Restauration d'une forge en briques réfractaires


Restauration d'une forge en briques réfractaires

Messagede jouys » Mer 3 Juin 2009 10:56

Bonjour,
Je viens d'acquérir un forge en briques réfractaires que je souhaite changer vue leur état.
Elles sont sur un bâti en ciment réfractaire.
  • Puis-je garder ce bâti est y "coller" dessus les nouvelles briques (après mise à niveau du bâti) ?
    Si oui, suffit-il juste de mouiller le bâti existant pour faire adhérer le nouveau ciment avec les briques neuves ?
  • De quelles dimensions doit-être le foyer (ce qui me donne un foyer de 200/350 environ pour une hauteur d'environ 150, comme l'indique pauyaude) ?
  • Que voulez vous dire Thierry par :
    [...] L'essentiel étant de respecter une hauteur de 12 cm pour la mise à la flamme...
  • Enfin, vous semblez tous préférer l'argile au ciment : où puis-je éventuellement en trouver ?
Merci.
David
jouys
 
Messages: 6
Inscription: Jeu 8 Jan 2009 14:59

Re: Restauration d'une forge en briques réfractaires

Messagede thierry loeve » Mer 3 Juin 2009 12:59

jouys a écrit:Bonjour,
Je viens d'acquérir un forge en briques réfractaires que je souhaite changer vue leur état.
Elles sont sur un bâti en ciment réfractaire.
  • Puis-je garder ce bâti est y "coller" dessus les nouvelles briques (après mise à niveau du bâti) ?
    Si oui, suffit-il juste de mouiller le bâti existant pour faire adhérer le nouveau ciment avec les briques neuves ?

Peux-tu nous envoyer une photo ou un dessin ?
  • De quelles dimensions doit-être le foyer (ce qui me donne un foyer de 200/350 environ pour une hauteur d'environ 150, comme l'indique pauyaude) ?

Les dimensions du foyer dépendent du combustible utilisé (charbon minerais ou charbon de bois ) et de ce que tu comptes forger (voir shéma ci-dessous).
Le fait d'avoir une tuyère peu enfoncée permet de réguler les hauteurs de chauffe, selon ces combustibles, à l'aide de briques réfractaires comportant un taux élevé d'alumine.

  • Que voulez vous dire Thierry par :
[...] L'essentiel étant de respecter une hauteur de 12 cm pour la mise à la flamme...

Un petit shéma pour l'explication : la zone parfaite est à environ 16 cm à partir de la "bouche" de la tuyère pour le charbon minerais et 12 cm pour le charbon de bois.


  • Enfin, vous semblez tous préférer l'argile au ciment : où puis-je éventuellement en trouver ?

Soit au moins cher dans un champ près de chez toi si tu es à la campagne comme moi , sinon au plus cher chez les fournisseurs des beaux-art . mais il existe d'autres sources (céramistes, ...).
Avatar de l’utilisateur
thierry loeve
 
Messages: 3814
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 23:01
Localisation: Loire-Atlantique

Re: Restauration d'une forge en briques réfractaires

Messagede jouys » Mer 3 Juin 2009 13:24

Je te fais passer les photos au plus tôt.
A bientôt et merci pour ces premières réponses.
David
jouys
 
Messages: 6
Inscription: Jeu 8 Jan 2009 14:59


Si vous trouvez ce sujet interessant, partagez-le sur vos reseaux sociaux favoris :

Lectures recommandées sur ce thème


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités