Loupe d'acier artisanal de bas fourneau


Loupe d'acier artisanal de bas fourneau

Messagede BDelor » Dim 5 Juin 2011 11:17

Pour illustrer le principe de fabrication artisanale d'acier, déjà évoqué à plusieurs reprises dans le forum, voici quelques photos d'un fragment de loupe d'acier obtenue suite à une réduction en bas fourneau effectuée dans l'atelier de Jean-Luc Soubeyras (Couleurs de Forge).
Le fragment, qui pèse approximativement 400 grammes, a été découpé (à la meuleuse) dans une loupe d'environ 7 Kgs.
Avant de pouvoir être utilisé, l'acier ainsi obtenu doit d'abord être longuement forgé pour le compacter et l'homogénéiser (je posterai ultérieurement des photos de ce travail).




Le bas fourneau est un procédé simple et ancien permettant d'obtenir du fer ou de l'acier par un procédé direct à partir du minerai.
Le fourneau est une sorte de "cheminée" maçonnée, qui va être chargée pendant plusieurs heures d'un mélange de charbon et de minerai. Le milieu ainsi obtenu dans le fourneau permet d'effectuer une réaction chimique de réduction grâce à laquelle l'oxyde de fer contenu dans le minerai va être transformé en métal. La quantité de carbone absorbée par le métal au cours de l'opération conduira au final à l'obtention de fer, d'acier ou de fonte.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Loupe d'acier artisanal de bas fourneau

Messagede MMB » Lun 6 Juin 2011 08:43

Pourquoi tant de cavités, n'y a-t'il pas moyen d'obtenir un morceau sans trous, compact ?
Avatar de l’utilisateur
MMB
 
Messages: 37
Inscription: Dim 20 Déc 2009 01:29
Localisation: Boulogne/Mer (Outreau)

Re: Loupe d'acier artisanal de bas fourneau

Messagede AchimW » Lun 6 Juin 2011 12:12

MMB a écrit:Pourquoi tant de cavités, n'y a-t'il pas moyen d'obtenir un morceau sans trous, compact ?


Non. Dans un bas fourneau, l'acier ne devient pas liquide. C'est des petits morceaux de minerai qui se transforment par réduction directe en petits morceaux de fer. Ces derniers vont s’agglomérer pendant la réduction et vont former une éponge plus ou moins dense. Très souvent il y a soit des scories, soit des morceaux de charbon de bois qui se retrouvent dans la loupe. En tout cas, même dans les loupes les plus propres, il y a quasiment toujours des petites cavités.
AchimW
 
Messages: 220
Inscription: Jeu 11 Juin 2009 17:40
Localisation: Aachen, Allemagne

Re: Loupe d'acier artisanal de bas fourneau

Messagede MMB » Lun 6 Juin 2011 20:43

Pourquoi, ensuite, ne pas liquéfier cette loupe afin d'obtenir un bloc homogène ?
Avatar de l’utilisateur
MMB
 
Messages: 37
Inscription: Dim 20 Déc 2009 01:29
Localisation: Boulogne/Mer (Outreau)

Re: Loupe d'acier artisanal de bas fourneau

Messagede AchimW » Mar 7 Juin 2011 09:19

Aujourd'hui, pas de problème de les fondre. Mais il s'agit de la première technique de production d'acier qui date d'environ 1300 avant JC. Et jusqu'au 17ème siècle environ, on n'était pas capable de fondre de l'acier. Sauf pour le wootz, mais c'est une histoire à part et seulement pour de petites quantités.

Un point important : sans cette méthode, je suis sûr que la technique du damas n'était jamais développé.

Et finalement : l'acier corroyé de bas fourneau peut avoir des propriétés très positives pour quelques applications à cause de sa structure inhomogène surtout sur le plan de la résilience.
AchimW
 
Messages: 220
Inscription: Jeu 11 Juin 2009 17:40
Localisation: Aachen, Allemagne

Re: Loupe d'acier artisanal de bas fourneau

Messagede BOB » Mar 7 Juin 2011 09:39

Merci de partager.
y a-t-il possibilité d'avoir plus d'informations sur le "avant" de cette belle réalisation :
    - minerai utilisé,
    - origine,
    - quantité,
    - ratio minerai/charbon de bois,
    - préparation du minerai (grillage, concassage, enrichissement, etc.),
    - origine du charbon de bois,
    - type de bas fourneau,
    - processus (durée, charges, etc.)
    - résultats (kg, étincelles, carbone, etc.).
BOB
 
Messages: 22
Inscription: Mer 29 Avr 2009 17:08

Re: Loupe d'acier artisanal de bas fourneau

Messagede BDelor » Mar 7 Juin 2011 12:14

Bonjour,
je n'ai pas effectué moi-même cette réduction, du coup je n'ai pas de précisions sur les détails techniques.
Je peux seulement te dire, pour avoir assisté à la mise en forme d'un fragment de cette loupe, que le métal est très raide sous le pilon, signe d'un taux de carbone élevé, ce que confirme la découpe à la meuleuse.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Loupe d'acier artisanal de bas fourneau

Messagede bryan » Mar 7 Juin 2011 13:42

As-tu un projet défini pour ce morceau ?
bryan
 
Messages: 637
Inscription: Sam 12 Déc 2009 15:57

Re: Loupe d'acier artisanal de bas fourneau

Messagede BDelor » Mar 7 Juin 2011 14:02

Il faut déjà le cingler et le corroyer pour en faire quelque chose de propre. J'aviserai ensuite, une fois que j'aurai vu comment ça se comporte sous le marteau.
Avatar de l’utilisateur
BDelor
 
Messages: 5663
Inscription: Ven 3 Oct 2008 07:11

Re: Loupe d'acier artisanal de bas fourneau

Messagede lecameleon18 » Mar 7 Juin 2011 17:38

BDelor a écrit: La quantité de carbone absorbée par le métal au cours de l'opération conduira au final à l'obtention de fer, d'acier ou de fonte.

Quels sont les facteurs qui vont influencer le taux de carbone absorbé par la loupe pendant la réduction ?
Avatar de l’utilisateur
lecameleon18
 
Messages: 226
Inscription: Jeu 22 Jan 2009 11:44
Localisation: belgique

Loupe d'acier artisanal de bas fourneau

Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron