:08

La révélation est différente selon que la lame est trempée ou non. Elle est en général plus nette et lisible sur une lame trempée. Par contre, j'avoue n'avoir pas prêté grande attention au temps de révélation, dans la mesure où sur les lames non trempées c'est seulement une révélation de contrôle en cours d'émouture...
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteaux droits à manche en bois, andouillers de cerf

Messagede kof » Mar 11 Jan 2011 13:49

Ils sont bien sympa ces deux couteaux.
A mon gout, je pencherais plutôt pour le second tout en formes arrondies.
En tout cas le damas m'a l'air bien réalisé, mais comme Bernard, je dirais plus que 192 couches...
Joli travail et à bientôt alors !
Christophe
kof
 
Messages: 238
Inscription: Mer 30 Juin 2010 21:49
Localisation: Gard

Re: Couteaux droits à manche en bois, andouillers de cerf

Messagede Fred » Mer 12 Jan 2011 08:00

Je dois dire que vous finissez par me mettre le doute sur le damas. Il est toujours possible que j'ai commis une erreur en comptant le nombre de pliages mais vu le travail que cela demande à chaque fois, ça m’étonne d'en avoir oublié un ! Pour en avoir le coeur net, je vais recommencer la même chose (avec 2 bouts de lime et 1 de fer a béton cette fois) et je vous dirai. Mais il faut compter 3 ou 4 week-end avant d'avoir un résultat.
Merci à vous, à bientôt.
Fred
 
Messages: 51
Inscription: Lun 27 Déc 2010 09:01

Re: Couteaux droits à manche en bois, andouillers de cerf

Messagede BDelor » Mer 12 Jan 2011 09:31

Pourrais-tu faire une photo en gros plan de la lame pour que l'on puisse voir plus nettement le damas ?
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteaux droits à manche en bois, andouillers de cerf

Messagede Fred » Jeu 13 Jan 2011 07:53

Ce couteau a été offert a l'ami de ma fille qui est en Angleterre pour un an. Je ne l'ai donc plus sous la main et en photo, je n'ai pas mieux a disposition. je lui demande de ce pas de me faire ça et publie des que possible.
En attendant, ceci est une photo de l'autre moitié du lopin dans lequel j'ai forgé une petite dague qui n'est pas encore finie. (J'ai suivi tes conseils Bernard, forgé à plat et j'ai 'taillé" dans la masse pour aller chercher le damas.)

Fred
 
Messages: 51
Inscription: Lun 27 Déc 2010 09:01

Re: Couteaux droits à manche en bois, andouillers de cerf

Messagede BDelor » Jeu 13 Jan 2011 16:15

Bravo pour l'émouture ! Comme tu as pu le constater, en procédant de cette manière on "coupe" toutes les couches, ce qui donne un motif plus serré et plus complexe.
Effectivement, vu de près les 190 couches sont vraisemblables, ce sont les autres photos qui prêtaient à confusion...

N'oublie pas de nous montrer la dague une fois finie !
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteaux droits à manche en bois, andouillers de cerf

Messagede Fred » Ven 14 Jan 2011 07:45

C'est la première émouture que j'arrive à marquer franchement ! Le manche est fini mais je me bats avec la garde.
Pas de soucis, je n'oublierais pas !
Fred
 
Messages: 51
Inscription: Lun 27 Déc 2010 09:01


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron