Couteau kiridashi en Ni Maï


Règles du forum
Chaque sujet reçoit la présentation d'un couteau et un seul, présentation parfaitement rédigée pour accueillir des critiques constructives : évitons les auto-congratulations... et précisons notre point de vue positif ou négatif, merci.

Avis des internautes

(0 avis) : 0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.0 évaluation(s) pour une moyenne totale de 0.00.

Couteau kiridashi en Ni Maï
Moyenne de 0 sur 5.00 a partir de 0 avis et 7 messages techniques.

Couteau kiridashi en Ni Maï

Messagede cardoso5fr » Ven 22 Avr 2011 20:54

Voici ma première tentative de soudure à la forge. A la base, c'était un sandwich (San Maï, mais j'ai raté la soudure d'un coté ; donc c'est devenu un simple ni maï en ferraille inconnue et lime). La prochaine fois, je supprimerai les dentures de la lime... Cela n'aide pas à avoir quelque chose de plat à souder.

Ils mesurent 2,9 cm de tranchant, 4 mm d'épaisseur pour une longueur de 10,5 cm. Les soudures ne sont pas parfaites, mais bon pour une première tentative, ce n'est pas si mal que ça. Il y a beaucoup de travail avant de maîtriser le truc, mais c'est amusant.

Les deux sont passés au perchlorure, mais l'un est poli entièrement et l'autre a juste le tranchant satiné. La soudure sur un des deux est mauvaise sur le haut sur quelques millimètres du bord.

Donc pour bien faire, il faudrait supprimer les dents de la lime, vérifier que tout est bien plat, souder en repérant la couleur qui va bien, frapper moins fort, et aussi mieux équilibrer les matières. Là, il y a 6mm de lime pour 3-4mm de ferraille.





Dans l'ensemble, je ne suis pas mécontent de ce premier essai, même si j'ai eu du mal. Au moins cela tient en place, et cela m'a grandement amusé.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Couteau kiridashi en Ni Maï

Messagede BDelor » Ven 22 Avr 2011 21:21

Tu ne t'es pas attaqué au plus simple : sur des pièces aussi petites, l'inertie thermique est très faible puisqu'il y a peu de matière, du coup tu ne restes que très peu de temps à la bonne température, et tu ne disposes que de quelques secondes pour souder.

Il faut que tu places ton enclume le plus près possible de la forge. Ton marteau doit être posé à côté, positionné, prêt à saisir pour que le geste soit automatique sans perdre de temps. Tu sors ta pièce, tu donnes immédiatement 3 ou 4 coups de marteau, pas plus car la température aura déjà chuté, et tu remets au feu.
Même manip la deuxième fois, en martelant plus vigoureusement pour assurer la soudure, mais pas plus longtemps, et retour au feu.
A partir de la troisième fois, tu peux contre-forger, avec précaution quand même, pour égaliser la mise en forme.

Tout le travail se fait à température de soudure.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteau kiridashi en Ni Maï

Messagede cardoso5fr » Ven 22 Avr 2011 21:29

Merci pour le conseil. Le prochain coup, je prendrai de la ferraille (genre ferrure de porte ou fenêtre) de 6-8 mm et de la lime de 4mm, histoire de mieux équilibrer. Une fois que c'est soudé et étiré, peut-on quand même forger à température normale de forge ou est-on obligé de rester à température de soudure ?

L'enclume est juste en face de la forge, le marteau à portée, mais j'ai tapé beaucoup trop fort et de trop nombreuses fois sur les tentatives de soudure, ce qui fait que ce que je soudais, décollais à coté... (je m'y suis repris un grand nombre de fois avant d'arriver à quelque chose sur ces bouts de ferrailles).
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Couteau kiridashi en Ni Maï

Messagede BDelor » Ven 22 Avr 2011 21:52

Quelques petits coups, très rapides et bien réguliers permettent de bien rapprocher les couches sans les faire bouger entre elles.
Une fois soudé tu peux y aller plus fort.
Personnellement, je préfère faire tout le travail à température de soudure ou approchante. Tu as moins de risques d'ouvrir une éventuelle soudure mal assurée, et si jamais il y en a une, tu vas la consolider naturellement. Comme de toute façon il faudra normaliser en fin de travail...
Mais c'est vrai que dans l'absolu, une fois que c'est soudé, normalement cela doit supporter un travail à température "normale" de forge, si toutefois on prend bien soin de ne pas faire subir au métal des déformations exagérées. Tout est une question de rapport entre température et déplacement de matière.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteau kiridashi en Ni Maï

Messagede cardoso5fr » Sam 23 Avr 2011 13:42

Ok, je comprends : je sens que je vais brancher mon aspirateur en mode soufflerie pour donner un peu plus de pêche à mon brûleur parce que sinon je vais vider ma bouteille à grande vitesse.
D'accord pour le travail à température de soudure, je n'y avais pas pensé par la suite.
Je viens de tailler une cuillère dans un bout de bois dur avec le kiridashi dont la soudure est la moins réussie : au moins au niveau du tranchant de la partie lime, c'est terrible.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans

Re: Couteau kiridashi en Ni Maï

Messagede BDelor » Sam 23 Avr 2011 14:59

Vu que l'acier à lime est fait pour tailler dans le métal, sur du bois, effectivement, ça fonctionne bien !
Attention pour la ventilation : trop d'oxygène dans la forge = atmosphère oxydante, donc brûlure du métal et décarburation.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Couteau kiridashi en Ni Maï

Messagede cardoso5fr » Sam 23 Avr 2011 21:10

L'avantage de l'aspirateur karsher, c'est qu'on peut régler la ventilation. De toute façon, cela ne sera surement que très temporaire, pour "booster" un peu et monter en températures sans trop consommer de gaz, après je débranche et repasse à l'atmosphérique classique.
Avatar de l’utilisateur
cardoso5fr
 
Messages: 1595
Inscription: Ven 10 Avr 2009 14:29
Localisation: Le mans


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités